Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 16:58

 

Avec ce qui se passe autour de moi, le divorce de mes parents, les divorces de la plus part de mes connaissances et de mes amis, l’insatisfaction sentimentale et sexuelle de plus que la moitié de mes copines encore mariées toujours malheureuses et plus encore seules, et l’infidélité trop facile de la plus part des hommes que je connais et que j’ai connu …

J’ai de quoi penser que la plupart des gens se trompent au moment de décider avec qui ils partageront le restant de leur existence.


Sans le savoir j’ai permis à la peur de s’installer dans mon cœur… Du coup je refusais tout engagement …
  

Je me sentais plus à l’aise dans une aventure plutôt que dans le sérieux d’une relation…

J’affichais un air épanoui parce que je menais moi-même le jeu… C’était la plus part du temps moi qui prenait les décisions pour rester ou pour partir … Pour aimer ou pour baiser … Pour m’attacher ou pour me détacher … Mais honnêtement je n’étais pas aussi SOURIRE de l’intérieur comme j’ai pris l’habitude à le recoller de l’extérieur face aux regards juste curieux des autres...  

 

Ma ligne de conduite en femme n’est pas tout à fait conventionnelle je reconnais !

Elle ne l’est pas : Par rapport au macho de la plus part de nos hommes… Aussi, par rapport à l’extérieur de nos règles sociales mais je m’en foutais et je m’en fous encore … car tout est hypocrisie et tromperie… Tout est intérêts et bestialité… 

 

Cela dit, j’ai pris la mauvaise habitude de ne pas avoir de comptes à ne rendre à personne et c’est un peu le problème majeur et terrifiant des célibataires endurcis…


Et je me demande :

 

Qu’est ce que j’aime dans le fait que je sois célibataire ? Pourquoi j’y tiens tant ? Qu’est ce qui me fait fuir chez un homme pour que je n’accepte presque jamais qu’il partage de très près ma vie ? Pourquoi ma vie actuelle me parait être plus heureuse que si j’ai été mariée ou que si j’ai été avec quelqu’un ? Comment prétendre que la vie de couple n’est pas faite pour moi si je n’ai jamais vécu en couple ?   

 

Des questions …
Toujours des questions mais jamais de réponses !!!

 

Voyez vous si je sais bien une chose c’est que les réponses que je cherche… que nous cherchons ne se trouvent jamais ailleurs… Elles sont, justement au fond de nous-mêmes enterrées, sous le poids de nos faiblesses, cachées derrière le feu de notre colère et tremblantes face au spectre de nos peurs…


Donc pour avoir ne serait ce que quelques éclaircissements dans le tourbillon qui occupe mes pensées et mon cœur pour pouvoir voir mieux et faire des choix :

 

Je dois écrire pour maintenir le fil de mes pensées … Comprendre ce qui m’arrive et me corriger si besoin est.

 

Etre le plus longtemps célibataire cela enseigne l’égoïsme dans toutes ses formes et dans toute sa splendeur…

Et moi je ne m’échappe pas à la règle… J’en suis un monstre par excellence ! C’est vrai !

Je m’aime comme je suis… Je m’adore en vérité et je n’ai aucune envi de changer… Mais voilà… Tous les hommes qui ont croisé ma vie voulaient me forcer à me modeler selon leurs besoins !!!!

 

Suis-je si gauche que ça nécessite qu’on me transforme en un modèle de droiture ? Ou peu être ce qu’ils veulent c’est juste que je serve leurs propres égoïsmes ?!!!

 

Pourquoi on a tendance à toujours vouloir corriger l’autre et à modifier ses habitudes alors que dès le début de relation ce qui nous a attiré l’un vers ‘autre c’est ce que nous sommes avec nos petits défauts et nos petites qualités ??!

 

Je me dis que si j’ai à choisir une personne qui n’est pas la bonne pour moi mais qui répond aux exigences de mon entourage et à l’amour de ma famille à mon égard…
Je m’acharnerai sûrement pour la faire changer… et la modeler comme j’aurai voulu qu’elle soit   

 

Mais je vais finir par ne plus la désirer comme au début ! N’est ce pas une erreur de penser et encore plus, d’agir ainsi ?

 

Si je ne suis pas heureuse avec cette personne telle qu'elle est dans le présent pourquoi je chercherai à m’engager avec elle ?… Pourquoi vouloir peindre la relation avec du sérieux alors que c’est une erreur de jugement ou pire c’est une influence des déceptions a cause d’expériences ratées d’autrui ???  

