Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2007 6 27 /10 /octobre /2007 14:04


jeune-femme-lecture-magazine-lit-copie-1.jpg


Comme toutes les filles, j’aime feuilleter les magazines people…


Caresser du bout des doigts le torse nu de Brad PITT… Emm j’ai de l’eau à la bouche rien qu’on l’écrivant…

Le Prix à payer ? Ma frustration ! 


Admirer la robe à la MONROE de SCARLET JOHANSSON… en rouge, j’aurai souhaité avoir la même…
Le Prix à payer ? L’envie !
 
Rêvasser devant les corps de rêve des mannequins, j’en ai marre de mes trois kilos de plus…
Le Prix à payer ? C’est la Jalousie !
 
Baver devant un gâteau au chocolat à la page des recettes, je n’ai pas la volonté de ses stars et surtout leur coach…
Le Prix à payer ? Mes kilos de plus ! 
 
Fantasmer sur Antonio Banderas … sur le goût de son Nespresso… Emmmmmmm... Pourtant, je ne suis pas attirée par les bruns…
Le Prix à payer ? 
Malheureuse, je suis amoureuse d’un brun
 
M’imaginer dans une île de rêve dans un coin perdu entrain de rôtir sous le soleil en compagnie d’un coq tel que Jude Low…
Le prix à payer ? 
Prête à me passer de Jude Low mais ça reste quand même un rêve qui ne se réalise pas
 
Pffffffffff ces stars !!!
Ils ont tout … 
L’amour, la beauté, l’argent et la chance d’être connus admirés et enviés … Donc ils ont le pouvoir
Ils sont HEUREUX
 
Mais voyez vous il y a un deuxième … un gros MAIS parce que figurez vous je ne fais pas que feuilleter ou chercher à assouvir ma curiosité pour savoir qui a trompé qui et qui a couché avec qui… 
J’en ai rien fffffffff… à cirer
 
Je pense honnêtement qu’il y a des leçons de vie dedans…
 
Jennifer ANISTON, par exemple belle comme le jour n’a-t-elle pas été plaquée par son homme pour une plus JOLIE… 
Lady DIANA Princesse des cœurs de tout un pays n’a-t-elle pas vécu dans la froideur et le mensonge… 
Hugh GRANT le Fantasme des milliers de femme n’est il pas parti chercher de l’amour chez une prostituée !!
 
Il y a sûrement un truc qui ne va pas !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Tout le monde cherche le bonheur … et n’est pas fichu de le trouver
Tout le monde cherche de l’amour et n’arrive pas à le vivre
 
Donc, en haut ou en bas de l’échelle,  personne n’arrive à le trouver où plus exactement à le garder …
Egoïstement ou méchamment ça me rassure… 

femme-d--chirant-voile-copie-1.jpg
 
Le bonheur demeure un grand mystère … Tout le monde le recherche qu’il soit riche ou pauvre … Qu’il soit connu ou pas connu …

Tout ce beau monde le voudrait avec insistance et persévérance  mais quand le bonheur débarque avec beaucoup de chance, on n’y croit pas… puis on commence à s’y habituer … à s’en lasser … on voudrait en plus fort et en plus intense … Et on fini par le perdre…
En quelques secondes tout s’écroule … 
Tout se fracasse en mille morceaux pour la simple des raisons que trop de bonheur tue…
Et oui… le bonheur met notre survie en danger
 
Pourquoi je vous parle de bonheur aujourd’hui ? Parce que je suis triste … Parce que j’aimerai bien y avoir droit… Parce que je souhaiterai y goûter un peu… Parce qu’aussi le sens du bonheur pour moi est lié à l’amour et là tout s’embrouille car le prix me parait trop élevé
 
Je me demande :
Pourquoi chercher le bonheur dans des situations compliquées comme dans laquelle je suis maintenant ?
 
Première rectification :
Pour mon bien je me dois de dissocier l’amour de mon bonheur 
Ils ne vont pas ensemble !
 
Et pour répondre à la question que je me pose, je crois que l’Homme par nature adore à se compliquer l’existence (ce n’est pas que moi) et n’est jamais satisfait de ce qu’il a (c’est toujours lui)
 
Ah … C’est vrai vous ne savez rien de l’histoire dans laquelle je me fourre là en cette période... Et je n'ai pas trés envi de la raconter parce que j’ai comme un besoin de la garder encore jalousement pour moi… parce que j’arrive à imaginer ce que vous allez me dire ou me conseiller… Parce que mes principes à moi je les tire de mon vécu de tous les jours et non pas des manuels d’écoles… Parce que dans ce genre d’histoire je suis têtue comme une mule et je n’écoute que mon cœur… Mais bizarrement votre existence dans ma vie me rassure et me chauffe le cœur  

Le bonheur est simple à ce qu’on m’a dit... Il faudrait peut être ne pas trop le forcer… Ne pas trop lui demander !... Ne pas le compromettre !
Mais, bon…
Il faut reconnaître que je suis artiste en matière de situation compliquée et cela me fait sourire pourtant je suis en larme  
 
Faut-il avoir peur du bonheur ?
Oui je le pense sincèrement …Surtout quand ton cœur n’a pour seul voisin que ta conscience … et qu’ils sont liés
Et je ne vous raconte pas quand ma conscience s’en mêle … (ki chamta) Elle interdit formellement à mon cœur de se battre… Elle a le flair très aiguisé  
 
Bon, c’est clair … j’ai ma réponse … 
Pourvu que j’y m’applique
 
Pardon ?
Si ce que j’ai trouvé n’est qu’un bonheur interdit ?

OUI … Il ressemble à un mégot allumé tombé à terre, il y a toujours une conne qui vous l’a déjà piétiné…
 
Conclusion
Si à chaque jour suffit sa peine, à chaque jour aussi, suffit son bonheur.


Je retourne à mes magazines People bien contente bien méchante qu’ils souffrent comme nous
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Bonjour LiliIL ya quelques mois, je suis tombée sur ton blog par hasard et à chaque fois c'est un vrai plaisir de te lire!Te lire et comprendre car c'est pas toujours évident!!Tout simplement envoûtante cette LILI. Ne change pas reste comme tu es!!Elyssa
Répondre
E
le bonheur se cueille à chaque coin de rue et de page!Sois heureuse amiga!
Répondre
C
Une introduction bien choisie pour entrer au vif du sujet !
Répondre

Présentation

  • : Dans le Monde Magique de Lili
  • : Regard sur la Vie ... sur ma Société au fil du Temps...
  • Contact

Profil

  • Lili
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... 
 J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... 
 J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...

Divers

 

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Archives