Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 août 2007 6 18 /08 /août /2007 20:02

Comment dire à un être cher qu’on n’éprouve pas le même sentiment que lui ? 
Comment dire à un ami qu’on ne partage pas le même désir qu’il a pour nous ? 
Comment exprimer ce que nous voulons lui dire sans le blesser… sans lui faire du mal … sans perdre son amitié mais aussi sans allumer son agressivité … et déclencher sa violence ?

Je pari que vous avez passez par cette terrible situation … que ce soit d’aimer ou d’être aimé … Et que ça soit non partagé ... à coup double c’est l’enfer …


Comment vous avez fait ? 
Comment vous vous êtes sorti ?

 

Il y a divers comportements que j’ai remarqué dans mon entourage comme par exemple : s’allier avec le temps en se disant ça va lui passer et continuer comme si rien n’était (Que je qualifie comportement méchant) … 
Ou comme aussi lui parler en s’armant par une  tonne de diplomatie et de douceur (douce guerre des nerfs … Que je qualifie de pure sadisme) Ou… Comme enfin, être tranchant et ferme (ça risque qu'on perde le contact et surtout le précieux d’une complicité amicale…)  
 

femme-yeux-band--s.jpg

A tout les coup c’est la merde … Car c’est un chemin épineux au cours duquel se mélange culpabilité, désespoir et souffrance

 

Nous avons parfois des attentes que je qualifierai d’égoïstes et  des besoins différents… Et qui pourraient fausser sentiments et vision de l’autre de nous ou nous de l’autre  par exemple quand une copine me dis : 
« je me sens seule et j’ai envi qu’un homme remplisse par sa présence ce vide qui me fait tant de mal…  Je ne veux pas de mari… de fiancé ou d’un petit ami … Je voudrais juste un ami … un complice … une personne proche... 
Emmm… enfin, pas trop … Attends … je t’explique, je veux un ami que j’aime bien … mais que je pourrais aimer… à la seule condition qu’il ne me harcèle pas… qu’il ne m’appelle pas tout les demis heures et quand je sors avec lui et ses amis il ne me présenterait pas en tant que sa copine mais juste en tant qu’amie … »

 

Je traduis pour elle 
« Elle voudrait un ami sur mesure » 
Chose qui n’est pas évidente du tout mais ….
Quand on tombe sur une personne pareille  … 
Le problème c’est que plus la relation est intime et que les deux sont proches et plus nous attendons de l’autre qu’il nous comprenne, qu’il réponde à nos attentes, qu’il nous rejoigne dans nos idées… et qu’il partage nos sentiments …

 

Hors, le monsieur risque de mal comprendre … Il a envi … (c'est normal)... Il décide d’avancer (c'est sain) et … Quand il lui dit : 
« Je t’aime, je te désire, je souhaite te rencontrer plus souvent… J’ai même envie d’une relation sérieuse …» tout ce blablabla …

 

Moi, la tierce personne (wallahi fraïjiya)

Je lis dans une seule phrase beaucoup de demandes, qui toutes veulent être entendues et comblées !!! 
Et cela, ma foi, fiche la trouille non seulement à elle… même à moi
(en tant que fraïjiya)
 

A-t-elle osé lui dire : « Non, je ne t’aime pas »

 

Elle lui a dit juste : « Moi aussi… je t’aime bien, mais...  Sur le plan des sentiments, je ne vois pas clair en moi… Je sors d’une relation qui a mal tournée… Je t’apprécie, je recherche ta présence, je me sens bien avec toi, mais je suis loin d’envisager une vraie relation de couple… Je ne suis pas prête »

 

Dans ce qu’elle lui a dit … il y a le « bien » qui en trop

 

Comment monsieur va-t-il réagir ?

 

Déjà, à l’annonce d’une telle différence de sentiment cela a fait surgir une immense faille entre les deux petits tourtereaux…  

Une faille qui blesse, qui éloigne ou qui rend l’un agressif et l’autre fuyard 

 

Amour oblige …

Monsieur va essayer de diluer le refus qu’il a subit, de nuancer la réponse de sa bien aimée en laissant croire que bien sûr il n’est pas contre, qu’il faut quand même réfléchir, qu’il faudrait en reparler… et que peut être elle changera d’avis

 

Le problème … Elle ne va pas changer d’avis …

Elle me l’a dit !!

