Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 12:41

Une chose qui m’a tout le temps impressionné c'est le regard des filles amoureuses… !!!! 

On voit ça parfois dans les restaurants, les transports en commun, dans un café, sur les bancs publics…

Lorsqu’il lui chuchote aux creux de l’oreille des mots d’amour… ou le souffle d’un baiser…
Il y a tout de suite cette lueur dans le regard de la fille qui s’illumine surtout lorsque ses yeux se posent sur le visage de son bien aimé...

Avec le sourire, elle goûte de plaisir ses paroles… Elle le regarde comme si elle explore la moindre forme de son visage, comme si elle craigne qu'il ne disparaisse si jamais elle tournerait son regard. 

Vous n'avez jamais remarqué ça ?
Bien sûr que oui, peut-être même en avez-vous été l'objet ou le contraire …

Moi-même, éprise à maintes fois, j’ai eu ce regard mitigé de naïveté et de découverte... Composé aussi d’un soupçon d’admiration, d’une pincée de désir et d’une tonne de tendresse…

Je demandais qu’une chose au cœur de mon cavalier, au mien et au bon dieu que cela dure encore et encore plus…Car …

J’aime avoir ce regard à l’intention de l’homme assis auprès de moi… à vrai dire c’est comme une condition pour que je reste dans sa vie mais …Arrive t on encore à m’impressionner et à illuminer mon sourire ?

Je pense que oui…

Difficilement certes mais sincèrement… la question m’a été demandé dernièrement celle :
«  Si un homme encore aujourd’hui pourrait m’impressionner et qu’est ce qui pourrait bien me troubler ?! »

Sûrement pas par une porche Cayenne ou le signé des habits ou les invitations dans des palaces …

Ce qui m’impressionne c’est le savoir faire … Le savoir vivre… Le plaisir de partager une compagnie et d’être toujours là…
Aussi le bon goût dans le choix des habits ou dans la déco d’une maison … Et surtout  la sincérité des sentiments et la volonté extraordinaire pour l’entretien de ce sentiment …
C’est comme une sorte de maturité individuelle de couple qui malheureusement est une qualité presque en voie de disparition chez l’un comme chez l’autre 

Je pense que pour savoir si on a atteint une moyenne de maturité c’est quand on prend conscience de notre propre égoïsme et qu’on cherche à limiter les dégâts…

Ce n’est pas aussi facile d’arrêter d’être égoïste … c’est déjà un exploit d’en être conscient !!! 
Je me demande dans ces cas là si le type en question se rend compte du bonheur qu'il a… Probablement pas.
Pas plus que moi lorsque je me retrouve devant un plat de spaghettis alors qu'ailleurs d'autres ont faim. 
 
Cela dit je me pose des questions :
« Est ce que le fait de se sentir délaissée et toujours être passée au troisième lieu pourrait titiller mon égoïsme et du coup cela  éteindrait petit à petit le regard admiratif et chaleureux  que je portais déjà sur un mec ?!!! » 

« Suis je en erreur par le fait d’être persuadée qu’une relation à son début et même après a besoin d’attention, de soins et beaucoup de présence !!! » Ou …
« Peut être… Je suis prisonnière du cercle vicieux des célibataires qui sont attirés juste par le début envoûtant d’une relation et puis ils passent à autre début !!!? » 

