Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 15:20
Et bien depuis hier je suis bloquée devant cet écran à réfléchir sur un comportement que j’ai eu …
Je crois que j’ai changé ! …   En bien ou en mal !!?? A ce stade de mon article ! Je n’en sais trop rien !!!
Je reste interdite devant la blancheur de ce papier et pourtant j’ai une histoire au bout des doigts… Mes mots  me démangent et j’ai envi mais vraiment envi  de les faire danser sur ce clavier 
Il faut que je vous dise que depuis un certain temps le mot qui m’intrigue le plus et le sens qui occupe toute mon attention c’est bien « La facilité… La facilité de décider… La facilité de faire… La facilité d’entreprendre…»
Je me suis toujours demandée comment font les gens, pour un oui pour un non,  à prendre une telle ou une autre direction ? … Comment fait tout ce beau monde à prendre des décisions avec une telle légèreté ?  Comment peut on être aussi rapide que Clint Estwood quant il dégaine son arme lui héros d’un film, immortel de la notoriété… 
Nous les autres mortels, sommes bien dans la réalité, comment fait-on pour se fiancer … pour se marier … pour tromper… pour divorcer … pour répondre aux avances sulfureuses d’une jolie fille… ou d’un beau séducteur… avec cette étonnante facilité…  
Voici le noyau dérangeur de ma tranquillité :
Je suis allée au cinéma avec un groupe d’ami(e)s … il y avait de nouvelles têtes que je ne connaissais que de vue et que depuis peu et… En sortant de la salle pour aller aux toilettes… J’ai été suivi par l’un d’eux… Il m’a barré le chemin de retour … Il m’a coincé dans la cabine … Il m’a plaqué contre le mur … Il a refermé la porte des toilettes en me disant qu’il n’a pas arrêté de penser à moi… qu’il n’a pas su résister à mon regard … qu’il a envi de moi comme surement moi de lui… que je ne devais pas avoir peur de lui car c’est le seul moment qu’il a trouvé pour qu’on soit seuls... 
J’ai été prise au dépourvu 
J’ai été en colère 
J’ai été coincée et cela me rendais encore plus en colère
J’ai du faire un effort pour réprimer tout en moi… et m’entendre lui dire gentiment de me laisser sortir… 
Il a réussi à m’embrasser quand même… c’était bon et passionnant !! Néanmoins, j’ai réussi à demeurer sur ma position (comment j’ai fait je n’en sais trop rien) … je lui parlais glacialement … puis fermement… jusqu’à ce qu’il m’a rendu ma liberté… J’ai dû bien dire les choses ! Car en fin de mon petit discours, il a pris ma main … il l’a embrassé en me demandant pardon… 
Le bizarre c’est que je n’avais pas vraiment peur de lui … j’avais plutôt peur qu’on nous découvre ensemble (Lili coincée dans les toilettes d'un cinéma avec un mec)
Le surprenant c’est que de par l’endroit insolite, de par le culot de cet homme, de par la passion très honnête du moment… Tout faisait que la peur que j’éprouve émanait de moi-même et non pas… par rapport à lui  
Et je devais y faire face… comme une grande.
Beaucoup, sans trop réfléchir se hâtent pour avancer et foncer tête baissée c’est comme une course contre la montre… 
Rien ne compte sinon le nombre de trophées ramassés… Rien ne vaut que le présent bien être et la satisfaction de soi au risque de le payer trop cher plus tard … Au risque de blesser l’autre et l’anéantir…  
