Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2008 4 26 /06 /juin /2008 16:57

 

 

Parfois, un petit rien envenime l'instant présent… Des fois, un geste irréfléchi détruit la confiance de toute une relation.


Sans qu'on sache vraiment le pourquoi de l'importance qu'on donne à ce petit geste de rien du tout... On se noie subitement dans des abîmes d'incertitude, manipulée par notre mental qui trop malin, nous fait faire tourner en rond… Qui trop manipulateur, nous fait répéter en boucle dans la tête les mêmes phrases sans qu'on en trouve d'issue…


Cela devient comme une sorte de matraquage qui ne voudra se cesser que lorsque par un geste de folie…On réagit et on fiche tout en l’air  

 

Et puis,

Ce n'est jamais "notre faute":

Quelqu'un nous a irrité, ou agacé ou énervé… Un fait nous a mis en colère, ou mortifié, ou blessé, ou frustré et nous éloigne de notre sérénité spirituelle et notre sagesse comportementale…

 

Au début d’une relation, beaucoup sont confrontés à un problème de taille qui risque bien d’empoisonner le bien être du couple : Il s’agit bien entendu du comment apparier entre ses amis, ses sorties à lui et entre ses amis et ses sorties à elle…

Et ça se complique quand la personne qui est confrontée à ce genre de problèmes ne croit pas vraiment dans l’amitié entre un homme et une femme !!! Comme c’est mon cas !

Cela ne veut pas dire bien entendu, que j’ai une quelconque relation du genre extra amicale avec mes amis hommes…

Je sais qu’ils m’adorent malgré mon rude caractère … Qu’ils me protègent lors des escapades nocturnes et qu’ils sont même jaloux et possessifs (cela m’exaspère des fois) quand je partage leur compagnie …

Mais c’est toujours à moi de prescrire le dosage et de calculer la distance qu’il ne faut pas dépasser… J’ai l’impression parfois qu’ils ont besoin que je leurs mette des limites !!! Qu’ils se sentent bien et à l’aise que lorsque je suis forte et sure de moi…


Le problème c’est que ce n’est pas toujours le cas que je le sois … Dans des moments difficiles quand je suis chargée par ce genre de sentiments, je me transforme en une huitre, presque incapable de mouvements et de mots…
Je me renferme sur moi-même … Et je ne mets plus le nez dehors… Je peux gâcher une heure ou des journées à cause de cela, et même parfois y laisser mon sommeil ou tout le contraire sombrer dans le sommeil… Et je sais que ce sont toujours les mêmes comportements qui provoquent les mêmes réactions chez moi…

 

Je déteste que mon mec prenne son week-end et le passe loin de moi peu importe avec qui…
Que ça soit avec des amis ou de la famille… Ce n’est pas là le problème !

Je vis très mal ce genre de situation…ou d’abandon… Mais on ne peut pas demander à quelqu’un fraichement rencontré de changer certaines de ses habitudes… C’est à lui de le faire tout seul !


Pour passer le message, je me suis dit que je ne devais pas partir en week-end à Nabeul, un programme prévu depuis un mois avec des amis que j’adore… Vu que je ne suis plus aussi célibataire que je l’étais au moment d’accepter…
Certes encore je suis libre de mes faits et gestes… mais par respect du changement de ma situation je me suis dit que  je serai plus à l’aise à passer la soirée en leurs compagnies mais pas la nuit…ou le week-end.


Pour ne pas trop me casser la tête, j’ai annulé tout mon week-end… Sauf que mon beau prince m’a gentiment téléphoné alors qu’il aurait pu me le dire le matin vu qu’on était ensemble !!!
Mais non !!!!…
Monsieur me téléphone pour me dire qu’il allait partir à Sousse tout seul disant pour des raisons familiales…

 

Les mots m’ont refroidit d’un coup… Puis j’ai senti de la colère me monter à une vitesse hallucinante et pour ne pas dire des bêtises : j’ai vite raccroché…

 


Ma réaction de tout de suite :

Je me suis tournée vers ma copine et je lui ai lancé si ça lui dit de monter à Hammamet pour la soirée…

Elle a hoché par un gros OUI.


Ma réaction de déroute :

Une de mes connaissances (Don Juan) me téléphone pour me dire qu’elle se trouve déjà à Hammamet et voulait savoir où j’allais passer ma soirée pour qu’elle puisse venir à ma rencontre... Je lui ai répondu que je serai surement au Calypso.


Je rentre à la maison irritée et je tombe sur ma sœur, mon beau frère en stade avancé et amusé sur mode apéritif … Je les rejoigne et cela me permet agréablement de me changer les idées…


Ma réaction de colère

Je téléphone à Monsieur une première fois … puis une deuxième fois il ne décroche pas et… là j’atteins le sommet de ma colère… Dix minutes plus tard il m’appelle … Je rassemble mes phrases pour lui dire que j’ai changé mes programmes que je ne vais plus rester à la maison car je compte monter à Hammamet pour la soirée … Il s’énerve (je le sens) … Il se bloque peut être que lui-même est à Hammamet … Mais réussit à me demander avec qui et où…et fini par me murmurer un petit « ok »


Mon problème est réglé … Enfin je l’ai cru !

