Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 12:18

Parce qu’elle aimerait faire quelques pas en sa direction
Elle recule...


Parce qu’elle aimerait lui tendre la main
Elle le lui refuse … Son cœur de désir s’use.


Parce qu’elle aimerait le toucher,
Elle s’éloigne…
De sa passion, elle se soigne…


Parce qu’elle aimerait lui parler,
Elle se dérobe…

Jeux de mots, de plus en plus…
Frôle, de jour en jour la belle fraude   


Parce qu’elle aimerait être plus qu’une amie,
elle s’écarte…

 
Mais...
Les envies du cœur …Le brouillard des pensées...
Les cris du corps…
Elle pris peur !… 


Elle voudrait retourner…!!!
Le chemin du retour lui paraît trop épiné...
Elle revoudrait un peu de PAIX comme celle d’une belle amitié !!!                                                                                                                                                                                              

Amour !!! Désirs !!! Peurs !!!
Eternel amalgames …!
Au seins d’une terrible tempête...Tout deux ! En mer, abandonnant leur quête …
Tourbillon infâme ! Dans lequel Elle ... Il ...
Tout deux rament avec force et larmes
 


Parce qu’elle aimerait être plus qu’une paire de lèvres …
Parce qu’il refuse qu'elle soit un adorable objet …

Comme par un coup magique d’une baguette de fée...

Elle se renferme …
Il se renferme

Comme les adultes, elle se travestit …
Elle cherche …
Elle décide de son trajet et de sa vie 
Mais… A quel prix ?!


Il fuit les marécages…Elle aussi...
Volontaires, tous deux construisent des barrages … 

Dans un protocole de conduite ferme…  
Tout deux se réfugient...
Réussira t ils leur défi ?


Parce qu’il voudrait lui faire confiance
Il hésite…
Elle  s’interroge...
Mérite t-il une deuxième chance ?   


Lui !
Perdu dans l’inachevé du passé…  homme-deprime.jpg

Lui !
Submergé par le présent en beauté

Se sentant comme une feuille d'automne trop esclave du vent…
A la mercie des folies... De l’envie et du  temps

Tantôt au sommet... Tantôt à la dérive …
Tantôt affiche la grâce d'un perroquet

S’agrippant au superficiel ... C’est plus reposant comme prise …
Egarant le fond, pour tout médicament, il se conseille le lâcher prise ...


Il se subtilise…


Parce qu’il voudrait faire quelques pas en sa direction
Il a peur …
Il s’agrippe ailleurs  
 


Parce qu’il voudrait  lui tendre la main
Il a encore peur…
Il ne connaît pas ce qui se cache derrière son cœur... Il pense à u
ne héroïne de son passé ... Il se focalise pendant des heures et des heures... voilà !  Son meilleur protecteur 


Parce qu’il aimerait la toucher…
Il s’éloigne…

Parce qu’il aimerait lui parler,
Il se dérobe …
Il voudrait forcer les portes d’une amitié 

Mais...
Jeux de mots, de plus en plus…
Frôle, de jour en jour l’impossible d’une pareille amitié

Vers l’autre protagoniste  de son passé …
Il s’approche...

De son autre visage et de tout ses masques, il a percé tout les secrets...
C'est comme dans la poche...


Désormais, il connait ses frasques ... Elle ne lui fait pas peur !! 

Plus d'anguille sous roche...

Parce qu'il voudrait se sentir en sécurité 
Il colore l'avenir d'une amitié et  se tourne en urgence vers le passé !  
 


Moi, en Lili
J’ai pensé … J'ai imaginé
J’ai aimé ces desseins d’amour animés en amitié

J’ai visité les coins et les recoins de mon poème…
De beaux sentiments … De fragiles émotions qui se chamaillent... qui se bagarrent depuis toujours le fabuleux emblème...

Je reste sur ma faim car je ne connais malheureusement pas de solution ou de fin...


A vous d’imaginer une fin .. Ou un dessin … ou encore d’autres desseins.
FIN.

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Je m’imagine ce qu’une femme trompée peut endurer Et les interrogations que peuvent son esprit traverser Voir son amour par une autre pris, son amour volé Oh, que ce doit être dur, de se sentir comme violée Une trahison, la pire qui soit, impossible a accepté Démunie, abasourdie, sur sa tête le ciel est tombé Regarder ce merveilleux amour lentement s’éloigner Alors qu’en soi, ce sentiment si fort encore cogner Impossible de comprendre, surtout de le partager Savoir pourquoi vers une autre il s’est ainsi tourné L’autre, mais qu’a elle donc de plus, de si particulier Avoir oser me le prendre, elle m’a ainsi déshonorer Comment a t’il pu ? Cette femme, peut il aussi l’aimer ? Oui qu’a t’elle pu faire pour ainsi de moi le détourner Nous qui étions fait l’un pour l’autre, que s’est t’il passé Non je ne peux croire que nos doux moments il est oublié A t’il eu un moment de faiblesse, pour ainsi vers elle aller Il est si attachant, charmeur, je dois bien vous l’avouer Tendre est son coeur, si doux il est, elle a du succomber Rencontrer cette femme, je voudrais, est ce une beauté ? Et que malgré le mal qu’elle m’a fait, je lui ai pardonner…. Pardonnes moi d'être ce que je suis..... et la vien continue!!!
Répondre
L
<br /> Tu sais une femme ou un homme trompé ... c'est vraiment pareil ... ça a le même goût<br /> <br /> <br />
D
Ah cette peur qui nous empêche de vivre et de profiter de l'instant présent!! pourquoi toutes ces contradictions, toutes ces remises en cause? pourquoi ne pas, tout simplement, se tendre la main et surmonter les obstacles...à deux!!Lili, j'aimerai que tu me rejoignes, mm virtuellement, sur un groupe que j'ai créé sur facebook. tes écrits me touchent et j'aimerai les faire partager à mes amis trentenaires...j'ai besoin de ton autorisation.
Répondre
L
<br /> Ce n'est pas évident car je crois que passer par des contradctions, de doutes et des remises en cause est plus que primordial<br /> Cela donne à deux personnes le rytme pour s'unir et ne devenir qu'un...<br /> Pour le Facebook, fais comme tu veux... Tu as ma bénédiction MAIS  <br /> <br /> Je suis une parfaite illettrée côté Facebook ... ou tout autre site de ce genre... j'ai ouvert un compte que<br /> je ne consulte jamais ... Dis moi ce que je dois faire et je ferai<br />  <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Dans le Monde Magique de Lili
  • : Regard sur la Vie ... sur ma Société au fil du Temps...
  • Contact

Profil

  • Lili
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... 
 J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... 
 J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...

Divers

 

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Archives