Je re-découvre moi-même … car nous changeons toujours et encore … Et mon regard que je porte sur mon entourage et sur moi-même se transforme  tout le temps… En bien ou en mal ?! Je ne me juge pas … Je le VIS. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
cela fait à peu près une semaine que j'ai découvert votre blog via le site d'un ami aui a pris ses jambes à son cou, se procurant comme excuse mon fichu caractère, comme si une amie doit absolument être parfaite. Bref, étant donné le tumulte de l'été, je n'ai plus ni du temps ni des nerfs pour ecrire, mais je jette un coup d'oeuil de temps à autre sur tes articles.je n'ai pas lu tout le blog, mais les récits que j'ai parcouru, m'on énormément plu, vous avez un incontestable talent, une ecriture fluide et lègère, que j'aime beaucoup.je viens de finir un article qui s'intitule "le regard amoureux" et comme commentaire, je pense que la perte ou la disparition de ce regard sublime, lumineux, et la pire chose qui arrive à une relation, car elle sonne la fin et l'achèvement de l'état d'amoureux, et pourquoi ? parceque beaucoup de gens se croient amoureux et ne le sont plus, ou bien la relation perd l'attrait du neuf, et la cause principale, c'est que la pluspart des gens amoureux n'ont pas de souffle, ni d'endurance, ils plantent une rose, mais la négligent ensuite, la rangent dans un coin, croyant qu'elle ne bougera plus. personnellement quand je ne vibre plus, quand je perçoit ce sentiment obscur et désagréable de femme négligée, je commence à faire des crises, je déprime, et mon fichu caractère refait surface. c compliqué tout ça.tu consultera surement mon site que je viens de créer, mais tu ne trouvera qu'un seul poéme que j'ai emprunté à luis aragon, car suite à un incident vonlontairement accidentel, j'ai perdu mon blog qui contenait tous mes articles si amoureusement redigés.bon mouch mohim, à tout moment l'inspiration peut me revenir.
Répondre
L
<br /> j'ai l'impression qu'on se ressemble pour beaucoup... t'es entrain de décrire ma situation présente dans le tumulte de cet été<br /> et comme par hasard, tu commences par me laisser un commentaire sur cet article qui en le relisant au passage celà résume l'éteinte douce du regard amoureux que j'ai sur une histoire de mon présent<br /> ... je suis en plein crise et je n'écris plus : Je bouillone et rien ne sort pour le moment<br /> Est ce une coincidence de me laisser un deuxième commentaire sur l'Espoir dans les maux... Ne sommes nous pas entrain de passer par la même crise ?!!!<br /> De l'espoir !<br /> Je suis entrain de rassembler mes forces et mon courage pour pouvoir le naître et le sortir de mes profondeurs...<br /> <br /> Tu sais, c'est la 1ère fois depuis  presque trois semaines que j'écris avec envie même ces quelques lignes<br /> <br /> <br />
F
Je ne pense pas que ce regard soit éphémère en lui même, ce regard dure aussi longtemps que l'amour qui le porte subsiste...regardez bien et parfois vous le verrez dans les yeux brillants d'un couple de gens agés de quatre vingt dix ans...ce regard là s'il est plus rare encore n'en est que plus émouvant.Ce regar là nous dit "Oui, c'est possible"
Répondre
A
c'est bien réciproque pour l'homme, et ça doit l'etre à mon sens.Ces derniers jours, ma femme est rentrée pour trois jours chez ses parent, amenant avec elle notre petit adam , tu sais, la maison etait tellement vide que je n'arrivais pas à m'endormir..., ça c'est l'amour, le partage , et "el ichra" , ça dure depuis bientot 15 ans...l'etre humain , homme ou femme a besoin surement de tendresse, d'appréciation, de partage et de reconnaissance pour pouvoir faire face aux  contre temps..., c'est en son partenaire qui doit trouver la majorité de ces besoins ...parfois un simple regard tendre suffira.
Répondre
P
ne dis t-on pas que le regard est le reflet de l'ame? au début d'une relation on a ce regard d'enfant qui découvre l'autre et qui s'emerveille devant des réactions imprévisibles. à la longue on s'y habitue, et ce regard se fade! dommage!! mais c'est l'avancement normal des choses...
Répondre
P
sujet tès interessant, lol  ahhh le regard, moi la question que je me demandai tjrs, et je me suis tjrs occupée du regard qu'on me lançait, combien de temps je vais avoir ce beau regard amoureux sur moi ? malheureusement je savais que s'était éphèmère, hé oui!! Et la fille sur la photo à lair vraiment amureuse, bien vu : lol
Répondre

Présentation

  • : Dans le Monde Magique de Lili
  • : Regard sur la Vie ... sur ma Société au fil du Temps...
  • Contact

Profil

  • Lili
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... 
 J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... 
 J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...

Divers

 

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Archives