Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2008 2 15 /07 /juillet /2008 12:08

Il m’arrivait de marcher dans la rue... à l’extérieur tout en demeurant à l’intérieur de moi-même, cachée derrière mes lunettes solaires et mon visage fermé comme si personne ne m’entourait... Comme si personne ne partageait mon chemin et mon trottoir...

 

Il m’arrivait aussi que  je faisais les boutiques seule ou parfois avec Copine,  complètement absente comme dans un autre monde d’ailleurs juste avec un regard hypnotisée par le charme de la couleur ou de la façon d’une robe…   

 

Il m’arrivait encore de sortir en Boite comme ce dernier samedi… Une décision sur un coup de tête prise juste après qu’on a fini de  regarder le feuilleton « NOOR » ou plus exactement juste après avoir  terminer de baver devant le regard très bleu de MOUHANNED, sa barbe de trois jours qui endiable son visage d’ange  et son derrière exquis enveloppé dans un djin très tendance… Il faut reconnaître qu’il choisi bien la marque de ses Djins !!

Bon,

Juste le temps d’éteindre la télé,  de mettre en sourdine nos fantasmes, de nous changer et de braver les 45 minutes du trajet qui nous séparait de Hammamet qu’on s’est enfin trouvée … Moi, ma sœur et deux autres copines autour d’une table à la Calypso… 
Je me trémoussais dans ma petite robe sur les rythmes endiablés de la techno qu’à la longue de toute une soirée c’est fatigant … Euphorique quand même de plaisir d’être avec des gens que j’aime et consciente des regards flatteurs qui m'effleuraient, indifférente non pas par snobisme mais par lassitude


Oui !  Je souligne bien par lassitude!   

 

Ça vous surprends ?!!!  Moi aussi ça m'a fait le même effet en y réfléchissant !

Et …
Je m’interroge … En étant FEMME, pouvons nous…  Pouvais-je, être lassée d'être désirée, contemplée, flattée?


Sûrement NON, et heureusement d’ailleurs ! C’est comme une bouffée d’oxygène pour la femme à l’intérieur de moi …

Mais… 

  

Que peut-il se passer dans la tête d'une femme pour que soudain elle ne soit plus sensible à ça ?

Que peut-il se passer dans la tête d'une femme pour que les hommes la lassent … Elle qui les aime tant ?

 

Ce n’est pas par soucis de fidélité … !!

Je ne crois pas trop à la fidélité sous forme de ce genre de phrase :« Par principe… Je ne fais pas ceci ou… Par principe je fais cela …  »

 

C’est des slogans pour embrouiller la plupart du temps soi-même comme pour jouer les supermen ou les superwomen et pour embobiner les cons…


Je pense qu’on est humain ce qui voudrait dire qu’on est tantôt faible tantôt fort par nature…
A mon avis ... Pour ne pas commettre l’irréparable il faudrait avoir une tête pensante bien en place …
Je crois que c’est une question de priorité et d’importance … C’est souvent ça balance entre l’égoïsme et le propre plaisir de soi et entre l’effort pour protéger le couple et le plaisir d’être à deux


Ce qui compte le plus ...va primer !
  


Je prend l’exemple de ma sœur qui est une femme mariée et pourtant son mari un tunisien sensé être comme tout les tunisiens (Sfèèèèè) !!!

Il  n’avait pas la moindre objection (ce n’est pas qu’il n’était pas inquiet pour elle et pour nous) pour qu’elle aille dans une discothèque toute seule pour toute compagnie trois autres filles  et en plus on n’est pas du tout des buveuses de coca cola !!!

 

Beaucoup d’hommes prétendent que ce n’est pas qu’ils n’ont pas confiance dans leurs femmes mais qu’ils n’ont pas confiance dans l’entourage … mais on sait très bien qu’ils omettent  de reconnaître qu’ils n’ont pas confiance en eux mêmes…

Mon beau frère est une personne à part… Je le connais comme je connais le fond de ma poche et lui aussi je suis certaine…

 

C’est du genre : 
J’aime ma femme je la laisse respirer … J’ai confiance en ma femme parce que c’est une personne sensé et mesurée… Je respecte ma femme et je reconnais en elle une personnalité entière et forte … Et ce n’est pas parce que je n’ai pas envi de sortir que ma femme ne pourrait pas sortir si elle en a envi…  

 