J’ai toujours cru vivre à chaque étape de mon existence l’instant présent ... Je ne voulais en aucun cas réfléchir à quoi que ce soit … Mais si j’ai toujours considéré la vie comme une corbeille de fruits… c’est que quelque part au fond de moi je n’ai jamais arrêté de réfléchir sur tout et ce malgré moi… J’ai toujours procédé en ouvrant un guillemet je me servais avec gourmandise sans me soucier de ce qu’il pourrait m’arriver… puis je referme ma guillemet sans la moindre hésitation parfois avec beaucoup de dureté…
Je croyais que ce que je faisais me protégeait de toute souffrance inutile… mais, voyez vous … plus maintenant !…
Ouvrir des guillemets me donnait l’opportunité de profiter de la magie de chaque instant qu’au moment de les fermer, je me faisais à coup sur, rattrapée par le normal… ce qui veut dire l’ennui et la routine… Ce qui m’est insupportable… 
Et voilà qu’aujourd’hui je me rends compte que ma soi disant spontanéité dans les faits et dans les gestes entre ces soi-disant guillemets n’était qu’une illusion que moi-même a bien tissé … Comme si je me donnais une marge de liberté que je ne devais outre passer … Comme si je m’autorisais à voler sur un nuage de folie que je ne devais en aucun cas surpasser    
Ce qui primait pour moi c’est qu’à chaque fois où je devais prendre une décision pour pouvoir emprunter une direction, ma préoccupation essentielle c’est que personne ne devait souffrir de mon geste …
Dans le passé, mon moi n’était pas très important … les autres oui … et je ne réagissais que quand il y a un abus ou une non-reconnaissance ou encore une injustice…
Aujourd’hui, je comprends mieux mon refus… !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
J’ai été face à un homme surgit de nulle part … (j’adore les surprises enfin les bonnes) fou (j’adore sa folie) spontané (j’adore sa spontanéité) mais FRAGILE et …j’avais envi de le protéger de lui même.
J’ai aussi pensé à MOI … Je n’avais pas vraiment besoin d’un coup de folie pourtant le scénario me plaisait… 
Je n’avais pas envi de cette personne pourtant l’homme me manque atrocement… 
Je n’avais aucun sentiment de culpabilité ou de faute… honnêtement je n’ai rien fait pour le séduire ou l’attirer MAIS ma foi, se sentir irrésistible chatouille mon orgueil de femme … C’est fou que c’est bon !!  
Mon "NON" n’était pas issu de principes à la con… ou que le type ne me plaisait pas... Oh non ! 
Au contraire c’était un NON réfléchi dans un moment ou l’esprit ne fonctionnait plus …
Et c’est bien ça qui me désole …J’ai changé !!!
Certes, ma conscience est tranquille mais je déteste cette tournure que mon changement a pu prendre…
Est-ce que c’est en rapport avec l’âge ? Est-ce bien de cette façon qu’on devient mature ? N’est ce pas terrifiant que l’adolescente en moi est entrain de vieillir …? Comment récupérer cette immaturité sentimentale que j’ai l’impression de perdre ? Suis-je entrain de ressembler à ces mortes-vivantes que je croise tout les jours ? Répondre à une telle fougue n’est-il pas légitime surtout que je suis libre –je ne trompe personne- ? Qu’est ce que la liberté si je n’en profite pas ?
Je suis malheureuse car rien n’est facile… 
Partager cet article
Repost0