 

Quand je rencontre quelqu’un, dès qu'il s'agit des habitudes qui tiennent à l'esprit, au caractère, à l'hygiène, à la facilité de communication …

En ce moment là et ce n’est qu’en ce moment là que je me demanderai si je peux supporter cette personne comme elle est sur sa nature ou pas  
Si oui ! Je reste… Mais je ne me mentirai jamais à moi-même.

 

Je pense que quand on rencontre quelqu’un les choses se changent d’elles mêmes …

Pas besoin d’en rajouter !!

 

J’ai beaucoup réfléchi sur comment choisir son homme… Le bon sens me dicte de ne pas trop me focaliser sur le physique si j’ai envi que ma conquête ne devienne pas « pas la bonne personne »… Je ne dois pas penser qu'au physique !

Certes, le physique peut allumer une flamme ; mais seul un bon caractère peut entretenir cette flamme.

 

 

Cela dit, j’aime la beauté et le charme mais la beauté ne se traduit pas dans l’image d’un beau brun aux yeux vert même que je ne dirai pas non s’il se présente à moi (après tout je suis officiellement célibataire) …
Ce qui m’attire chez un homme c’est sa manière d’être et la richesse de ses expériences dans tout les domaines de la vie … J’aime qu’il soit une sorte d’encyclopédie humaine… J’aime aussi la finesse et l’intelligence dans les gestes …


Mais voilà…
Je ne suis plus célibataire ou disant presque pas célibataire ! Pas de chance pour le beau brun aux yeux vert 

 

Quand on démarre une nouvelle relation… Comment savoir si c’est la bonne personne ? Quelles sont les questions que je dois me poser pour illuminer le début de chemin et savoir si je pourrais avancer ou pas ?!

Je reste persuadée que quand on rencontre quelqu’un, on n’a pas vraiment besoin de rester des mois ou des années pour pouvoir savoir si ça marchera ou pas…  


Si on hésite  trop … c’est que ça cache un gros problème et si on s’enferme dans sa coquille c’est qu’on n’est pas prêt pour s’engager et tout partager avec l’autre … Alors pas la peine de faire perdre du temps comme à l’un comme à l’autre

 


A bon entendant…

 

 

Hier à la plage, je m’amusais du soleil au bord de l’eau en dégustant de la "citronnade" quand un ami m’a rejoint et a lancé la discussion -je crois qu’il avait besoin d’avoir mon avis sur un sujet qui le boulversait - Et... qui étonnamment me travaille depuis un certain temps


Le vif du sujet est dans cette question qu’il m’a posé :
Est ce " faire ce qui convient " est plus important que de jouir de son petit confort personnel ?

 


L’idéal bien sur c’est d’avoir les deux mais je pense qu’il faut se poser des questions et selon les réponses on pourrait reconnaître la direction qu’il faut prendre et suivre…

 

 

Je pars bien sur du fait, que ni lui ni moi donnons une grande importance au matériel ou à la position social bien entendu dans la limite du possible de chacun…
Et pour moi comme pour lui choisir la bonne personne c’est selon d’autres principes plus important comme :


La responsabilité : Puis-je compter sur cette personne, lorsqu'elle dit qu’elle fera certaines choses ?

 
La confiance : Est-ce que je crois à tout ce que cette personne pourrait me dire ou faire ? Est-ce que je peux me fier à la stabilité de ses sentiments ?


Le bonheur : Cette personne s'aime-t-elle? Est-elle émotionnellement stable ?

 
La reconnaissance : Est-ce que cette personne pense et fait le pas de me présenter aux siens… à ses amis ?

   

Et je m’interroge encore plus :
Est-ce que je souhaite rester en compagnie de cette personne ? Est-ce que je souhaite m’engager avec cette personne ? Est-ce que je veux avoir un enfant avec cette personne ? Est-ce que je souhaite que mon enfant ressemble à cette personne ?

 

Quand une personne vient de divorcer et qu’elle est exceptionnellement fragile et parce qu'encore plus, regarder son enfant entrain de payer les pots cassés de son propre échec ça fait trop mal …
il est bien normal que la personne se sente perdue dans un  tourbillon où manque de confiance … Déprime e et susceptibilité à fleur de peau … Le tout devient très enfonçant et prend le dessus sur les vraies qualités de la personne…


A cette période et à ce stade,  je pense qu’il ne faut pas prendre de décisions pour s’engager avec qui que ce soit même si être avec la nouvelle conquête est des plus reposants

 

 

Je pense que l’amitié dans ces moments difficiles pourrait servir pour beaucoup pour que la personne puisse s’en sortir et reprendre confiance…

 

Comment choisir la mauvaise personne ?  Je traduis comment éviter la mauvaise personne ?