Et mon conseil comme une guillotine était tranchant …

 

Oser dire à quelqu’un qui nous dit « Je t’aime », « Je ne t’aime pas »

Ce qui veut dire simplement : « Je n’ai pas en moi les mêmes sentiments que toi »

C’est dur … C’est insupportable mais... C’est honnête

Arrêter de voir cette personne pour son bien, est un comportement digne d’une princesse  

 

Je pense qu’il faut être en accord avec nos sentiments réels et qu’il ne faut en aucun cas laisser croire à l’autre que nous éprouvons de l’amour pour lui, si ce n’est pas la vérité.

Je sais qu’il y a des sentiments et des ressentis qui mettent du temps à se clarifier comme l’affection, le respect, la tendresse, l’amitié, la gratitude, le plaisir à être ensemble, mais aucun ne remplace l’expression de cette phrase magique : « Moi aussi je t’aime !

 

Donc il faut être honnête et dire la vérité même si elle est dure à entendre… Difficile à accepter et qui malheureusement, pourrait nous faire perdre un ami

 

En amour, on est immature

Quand on aime une personne on ne conçois pas le fait qu’elle ne nous aime pas elle aussi

Et … Lorsqu’ on découvre qu’il n’en ait rien cela réveille  quelques vieilles blessures comme le rejet qui secrète révolte, désarroi et  souffrance.

Et souvent on réagis mal …

 

En amitié… la vraie, on est honnête

Quand on aime une personne … on lui doit la vérité …

Et pour son bien… On la protège et parfois même contre notre égoïsme… donc sage décision celle d’être tranchant … ou c’est rose d’amour et de bonbon ou c’est noir dans le stricte d’une séparation 

 