commentaires

D
ce mec a eu bcq d'audace à faire ça. il c sûrement dit: ça casse ou ça marche, tentons le tout pour le tout! d'un côté c'est flattant parce que ça prouve que tu as été irrésistible...:) d'un autre, assez frustrant et blessant parce qu'il n'a pas fait preuve de délicatesse.ceci dit, d'après ta réponse, tu as bien réagi. on mûrit avec le temps, c'est inévitable....mais qq graines de folies ne font pas de mal! il faut savoir doser et surtout faire uniquement les choses dont on a réellement envie.
Répondre
L
<br /> <br /> Tu as raison ... Dans ce genre de situation la première réaction est l'oeuvre de l'expérience<br /> <br /> <br /> Mais l'important par rapport à soi même c'est qu'il faut savoir gerer ses émotions négatives ou positives<br /> <br /> <br /> <br />
B
Ce que je trouve choquant c'est la décision unilatérale que ce monsieur a prise croyant vraiment -et il est meme sur de lui- que c'est ce que tu voulais aussi. Il a pris ses désirs pour des réalités. Pour lui tu es seule, surement en manque, tu dois etre demandeuse et tu n'as meme pas ton mot à dire dans cette "affaire"... !!!  Alors qu'il a complètement oublié que tout aurait été possible, agréable, exitant et merveilleux meme si l'élan venait des deux et si le consentement était MUTUEL !
Répondre
R
Chère Lili, je te rassure, ta réaction et tout à fait normale et tu ne resembles en rien au mortes-vivantes que tu croises tout les jours, je le sais car j'ai connu la même evolution, je peut te dire  déjà qu'on se resemble beaucoup sauf que j'ai quelques années de plus 6 pour être exacte, il est vrai que c'est en rapport avec l'âge, mais l'âge mental, c'est de la maturité et l'adolescente en toi n'a pas vieilli, elle à grandi, elle sais ce qu'elle veut et ne peut plus se contenter d'aventures, il est vrai aussi que cela flate notre égo mais on a besoin de plus et ce plus je suis sure que tu seras capable de le définir, j'espère le decouvrir  prochainement dans ce blog.
Répondre
L
Face à ce genre de situation, je pense qu'on réagis tout d'abord en tant que personne qui a droit au respect ... Ensuite en tant que FEMME avec son côté suceptible (j'ai eu beaucoup de chagrin) Enfin en tant que femme avec son côté égocentrique ...Je n'ai pas voulu parler du droit au respect et je n'ai pas cherché à décrire ce qui s'est passé objectivement .... D'ailleurs,  HABIB a bien décrit les parloles de mon petit discours que j'ai tenu à cet homme ...  et la colère de HABIB est justifiée pas SEULEMENT parce qu'il me connait personnellement et que ça ne la pas plu qu'on me manque de respect mais sur échelle générale il a tout à fait raison sur toute la ligne... Mais, moi j'ai voulu parler de cette histoire diffremment c'est à dire de l'intérieur d'une femme ... de moi de par mes petits complexes... mes faiblesses... mes défauts ... mes peurs...et non pas à travers mes principes...ma chère amie,Entre femmes qui ont presque le même âge :-)  je sais que tu peux vraiment comprendre mon angoisse celle de mourir de l'intérieur... je suis angoissée par ça Mais... je ne suis pas le genre de personne qui baisse facilement les bras ... et puis cet incident m'a appris encore des choses sur moi ... sur le regard de l'autre C'est le plus important je pense
H
chere lilli, je ne suis pas d'accord avec toi, d'accord la passion c'est bien, c'est beau ... mais moi je pense que ce mec voulait juste profiter d'une situation donnée, et ton refut est une reaction toute a fait normale, il manque cruellement de savoir vivre quand meme le bonhomme tu ne trouve pas, il ne montre aucun respect pour toi, franchement c'est de la passion ca ! c'est de la connerie, excuse moi d'etre un peu brusque mais moi ca me met hors de moi ce genre de comportement, le fautif c'est lui s'il a a eu mal, il aurait agit en gentelmen ok mais c'est pas du tout le cas ! moi je trouve que c'est tres bien que tu reagisse avec ton cerveau et aussi calmement !!
Répondre
L
Tu viens de résumer ce que je lui ai dit   
J
Oh ke je te comprends chère Lili ....Je peux dire que je vis exactement la même chose et je suis qque peu contrariée :) Je pense qu'on murit et nos decisions sont de plus en plus reflechies ....
Répondre
L
Oui c'est bien vrai ... on gagne sur le terrain de la maturité et on perds sur le terrain de spontaneité ... c'est ce qui m'ennuie d'ailleurs

Présentation

  • : Dans le Monde Magique de Lili
  • : Regard sur la Vie ... sur ma Société au fil du Temps...
  • Contact

Profil

  • Lili
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... 
 J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... 
 J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...

Divers

 

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Archives