Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 16:45

 

Suis-je satisfaite … Suis-je insatisfaite de ma vie ? Suis je malheureuse de par mon existence uniquement par esprit de contradiction?

Ma vie me donnerait elle satisfaction si elle était différente, plus appropriée à mes attentes et à mes besoins ?



Dans le passé,

Je me souviens quand j’ai été adolescente que j’adorais rêver les yeux mi-clos … Je me télé-portais dans d’autres sphères … dans d’autres temps tantôt en aventurière… tantôt en belle princesse… tantôt en vilaine sorcière …

J’adorais me projeter dans une autre vie, dans une autre histoire différente de la mienne sans doute trop belle pour être vraie 

Je me shootais de par mon imagination à tel point que je ne sentais rien de la souffrance et les blessures qui m’étaient infligée par les gens surtout par ceux que j’aime …Je ne réalisais qu’après… !!!

 

Dans le présent,

En réfléchissant bien … Oui … j’ai été malheureuse mais j’en avais pas vraiment conscience !

Oui … j’ai été insatisfaite mais je me nourrissais de l’imaginaire et de l’illusoire !

Et … Si Dieu aujourd’hui m’offrirait l’opportunité de changer ma vie d’antan… Je dirai NON…

Je refuserais sûrement…Je garderai tout … Je garderai chaque détail même le divorce de mes parents… 

Allez comprendre pourquoi !!!!!!! Pauvre moi !!!

Je découvre en plus que je suis maso !!!!!!!!!!

 
Leçons de vie …

J’ai appris avec le recul que je fuyais la réalité qui était trop lourde pour mes épaules frêle et trop insupportable par rapport à mon monde de petite fille ou d’adolescente … Et que grâce à mon imagination fertile, je me suis auto protégée…Certes, j’ai fui mais ça m’a apprit à ne jamais tenir tête à une tempête… de la laisser passer pour pouvoir réagir 

 

Mais… N’est il pas vrai que pour chaque traitement médical il y a une contre indication ?

Ne sommes nous pas voués à être déçus à force de rêver ? Et la déception ne devient –elle pas comme un monstre qui commence par bouffer nos rêves en premier puis nous mêmes en deuxième ?

 

Blessée et déçue… mais j’ai survécu

J’ai réussi avec le temps et avec l’acharnement des baffes du destin et de la vie à me débarrasser une fois pour toutes de ces rêves improbables et quitter enfin mon monde trop féerique pour atterrir dans une vie où je me contente de vivre le jour au jour sans chercher à me projeter ni dans l’avenir ni dans une autre vie…

Morte et Résignée, plus rien ne m’attirait … plus rien ne me choquait…

Comment l’autre pourrait-il me blesser si je n’attends rien de lui ? Comment l’autre pourrait me faire souffrir si sa présence ou son absence me sont égale ?   

Mais …

N’est ce pas dangereux de s’emprisonner dans le « jour en jour » ? N’est ce pas une souffrance celle d’être coincée dans un cercle vicieux de la peur ? Sommes nous capable pour nous ré-autoriser à rêver de nouveau ?

 

Survivre n’est pas vivre … car je me suis rendue compte que … Je ne rêve plus … !!! C’est comme si je ne me l’interdisais ! C’est comme si j’ai perdu le goût et l’envie… Je crois

 

On ne se rend pas compte qu’avec le temps qui passe … Et on confond souvent ambition, envie, désir avec rêve !

Et du coup, on aimerait changer de vie …

  
  

Comme par exemple :

J’ai envi d’aller en Chine … J’en rêve pas ! Pourtant dernièrement un homme que j’aime bien m’a offert le voyage mais le fait d’aimer bien une personne n’est pas suffisant de partir avec elle… Ou le fait que cette personne t’offre de vivre ton rêve mais te ferme son cœur… ça ne valait vraiment pas la peine de réaliser mon rêve … et de lui réaliser son rêve à lui de partir avec moi 

Je voudrais travailler dans une banque… J’en rêve pas ! J’aimerai bien mais…Ce n’est pas en coûte que coûte … D’ailleurs, un très vieil homme trop bien placé allait me rendre le service de m’y adhérer dans une Banque… Il lui suffisait un seul coup de fil … mais il voulait aussi profiter de mes richesses naturelles…

J’aurai pu le faire … Qui l’aurait su !