C’est mon avis … Quel est le votre ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
salut
Répondre
L
merci pour  ce sujet, mais je crois que ma situation est encore plus compliquée plus dure au degré que je n'arrive plus à dormir ni à manger,  tout  ce que je fais c'est penser et prier dieu pour m'ensortir, je suis en relation avec un homme une relation que j'ai toujours vu une amitié pas plus, mais pour lui c'était l'amour, et vu qu'il n y avait pas d'autre amis ni hommes dans ma vie, il a commncer à s'épargné de tout mon temps au degré que je répondais quand t'il me disait "je t'aime" par "moi aussi" mais sans que je le sente vraiment, "c'est pas bien" je le sais, mais je ne pourrais faire autrement par peur de le blesser, il était  dominateur par ses paroles et sa présence dans ma vie, il a commencé à batir des chateux en reve,je ne pouvais plus reculer. jusqu'au jour au mon coeur à battu pour un autre homme, depuis que je l'ai vu j'ai senti que c'est l' homme de ma vie, et bientot j'ai su que lui aussi m'aimait beaucoup, je ne pouvais dire au premier que je ne l'aime plus tout à coup, de peur qu'il me deteste qu'il détruit notre amitié, mais au meme temps je ne pouvait continuer avec lui en aimant l'autre, maintenant je ne sais plus quoi faire suivre mon coeur et détruire la vie du premier ou l'accepter et détruire mon coeur et mon amour mon le deuxième.DIEU SEUL SAIT JE QUE JE RESSENS. que dois-je faire alahou a3lam. tout ce que je sais c'est que je suis entre deux feux, et j'ai peur de prendre une décision et de subbir les conséquences. JE CROIS QUE JE VAIS MOURIR RIEN QUE DE PENSER à tout ça.
Répondre
S
"Amitié" Tous les deux on a fait du chemin, un jour triste, un jour satin, mais aujourd'hui on veut creuser notre trou, on va vivre et vivre jusqu'au bout. notre aventure ne s'arrête pas là, ni la société, ni ces chiens qui aboient ne tempèreront nos ardeurs, n'altèreront notre fureur. on a écoulé ensemble pas mal de ricards, même si nos raisons sont vaines, nous font veiller tard, on a vécu sur la même rive de haut en bas, même si l'on s'est éloigné quelques fois. Même si nos âges augmentent, même si nos âmes se mentent, toutes ces choses dont nous sommes coupables, nous nous en réclamons pour une amitié durable. Je ne peux oublier ta déclaration d'amour, au moment où les chemins se séparent, je n'oublie pas non plus lors de nos retours, nos enthousiasmes et vagues d'espoir. on ne s'est pas toujours compris malgré nos mêmes valeurs de vies, mais c'est pour le meilleur et même le pire, c'est une amitié pas pour de rire. Je ne peux non plus oublier, que dans mes moments de déprimes, tu fus le seul à mes côtés, bien plus que mon partenaire de rimes. Même si la solitude nous a habité, c'est par l'humour qu'on l'a bluffé, ce cordon qui nous relit est bien plus solide que celui de la vie. Nous ne sommes que peu de choses même si je meurs d'une de nos overdoses, ce poème te rappelera, que même loin je pense à toi. Sylvain Lambert à celui qui dans ce poème se reconnaitra, compagnons d'armes des premières heures, qui sera là bien en mon coeur même s'il nous arrivait malheur...Merci de cette tribune et ce ce texte je t'envoie ce poème qui illustre un peu d'une expérience perso.http://sylvainlambert77.over-blog.com
Répondre
L
Merci à toi pour ce joli poème :-)
O
salut, je passais par là par hasard( ou peut etre pas dabbrou fiyya!) et bon je tenais a mexprimer sur le sujet .quelque part au fond de moi  je ne crois pas en l'amitié entre une fille et un garçon . ya toujours un des 2 qui est amoureux de lautre , et qui se contente du rapport amical meme si il sait que lautre ne laimera jamais . je ne suis pas un radicaliste , pour ne pas dire quelle nexiste pas disons quelle est rare:)ton raisonement se tient mais je disons que je vois la chose différament  .prenons le cas de ta copine qui sors dune ralation difficile, dune trahision bref dun sale coup fait par un mec  , tu es bien d'accord que quelque part elle est dégoutée des mecs et qu'il vaut mieux y aller en douceur . c'est deja bien quelle veuille encore des mecs je trouve . je  te demande un truc . est ce que quand on fait un accident de voiture sur une autoroute et quon rechappe , on remonte tout de suite dans une ferrari ? tu es bien daccord quon ne veut plus entendre parler de voiture et que les premiers temps quand on remonte dans une bagnole on veuille rouler doucement . ben pour ta copine c'est pareil et rouler doucement c'est avoir une relation amicale .bon le mec est tombé amoureux , ben c'etait previsible moi je trouve , car il y a eu le fuits moi je te suis entre eux vu que la fille etait retissente a lamour du mec et je parie que ça a du lattirer encore plus :) là on vient aux reactions par rapport au mec qui s'est declaré . ayant été dans les 2 situations :amoureux et amouré( jai inventé ce mot pour dire quon a été amoureux de moi ) dans un sens unique. ben franchement quand jai été amoureux , ben jai eu droit a ttes les reactions , on a été honete avec moi comme tu dis , et on a été egoiste comme tu dis . ben je trouve que quon on a été honete avec moi ça a été plus dur a encaissé , c'est vrai que ça donne limpression detre efficace parce