 

Choisir la mauvaise personne c'est quand l’homme ne sait pas de quoi la femme qu'il a choisi a le plus besoin.


Les hommes et les femmes n'ont pas les mêmes besoins affectifs. Le plus souvent, ce sont les hommes qui ne le comprennent pas

"Les hommes ont deux rythmes : tout ou rien". Tandis que les femmes sont orientées par leur expérience.
Lorsqu'un homme acquiert de l'expérience, il découvre ce qui rend sa femme heureuse... Et lorsque l'homme oublie ses propres besoins, et se focalise sur le plaisir et l'attention qu'il peut donner à sa femme, alors il arrive des choses merveilleuses…parce ce qu’elle le lui rend bien si c’est bien … Mal si c’est mal et... Rien si c’est rien…


Beaucoup de mes amis hommes se soucient du nombre de conquêtes… mais pas de l’essentiel…
C’est vrai, je suis partisante du fait qu’avant de penser mariage il faudrait vivre plusieurs expériences et c’est valable pour les femmes comme pour les hommes … Mais le plus important c’est en tirer des leçons…
C’est avancer dans la construction de soi… pour pouvoir se mettre en couple et comprendre l'autre ...

 

Choisir la mauvaise personne parce qu'on ne partage pas les mêmes buts dans la vie, ni les priorités dans les choix.

Il parait que nous disposons de trois moyens pour nous attacher à une autre personne :

1) Son physique et la compatibilité d'humeur
2) On partage les mêmes centres d'intérêt
3) On partage le même but dans la vie


Je pense qu’il faut se représenter clairement le but de note existence déjà en tant que célibataire ; Ensuite, il faudrait trouver quelqu'un qui a abouti dans cette réflexion à la même conclusion que nous...

 

 

Choisir la mauvaise personne parce qu’on s’engage trop vite du point de vue sexuel dans un sens c’est vrai... Mais je pense aussi que le désir rend impossible une réflexion honnête à propos de questions très importantes.
Vouloir assouvir l’envi et le manque sexuel tend à couvrir l'esprit par des nuages ; Or, une pensée obscurcie par des nuages n'est pas en mesure de prendre de bonnes décisions…


Ou encore si le mec ou la fille aille voir ailleurs pour satisfaire des pulsions ou pour embobiner en mieux le mec …
Je trouve que c'est du n'importe quoi même que ça marche!!! ... Mais bon... L’infidélité n’a jamais été une base pour construire une relation soudée !!

 

Choisir la mauvaise personne parce qu’on n’a pas un lien sentimental assez profond avec elle.

Pour se rendre compte si le lien affectif avec une personne est plus profond qu'avec une autre, je me demande souvent :
"Est-ce que je respecte et j'admire cette personne ou pas dans sa présence ou comme dans son absence ?"

La question n'est pas " Est-ce que je suis impressionnée par cette personne ? ".
Tout le monde sait qu'on peut être impressionné par une belle voiture, un portefeuille bien rempli ou encore une élégance signée. Mais voilà, ce n'est pas parce qu'une personne possède tout ce dont on rêve que nous allons la respecter.

Ce qui doit nous inspirer le respect, ce sont des qualités humaines et personnelles, etc.

 

Choisir la mauvaise personne, quand nous ne ressentons pas une sécurité de notre sentimentalité.

Alors je m’interroge sur les points suivants :
" Est-ce que je me sens calme, sereine et détendue avec cette personne ?
Est-ce que je peux être complètement moi-même et m'exprimer sans crainte ? Est-ce que cette personne fait que je me sens heureuse de moi-même ?
Est-ce que j'ai un ami très intime avec lequel je me sens aussi bien qu'avec cette personne ?
Est-ce que j’ai peur de cette personne, d'une manière ou d'une autre ?
Est-ce que je me dois de contrôler spécialement mes dires en sa présence ?
Si c’est le cas cela voudrait dire que ma  relation laisse à désirer.

 

Je pense que pour se sentir bien, il faut que je sente que cette personne ne cherche pas à me contrôler ou à me dominer car il y a une différence entre une personne qui voudrait contrôler tes comportements et une autre qui te suggère de changer pour le bien être des deux et vice vers ça

Une suggestion est présentée à votre avantage ; un contrôle est exercé à l'avantage de celui qui l'impose...