Malheureusement notre monde d’aujourd’hui fonctionne de la sorte … Pourquoi nager contre courant ??! Pourquoi souffrir inutilement ? Pourquoi refuser le respect des autres … après tout notre monde ne juge que sur l’extérieur ?

La réponse est simple : je risque de perdre le respect pour moi-même … et honnêtement je m’aime trop … je m’en fous des autres… je fais ce que je veux 

Je vous les dis je suis maso …

 
Je désirerais vivre de la passion comme avec Hugh Laurie…J’en rêve pas !

Le regarder à la télé me remplie déjà de plaisir… de le voiiiiiiiir…(enkahhal 3alih)

J’aime la passion … Et là je ne parle ni d’amour ni d’engagement … je parle de désir … d’envie… de sexe et de folie

Parler de fantasmes n’est pas évident pour nous les filles et pas du tout toléré dans la société en générale que dire dans une société arabo-musulmane…

Les filles entre vingt et trente ans pas mariée confondent tout le temps Amour et Passion et refoulent tout envie et tout fantasmes … Elles s’interdisent même d’y penser

Si tu poses à une fille la question « quel est ton fantasme » elle ne saurait quoi répondre car elle ne le sait pas…

Alors que pour les femmes mariées c’est différent souvent déçues, ennuyées et délaissées brûlent de l’intérieur et s’étouffent des liens sacrés du mariage et … Souvent te conseillent « Ne te maries pas » et te sortent de temps à autre « Combien je t’envies »

Il y a quelques mois, j’ai été invité à une soirée entre filles chez une copine mariée en tout bien en tout honneur pas la peine de faire galoper vos imaginations …

On était quatre filles célibataires et six femmes mariées dont la maîtresse de maison… il y avait de la musique… une mosaïque d’hors d’œuvres et de la Vodka à gogo … le tout est servi dans du cristal …

Quand tu entres dans son salon c’est comme si tu rentres dans un rêve … le marron dans tout ses degrés (j’adore) une lumière légèrement tamisée… enfin, tout est à sa bonne place avec élégance et goût

La musique résonne de plus en plus fort  … Nos verres se sont levés en un parfait cheese  « à nous, réunies » « à nous, heureuses » « à nous, copine pour toujours »

L’une buvait … l’autre dansait… l’autre encore photographiait les souvenirs …et moi je m’amusais de tout

Vers 1h, à la troisième bouteille …Elles étaient sur les tables et je parle là des mariées … Une d’elle nous a offert le spectacle d’un striptease… Ma foi, j’étais amusée, profondément surprise et stupéfaite

Avec déchaînement … Elles criaient … Elles chantaient … Elles n’avaient qu’une seule envie se défouler … !!! C’est comme un explosion !!! 

Le fait qu’on étaient entre filles… Je pense, que ça a facilité les choses … Elles se sentaient en confiance donc elles se sont lâchées… Et je me demande pourquoi elles ne se lâchent pas avec leurs maris ?

la réponse très évidente qui me vient tout de suite à l’esprit « c’est qu’elles n’ont pas confiance en leurs maris »

Car le mari tunisien juge… condamne… (kèn il fom el harek) et la plus part du temps ne connaît pas vraiment les désirs … les envies… les fantasmes de sa propre femme !!

En fin de soirée, j’ai attrapé l’appareil photo et j’ai effacé les photos qualifiées de compromettantes pour ces femmes… (sokrana ou hadhka ».

 


J’aurais souhaité être une star connue dans le monde entier… J’en rêve pas !
Je suis considérée comme étant une star par mes amis… Il faut dire que je cuisine bien… Oh combien de fois, on a organisé des dîner pour une trentaine de personnes … et de mes mets il n’en reste rien …J’en suis fière 


J’aimerai avoir le corps de Catherine Heigl...J’en rêve pas…

Je suis bien comme je suis…et pas mal foutu en plus !!

 

Je voudrais ouvrir mon propre restaurant …Là ! j'adore rêver!

Mélanger le plaisir et le labeur …

Qu'y a t'il de meilleur que ce rêve ?

 

Tout ceci n’est que de petits rêves, anodin, accessibles, impossible ou presque... Et puis au milieu, il y a ceux auxquels on voudrait croire sans vraiment oser le faire comme pour moi trouver mon âme sœur, repérer le bonheur et réaliser enfin équilibre et sérénité ...

 

Le plus drôle c’est que le jour où on tombe sur l’homme ou la femme de sa vie … 

On panique … Ce n’est qu’un rêve ! On a siiiii peur

On prend ses jambes à son cou … pour se réfugier dans la réalité … L’amour n’est que foutaise !