que c'est direct et que ça va zaama lui ouvrir les yeux et lobliger a passer a autre chose , pour moi jai trouvé que c'etait deguelasse et ça a été tres dur  a digérer bon c'est vrai que ça a ete radical mais ça a laisse un cratere en forme de blessure . par contre quand on a été eegoiste avec moi , c'est vrai que ça a pris du temps  car jai toujours espere que mon amour soit reciproque , mais jai fini par comprendre tt seul a un moment que c'etait peine perdue et que cette personne ne m'aimait pas. en fait lerreur quon fait c'est quon croit quon étant radical avec la personne qui nous aime alors quon laime pas, on croit quelle va tres vite tourner la page, c'est une erreur , au contraire cette personne se detourne de nous , nous deteste des fois et elle beaucoup beaucoup plus de temps a cicatriser. en amour je trouve quil faut savoir dissocier franchise et effet sur lautre . a quoi ça sert detre franc si c pour detruire lautre . tu sais la fille qui a été honete avec moi , javais beau trouve ce quelle a fait comme etant honete , mais au fond de moi javais limpression quelle ma trahie . alors que la fille qui a été egoiste ben je me suis dit a un moment elle ne maime pas c'est tout . franchement je ne trouve pas quon merite detre qualifié d"egoiste quand on veut pas blesser lautre .qui veut blesser lautre quand lui meme a été bléssé?personne en général .... je tiens a preciser que ma vision sur legoisme ou lhoneteté selon toi lili ne  sappplique qu'entre 2 personnes quand lune des 2 quand lune est vraiment amoureuse.  
Répondre
L
Je vais te répondre point par point * l'amitié entre fille et garçon pourrait se faire que lorsqu'il n'y a pas de désir *Dégoûté des mecs ... ne plus avoir confiance ... je peux le comprendre ... mais passer cinq ou sept ans avec un connard puis pleurer sa déception pendant trois ans quatre ans ... je trouve que c'est trop et qu'on doit se forcer un peu pour s'ensortir et tenter par tout les moyens de se ré-ouvrir à la vie et en plus elle voudrait jouer les diplomats avec un ami pour qu'il ne souffre pas ... Combien de temps ça va prendre encore ? !!! là c'est trop... c'est une autre perte de tempsMa copine a été blessé par des mots tels que égoiste .. le tout etc ... c'est moi l'égoiste je n'ai pas envi qu'elle perde son temps dans ces foutaises .. je voudrais qu'elle se réveille qu'elle s'en sorte et qu'elle avance .. Qu'elle rencontre quelqu'un qu'elle aime qu'elle se marie ... èna ami wèna zammara*comme toi j'ai été amoureuse et "amourèse"  j'ai vécu toutes les réactions possibles et inimaginables...En disant qu'il faut être tranchant ce n'est pas être méchant ou bléssant ou déclarer la guerre c'est juste dire non fermement et sans laisser le moindre espoir ... C'est aussi ne plus sortir avec lui soit disant : en ami *Quant à toi ... ehmèd rabbi elli èna mènich sahebt el ex-copine mteièk parce que ma foi, je pense que tu as eu besoin égoistement de baby siter .. pas d'autre chose  Toi tu as fini par comprendre doucement que c'était peine perdu et elle, qui savait depuis quelques temps qu'elle ne t'aimais pas a joué les baby siter pour combien de temps C'était quoi son sentiment pour toi pendant cette période ? toi tu étais égoiste tu avais besoin de temps pour digérer ce qui se passe tu as profité de sa gentillesse et de sa culpabilité parce qu'elle ne t'aime plus  et elle, elle n'avait que pitié et culpabilité par rapport à toi
C
toc toc ... en repassant je vois que j'ai blessé la 'copine' rhooooobon alors copine je pense que tu te doutes que ce n'etait pas voulu puisque je ne te connais pas.ceci dit je suis toujours convaincue par ce que j'ai exprimé dans mon premier commentaire. je vais reprendre mon cas puisque c celui que je connais le mieux ;) .. personnellement je préfère qu'il n'y ait meme pas d'amitié, c'est MA nature; ça n'aurait JAMAIS été 'comme avant'. je ne suis pas pour les relations 'ambigues' je suis avec toi, je suis plus avec toi; on es ami mais + si affinités etc etcdonc je ne te juge pas du tout et tu etais bien plus impliquée ds ta relation que moi (fiancaille si j'ai bien suivi), nous n'avons pas les memes caracteres etc etc donc ne soit pas blessée. chacun répond avec sa propre expérience.quand un mex me proposait de sortir avec lui (je suis mariée maintenant ;) )  je ne tournais pas autour du pot; je suis qq'un de cash et direct voir parfois egoiste. je prefere ne pas me faire de mal a m'engager ds des relations que je ne sentais pas que de faire du mal plus tard en plus a une autre personne.  donc encore une fois chacun fait ses choix et vie sa vie comme il l'entend. bon couragec tres difficile de donner un avis sur un post comme ça
Répondre
L
Merci à toi Et je suis heureuse que tu sois là ... que tu nous enrichis par ton expérience et par l'honnêteté de ses idées

Présentation

  • : Dans le Monde Magique de Lili
  • : Regard sur la Vie ... sur ma Société au fil du Temps...
  • Contact

Profil

  • Lili
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... 
 J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... 
 J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...

Divers

 

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Archives