 

Choisir la mauvaise personne parce que vous ne mettez pas tout à plat sur la table

Si quelque chose te tracasse dans votre relation, il faut en discuter. Aborder les aspects peu confortables et un peu gênants...
C'est le meilleur moyen de faire apparaître à quel point on peut réussir à communiquer ensemble, à négocier entre nous et à agir ensemble.

La question à se poser : Serez-vous capable de résorber vos différences et de construire des compromis qui vous conviennent à tous deux ?

 

J'essai de ne pas avoir peur de faire connaitre à l'autre ce qui me travaille. Ou encore mon côté vulnérable ... Ce n'est pas du tout évident à faire !
Il est dit : « Si vous ne supportez pas d'être vulnérable, alors vous ne pouvez pas être intime… Car les deux choses vont de pair».


Je pense que c’est bien vrai !

 

Choisir la mauvaise personne lorsqu’on recherche dans la relation un moyen de nous évader de nos problèmes personnels, et de notre solitude insupportable.


C’est vrai !!! Si on est malheureux en étant célibataire, on sera probablement malheureux une fois marié.
En effet, le mariage ne règle pas par lui-même les problèmes personnels, psychologiques ou affectifs. Il risque même de les exacerber


Choisir la mauvaise personne parce qu'elle est engagée dans un triangle… On dit qu'une personne est engagée dans un triangle dans le sens où elle dépend d'une autre personne ou d'une chose… Alors si vous êtes le patron de cette personne :  laisse tomber …
Si vous n’avez pas coupé le cordon ombilical, au sens où la personne est encore matériellement dépendante de ses parents, ou de la drogue, ou d’une ex ou d’une maitresse ou le virtuel et Internet, ou des hobbies, ou du matérialisme…

Il faudrait bien laisser tomber ...