Si ma sœur qui est une belle femme est indifférente aux regards dragueurs c’est tout simplement à ses yeux il n’y a pas mieux que son mari…
Si ma sœur est sensible aux regards admiratifs tout en étant indifférente c’est parce que dans son intérieur son équilibre grâce à son mari est acquis…

 

Un moment :
Je vous livre un petit clin d’œil   


Je sais que mon beau frère va sourire en lisant ce qui va suivre mais il le sait déjà…

Admettant que LUI avait un programme entre mecs pour aller en Boite et bien … Moi, je ne serai pas d’accord ça va me mettre en colère et ma sœur ne l’aura pas laissé partir …

C’est insensé et ce n’est pas une question de confiance en lui ou en nous mêmes  mais c’est bien ça être femme !
Et puis pour expliquer notre comportement je pense que c’est une question de caractère : On est possessives et lui pas vraiment  

 

Donc il ne me faut pas quelqu’un de possessif … ça me tuera je crois !

 


Je retourne à mon analyse   

Pour ma part, c’est différent…
Je pense que si je suis indifférente aux regards dragueurs c’est parce que  dans ma vie,  j’ai  trop aimé.


Trop ?!!!!!!!!!!  Mais me direz-vous on  n'aime jamais trop!

 

Et bien oui, on peut trop désirer, , trop donner, trop partager et même s'épuiser à force d'être douée pour les excès.

Arrive alors le jour, où seule l'envie de se poser se fait… Et ce jour m'est arrivée…

 

J'ai envie de vivre cette vie de famille que je n'ai jamais connu… J’ai envie de me disputer pour la télécommande… J'ai envie de préparer le dîner pour mon homme … J’ai envi de me chamailler pour un rien juste comme ça pour l’emmerder … J’ai envi de rire le soir en me couchant… J’ai envi  de me réveiller avec un visage que je connais par cœur sur l'oreiller d'à côté, et de partager des nuits chaudes… Aussi moins chaudes mais pleines de tendresse … 


Envie.   

 

Mais j'y arrive pas à me laisser faire pourtant c'est pas les occasions qui manquent de me laisser séduire, de me laisser emporter… Mais dedans, au fond, y'a quelque chose qui ne vibre plus... Y’a quelque chose qui bloque et qui me fait peur… car j’ai beaucoup aimé mon ex…


Je croyais même qu'on construisait quelque chose mais ça n'en avait que les apparences de l'amour… Y'avait de la passion… Y'avait des discussions… Y'avait des tensions… Y'avait des trahisons…Y'avait des réconciliations…Y'avait des déclarations…Y'avait des dîners… Y'avait le même visage sur l’oreiller… Y'avait des samedis en folies… Y'avait des dimanches routiniers… Toutefois quelque chose d’essentiel manquait... Le désir de construire,  les projets d'avenir... et la volonté de bâtir et d’avancer… 

 

Quand je l’ai quitté je n’ai pas pu avoir une vraie relation et puis je me suis rendue compte que j'avais tendance à  comparer lui et la nouvelle personne rencontrée…

J’ai arrêté de le faire depuis car c’est une erreur monumentale de se comporter ainsi…

Je devais retirer mes lunettes d’envoûtement pour le voir comme il était vraiment et non comme il voulait me faire croire qu’il était…

C’est un exercice difficile de vouloir connaître quelqu’un comme il est vraiment car c’est toujours accompagné par une terrifiante peur d’être déçue…

 

Et j'ai une peur bleu d'être déçue ... Je fais l’effort …


Aujourd'hui Je suis en attente de quelque chose qui  ressemble à une histoire mais qu’elle doit être vrai…


Aujourd'hui Je suis en attente de la même passion d'antan parce que je ne sais pas me donner sans sentiments…


OUI... Je suis en attente de la même intensité parce que j’en ai besoin…

Et OUI... Je suis en attente de la même évidence parce que rien ne doit être forcé…

 

Voilà ... J'attends sans chercher...

Plus je me sens m'éloigner du bord des hommes, de la réalité… plus l’indifférence m’enveloppait…  

 

A trop parfaire, la porte se serait-elle fermée ???

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Dans le Monde Magique de Lili
  • : Regard sur la Vie ... sur ma Société au fil du Temps...
  • Contact

Profil

  • Lili
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... 
 J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... 
 J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...

Divers

 

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Archives