On se renferme sur soi même… On fait tout exprès ou tout de travers pour le ou la chasser…l’éloigner comme si on s’inflige une punition !!

Pourquoi ?

Je commence à croire vraiment qu’on est vraiment maso … C’est une épidémie générale !

Et c’est  une consolation pour moi …

Je ne suis pas la seule « MASO »… Youpiiiiiii …  
 

Aujourd’hui encore… C’est le printemps 

J’ai le cœur qui sourit de nouveau …

J’ai la tête ailleurs… Je ne sens plus ma peur !

Je souris sans raison… Je suis certaine que ce ne sont pas des illusions

J’ai l’air bête comme s’amuse à me le répéter ma sœur…

Mes rêves sont en fête …

Je suis éprise !

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
je trouve ce que tu raconte superbe LILI je vis les choses exactement comme toi je suis en decalage totatle avec la realité je me suis emprisonné suite a une erreur de jeunesse ou peut etre bien avant dans une vie illusoire et aujourd'hui j'ai tout laché je deviens fou et ca me derange pas je fais souffrir autour de moi et ca me derange pas je me sens vide mort ailleurs la realité est trop lourde je crois que j'ai laissé ma vie a mon pseudo frere il y a 7 ans et j'attend sur ma chaise qu'elle revienne nfin c'est un truc de dingue
Répondre
L
<br /> Chacun de nous passe par ce genre de moments dans lesquelles on se sent vide, triste et indifferent...<br /> Je pense qu'en chacun de nous il y a ce côté du combattant et que parfois l'atrocité du mal en nous lui ligote les main ... Mais je suis sure que le combattant en nous est le plus fort ... N'est ce<br /> pas ?!<br /> Pourquoi baisser les bras ? Pourquoi se rendre sans résistance ?<br /> <br /> Il est vrai qu'il m'arrive de passer par des moments trés difficile ... j'exprime mon mal et je pends mon temps dans mon mal ... Mais je ne me laisse pas faire et je rebondi et... ainsi va la<br /> vie<br /> Essai de faire un effort pour rebondir et tu verras...<br /> <br /> <br />
J
Bonjour LiliJe découvre ton blog très agréable à parcourir et fait de jolis mots .Je reviendrai m'y perdre un peuBien amicalement
Répondre
L
<br /> Et bien cela me fait énomément plaisir de te recevoir ... Contente de faire ta connaissance :-)<br /> <br /> <br />
P
c'est totalement hors sujet, mais je voulais te féliciter pour le nouveau template, et te dire que ton ptit ange porte le pseudo qui fut le miens pendant une époque ;) 'sissi' ;) . tbakalla aliha elle est adorable.
Répondre
L
<br /> Oui c'est vrai elle est adorable mais chamta aussi :-))))<br /> <br /> <br />
M
salut,ça fé longtemps ke je né pas eu de t nouvelles, je te lis tt le temps mais et je me rend compte de plus en plus ke tu as trouvé ta voix tu te libére, tu sors de l'ordinaire, mais juste une petite remarque pourquoi a chaque fois tu jettes le tort sur les hommes et ça m'enerve que tu ne mets pas en reliefs lautocensure de la femme, le comportement de lafemme ki change apres le mariage, ki croit avoir ligoté son homme, autre chose a prendre en consideration c femme au sein de leur famille et avant leur mariage n'osait mm pas prendre une petite biere et ce sont libere grace a la tolerence de leur mari.ce ke je te demande c ke kand tu traites d'un sujet prend ts les recoins.je veux ke tu me donnes un chiffre combien de femme sur 100 sont elles libérées sexuellement(en tunisie)?combien de femme se disent elles satifaires leur mari?bref j'en reste lasinon on dejeune kan ensemble?
Répondre
P
sa77a sa77, y a beaucoup de vérités dans ce que tu racontes, malheureusement notre vie est pleines de contradictions, le plus malheureux dans l'histoire, c'est qu'on est consciente de ça, mais on fait avec, on a tous une double vie : le réel, et une vie imaginaire, et meme dans cet imaginaire, comme tu dis, souvent les femmes continuent à s'autocensurer!
Répondre

Présentation

  • : Dans le Monde Magique de Lili
  • : Regard sur la Vie ... sur ma Société au fil du Temps...
  • Contact

Profil

  • Lili
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... 
 J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... 
 J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...

Divers

 

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Archives