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
cé sure que le célibat est une situation dure et difficile à gérer .. pcq meme si on est entouré par la famille par les amis et meme si on vit des aventures plus ou moins interressantes , alors si on n'est pas engagé ou on n'est pas avec une personne qu'on s'est décidé de s'engager avec  pour le restant de sa vie, on sent  qu'il nous manque qq chose ... on se sent un peu perdu pcq notre bonheur sera momentanée et éphémére ... et quand on pensera à l'avenir on sent un peu le vide et la crainte ...bon je ne généralise pas cé pas le cas de tt les célibataires cé sure mais la plupart je pense, et ces sensations se renforcent avec  l'age aussi ...
Répondre
L
<br /> Tu as raison !<br /> Tu as parfaitement raison :-)<br /> <br /> Je n'ai jamais cherché à me marier... A vrai dire je n'ai jamais été tenté de vouloir vivre avec quelqu'un pas parce que je fuis les responsabilités ou parce que je voulais garder une certaine<br /> liberté afin de rencontrer d'autres hommes... ce n'est pas du tout vrai.<br /> Aujourd'hui j'ai l'impression que les hommes n'ont plus vraiment de gros secrets pour moi... Je disais à mon beau frère samedi que j'écoutais ce que pensait un ami à nous comme s'il parlait à voix<br /> haute...<br /> <br /> Plus rien ne me surprend (dans le bon sens) et  c'est ce qui m'agace le plus... Je crois que plus on reste longtemps, célibataire plus difficile est, pour s'engager ... car pour s'engager<br /> cela me demande de faire confiance à l'autre ... Et cela m'est trés difficile à le réaliser ...<br /> <br /> La CONFIANCE pas seulement dans le sens d'une autre femme c'est plus vaste et c'est plus profond... cela concerne le rang qu'occupe l'homme alors qu'il ne le mérite pas...<br /> Il est superficiel... faible... borné et la plus part du temps sans intérêt ...<br /> Comment veux tu que je fasse confiance à quelqu'un qui n'est pas à la hauteur de ce qu'il prétend être !!!<br /> <br /> J'ai beaucoup souffert dans le tome 1 de ma vie que j'hésite ou encore que je fuis le fait de faire un pas vers le tome 2 (Mariage)<br /> Je suis en instance entre les deux ni dans le passé ni dans le futur ... ça me permet je crois de garder espoir ... ce qui me permet de supporter le présent<br /> <br /> C'est vrai qu'il me manque beaucoup ... pour ne pas dire l'essentiel mais je dois vaincre ma peur et cela demande de l'aide sous beaucoup de sagesse, d'honnêteté, de patience, d'amour et<br /> d'intelligence que pourrait  me témoigner un homme... (!!!!!)<br /> <br /> Ou veux tu que je trouve un être pareil ?! Bèch i wassa3 bèlou m3aya :-)<br /> <br /> <br />
S
bon merçi pour la réponse meme si je reconnait que jé été un peu hors sujet si tu veux :)en fait je trouve que jé plutot répondu à moi meme ... je ss moi aussi célibataire et je penses aussi à l'engagement et c'est aussi sombre à l'intérieure de moi avec beaucoup de confusion et de questionement ... des questions sans réponses ... un cercle vicieux comme t'as dis... j'ai peur de faire une erreur dans le choix ... une erreur qui peut me boulverser la vie ...donc cé plutot moi qui s'est laissé emporté par ce qu'il pense et ce qu'il vit à l'intérieure :) ... en fait je voulais me convaincre ( inconsciement ) que je complique les choses pour rien , y' a pas de probléme ou plutot le probléme est en moi ...  si j'arrive à voir la vie en rose elle le sera ... 7assilou chakchouka   ... en tt ka le célibat est vraiment trés diffiçile à gérer et le choix de la bonne personne avec qui on va passer le restant de sa vie est encore plus diffiçile .
Répondre
L
<br /> C'est la 1ère fois qu'une personne reconnait que le célibat est une situation dure et qui est dificile à gérer...<br /> Tout le monde n'arrête de chanter les mérites du célibat alors qu'en vérité c'est compliqué ... Enfin ça l'est pour les mariés comme pour les célibataires ... Rien n'est facile à gérer...<br /> <br /> J'ai l'impression que tout est une suite d'efforts de part et d'autre... je pense que le plus important c'est de trouver celui ou celle qui puisse suivre ton propre rythme dans le réel.. Beaucoup<br /> n'assume pas leurs sentiments ou leurs désirs ou encore leurs envies .. C'est ce qui m'agace le plus<br /> <br /> <br />
S
ton analyse est juste mais trés sombre aussi ... t'as peut etre essayée d'etre objective mais ça se voit que ce que t'as écrits a été trés influancé par ce que tu vis à l'intérieure de toi : tes peurs, tes craintes, ... bon c'été juste pour te dire que cé surtt nous qui sont responsables de ce qu'on vit .. une meme situation peut etre vue differement par deux personnes, donc s'il y a un travail à faire c'est surtt un travail sur soi .on dit on ne change pas nos vies mais on change notre façon de voir les choses .
Répondre
L
<br /> Biensur qu'elle est sombre ...L'intérieur est toujours sombre ! <br /> <br /> Je ne vis pas seule... je vis entourée de gens que j'aime qui ont leurs expériences et leurs histoires et même si je mets des distances ou j'essai de ne pas trop m'investir ... cela m'influence<br /> malgré tout mes efforts...<br /> <br /> Je ne suis pas objective ...<br /> J'essai juste de me trouver dans tt ces tourbillons.. . tout en essayant d'extérioriser mes craintes et mes peurs<br /> <br /> Je me suis rendue compte que les célibattants sont presque tous prisonniers dans un cercle vicieux ...<br /> c'est comme s'ils reproduisent le même scénario tout le temps éternellement ... et je pense que pour rompre cette chaine il faudrait extérioriser le sombre en nous<br /> <br /> Je n'ai pas à être objective et je ne suis pas journaliste ... j'écris ce que je pense alors que je suis dans le brouillard... <br /> Un ami m'a demandé mon avis parce qu'il traverse un moment difficile ... Je le lui ai donné et ... je ne peux pas être objective parce qu'il y a mon vécu à moi que je dois extérioriser d'abord<br /> ...<br /> <br /> C'est vrai ... nous sommes bien responsables de ce que nous vivons...Donc il faut tres bien faire un travail sur soi et qu'on se fait aidé par notre famille et nos vrais amis <br /> Je n'essai pas trop de changer ma vie ... J'aime bien ma vie malgré tout... je suis heureuse parfois même dans ma tristesse ... Quand à ma façon de voir les choses ... oui j'essai de la<br /> changer ... et écrire me permet d'évoluer... <br /> Crois tu que je suis la même avant d'écrire ce texte et aprés ... ou encore apres que toi tu m'as écrit ...      <br /> <br /> <br />
M
arrête de te restreindre aux autres vis ta vie telle quelle vien
Répondre
L
<br /> Je ne me restrains pas à la vie des autres... je m'interresse à leurs vies parce que je les aime et k'aimerai bien les aider tout en me posant des questions<br /> ... ça enrichit ma vision des choses<br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Dans le Monde Magique de Lili
  • : Regard sur la Vie ... sur ma Société au fil du Temps...
  • Contact

Profil

  • Lili
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... 
 J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... 
 J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...

Divers

 

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Archives