 

Et puis mon téléphone n’a pas arrêté de sonner entre Copine à qui j’ai demandé de voir avec ses amis de l’association parce que j’évite de sortir en boite entre filles (je sors pour m’amuser pas pour draguer)… Entre Don Juan qui me harcelait tout les quinze minutes pour savoir à quelle heure j’allais débarquer…


J’avais les nerfs à bout…

 


Ma réaction d’évaluation et d’impressions

Ce don Juan !!
Pourquoi il insiste tant pour que je vienne ??! Il ne m’intéresse pas tant ? C’est vrai que je suis furieuse mais n’est ce pas mauvais de réagir à la colère ?
Et la colère ! Ne va-t-elle pas devenir mon marionnettiste qui me fera faire ce qu’il voudra de moi comme plein de choses que je risquerai de regretter par la suite ?!


Et là… Mon mec qui est entrain de me mentir pas seulement pour le week-end mais il est certain qu’il me cache bien de choses… Ce qui m’est sûre c’est qu’il ne fait rien pour gagner ma confiance !


Dois-je le copier ?? … S’il se comporte mal pourquoi je resterai dans mon coin à me morfondre !?


Il y a quelques temps j’ai écrit un truc sur la magie et la beauté des sentiments que je suis entrain de vivre … Je me sentais comme une adolescente heureuse de son histoire et j’aimais ça… Mais je ne suis plus une adolescente !!
Et je ne dois pas réagir en adolescente !

Les sorties… Les dîners… Les soirées j’en ai vécu des tonnes… j’en ai pas vraiment besoin de sortir ce soir … J’ai juste besoin d’être avec quelqu’un qui m’aime et que j’aime et… Il n y a pas mieux que de rester chez soi avec les gens qu’on aime…au moins avec eux je suis en tendresse,  je suis en confiance et je ne risque pas de bousiller mon couple…

 

Mon téléphone n’arrêtait pas de sonner et je n’avais pas la force d’expliquer à qui que ce soit ce qui se tramait dans mon cœur et dans ma tête… Et d’un geste brusque sous les fouets de mes émotions j’ai fermé mon portable et je me suis endormie…


Dans la nuit, je me suis réveillée, j’ai ouvert mon portable il était 4h du matin et une série de messages des appels en absence se sont défilés devant la panique de mon regard…


Ce n’est qu’en ce moment là que j’ai réalisé la gravité de mon geste je n’aurai pas du fermer mon portable… la confiance se dégrade par ce genre de comportements mais ce n’est pas le pire ...
Car en fermant mon portable la seule personne à qui j’ai pensé  c’est copine, je me suis dit que si elle voulait me parler elle penserait à me téléphoner à la maison ou sur le portable de ma sœur… Je n’ai pas vraiment pensé à lui… J’ai été entrain de me renfermer sur moi-même et de le pousser hors de ma coquille…loin de mon cercle !

 

 
Ma réaction du petit matin

J’ai été en alerte… pas parce que j’avais peur de sa réaction ou qu’il ne me croit pas… mais juste parce que j’ai eu un geste bête et un comportement stupide…

J’ai pensé à lui téléphoner vers 4h du matin mais j’ai eu peur de le trouver dans un endroit où il ne faut pas que je le trouve… Ou encore j’ai eu peur qu’il ne décroche pas même s’il dort … et que ça va encore plus, empoisonner mon état d’esprit … J’ai envoyé juste un message pour donner une explication bidon et expéditive à la fermeture de mon portable.   

 


Ma réaction de la journée

Je me suis renfermée sur moi-même… Je n’ai pas aimé ce que j’ai pu éprouver pendant le week-end … Je n’ai rien pu digérer !

 


Sa réaction à lui

Lui aussi ! Il s’est renfermé sur lui-même ... Mais je pense pour me culpabiliser de mon geste…

Sa manière de faire ou de me dire : « Je ne t’appelle pas comme d’habitude, je ne te vois pas comme d’habitude … J’agis ainsi juste pour te donner une bonne leçon ou… Je suis libre de faire ce que je veux… Ou j’ai quelqu’un dans ma vie dont je t’ai caché l’existence … Ou encore pour me déculpabiliser de mon week-end au masculin car j’ai fait des bêtises »  

 

Une de ces possibilités est vraie mais laquelle ??? Le problème ! C’est que je n’accepte aucune ! Je n’accepte en rien le comportement en lui-même…

 

 

Comment sortir de ces états et s'assurer de ne pas les persister?

Je ne sais pas trop …

 

Le bon sens me chuchote qu’il faut en parler et mettre à nu tout les malentendus et toutes ces cachoteries…

Mais voilà…Difficile pour l’instant de croire à quoi que ce soit…

 

Le sentiment qui m’agite sur le moment m’alerte sur l'effet de ses comportements qu'il a pu avoir sur moi… Je me comporte en autruche je le reconnais parce que je ne me sens pas en force encore pour assumer ce que je sens comme mes sentiments ou ma jalousie ou ma possessivité à son égard… J’arrive à peine à discerner ce qu’il réveille en moi … Et avec ses comportements il ne me rassure pas !


En écrivant ce texte, je prend conscience de mon malaise, il est possible alors de s'expliquer avec lui, non pour lui faire des reproches, mais pour lui indiquer que tel ou tel comportement de sa part a des impacts sur moi, que telle ou telle chose n'est pas compatible avec mon caractère ; Il ne s'agit pas alors de lui demander de changer, ce qui serait parfaitement illusoire, mais de rester au plus près de ce qui est important pour nous en tant que couple…

 

Heureusement qu’il y a ce Blog, je dis ici tout les riens que je n'ai pas "digéré" c’est comme une mise au clair avec moi-même, je peux expliquer où j'en suis et pourquoi... Mais, où j'en suis en fait dans cette histoire ????? 

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Lili,Aujourd'hui je vis ce que tu écris.Je déteste aussi ces moments de colère qui entraîne des comportements et des gestes qui ne sont pas pourtant en adéquation avec mes réels souhaits.Difficile de changer un comportement, je retombe aussi toujours dans les mêmes pièges te je suis fatiguée, pardon FATIGUEE ... aujourd'hui j'ai peu de perdre un homme que j'aime. Je veux changer, ou du moins m'apasiser avce moi même et les autres par conséquent mais je ne retrouve pas ses ressources essentielles lorsque je suis dans une situation qui me dépasse et m'empoisonne la vie.De t'avoir lu me "rassure" quelque part, je me sens proche de ton discours et ça m'a fait du bien de lire car j'avais besoin d'exprimer mon fonctionnement mais je suis tellement dépassée et fatiguée (2heures de sommeil cette nuit) que je ntrouve pas la force de rédiger un tel discours à mon sujet, même si j'ai déjà fait ces démarches là.Encore merci de ton témoignage, tendres pensées et bonne route.
Répondre
B
Coucou Lili, Toutes ces pensées que tu as sont normales, légitimes, et constructives. est ce que la profondeur d'une relation se mesure à la quantité ou la qualité des moments passés ensemble....?Je crois les deux. La profondeur, déjà c'est une valeur importante, la confiance , est la principale..Mais comment croire que l'inconnu des agissements de l'autre, ne recelle pas des personnes, des évènement qui nous excluent forcément? C'est dur, quand on n'est pas assez confiante en soi même..Je crois que c'est unpeu ce que tu ressens, ..?=Ne doute plus de toi.  Ce qu'il fait sans toi, est certainement moins bien que d'être avec toi, ou alors c'est une obligation familiale, mais il peut te l'expliquer, sinon, si c'est autre chose il n'est pas digne de toi, et bien laisse le ! Bon courage ! Bises Btb
Répondre
L
<br /> Ce n'est pas que je ne suis pas confiante en moi même ... Je commence à ne plus me sentir à l'aise...du coup je m'éloigne tout en étant présente!! <br /> Quelques fils de déception me viennent pourtant j'essai d'aérer mon coeur ... je déteste me sentir seule quand on est deux et ce n'est pas à moi seulement de faire un effort<br /> <br /> <br />
A
C'est pas donné à tout le monde de réussir le choix de son partenaire dés le premier coup..., au faait on traite avec des sentiments, des affinités , du relationnel , cad de tout ce qui est subjectif et donc modulable en fonction du temps et du tempérement;Alors comment y parvenir?, la regles d'or c'est la définition claire du type de relation, des grands axes du commun (inutile de chercher de latolérance chez un  autoritaire...) , etre transaprent avec son partenaire va réduire à néant les différences, et facilite l'acceptation des "défauts" apparus en cours de route.Je parle de mon exprérience personnelle, ou ma femme  est bien informée de l'essentiel de mes agissements et mes faits , idem pour elle, ce n'est pas par méfiance, mais par amour et par respect , car le chemin de la vie à deux est bien persemé par de nombreux épines, et halte à celui qui  se hasarde à pieds nus , le sele moyen de se chausser c'est la clareté et la confiance.
Répondre
L
<br /> <br /> Dans cette histoire je suis pieds nus et... Je commence à hésiter pour avancer !!!<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Dans le Monde Magique de Lili
  • : Regard sur la Vie ... sur ma Société au fil du Temps...
  • Contact

Profil

  • Lili
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... 
 J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... 
 J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...

Divers

 

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Archives