Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2007 3 24 /01 /janvier /2007 12:06

Il faut dire que j'ai été le plus dingue... le plus rebelle et le plus coureur de jupons de toute notre famille... Je menais la belle vie... pour chaque Week-end, une déesse dans mon lit... du whisky à gogo et un groupe d'amis aussi fou les uns que les autres...

A nous les plus jolies conquêtes... à nous la plus belle table dans les plus branchées des discothèques... Un cigare, un verre à la main... j'ai été prince dans mon 5ème élément

Ou le contraire

Il faut imaginer que j'ai été le plus sage... le plus prudent et le plus raisonnable de toute notre famille... je menais une belle vie... Mes journées étaient remplies... j'adorais mon travail... j'avais quelques amis depuis le temps du lycée... entre le cinéma, le théâtre, un café de temps à autre j'ai été comblé... Mes journées coulaient au rythme calme et tranquille d'un long fleuve avec des profondeurs en paix

A mon trentième anniversaires, ma mère que je vénère s'est mise dans la tête l'idée de me marier

En tant que prince de La nuit, pour moi, tout les chats sont gris... Le jour, je n'ai pas le temps pour chercher la femme de ma vie... j'irai devant un campus mais non, je risque de tomber sur une fille du foyer non... non et non, je serai sûrement l'arroseur arrosé donc...
J'irai devant un collège... je chercherai ma femme rêvée dans le corps d'une fille cachetée
Je suis garée depuis une heure devant un lycée... Oh mon dieu, du moulant... du mini ? Non merci
Je n'ai qu'une solution... C'est à ma mère de me trouver la femme de me vie... je lui laisse le soins de tout organiser

En tant que prince du contraire, ma femme devrait être une universitaire pour le prestige et pour pouvoir suivre mon esprit très VOLTAIRE...
Avec son salaire et le mien, on pourrait nous construire... Avancer tout doucement tout au long de mon fleuve paisible

Je me suis marié... j'ai perdu ma liberté

Ma femme est enceinte... Elle n'a pas perdu de temps... une tactique pour me retenir ? l'ancre est jeté et ma mère avec le sourire qui m'annonce "te voilà mon fils avec femme et enfant et bien de responsabilités"

Mon épouse est enceinte... c'est encore tôt... nos carrière sont à leurs débuts... on a pas encore payer les dettes de notre mariage... Avorter c'est la seule solution
On aura notre premier dans deux ans... au mois de février selon l'échéancier de mon banquier


J'ai quarante ans...


Je me suis levé ce matin, de l'amertume en arrière goût, un bloc de pierre au coeur, du dégoût dans les mains, et une froideur qui range l'homme en moi... Elle me donne plus envie

Cette femme que je n'aime toujours pas dort à côté de moi... Cette femme que je ne désire plus est allongée à côté de moi... Vais-je encore lui faire l'affront de caresser son corps...? Vais je encore lui dire que je l'aime ? Ou dois-je être honnête pour elle, et pour moi-même ?

C'est la mère de mes enfants... mais aussi le plus dur c'est l'amie de ma mère...

C'est la mère de mon enfant... mais aussi le plus dur c'est qu'elle ne s'entend guère avec ma mère

Je commence à me raser... de face à mon miroir tu me regardes ? pourquoi me fixes tu ? je ne te reconnais plus ? Mais qui es tu ?
Je suis toi... à 40 ans

Miroir, mon beau miroir,
dis-moi... je ne me reconnais plus en moi...Je crois que je suis devenu l'ombre de mon ombre, que je ne vaux plus grand-chose, que mon avenir est derrière moi, que je ne peux plus retourner à mes trente ans, que ma force et ma jeunesse se sont évaporée...

Mais, merde j'ai quarante ans

Miroir, mon beau miroir,
Pourquoi tout ce retard à faire face à moi dans mon miroir ? Je regarde le reflet de mon couple et dans le silence, ils se disputent... En dispute, ils se déchirent... et avec le temps Le tout se fissure...

Miroir, mon beau miroir,
Dis moi que c'est ma faute... je suis un con... j'ai ma femme sur mon dos avec ses pourquois et les où étais tu... Elle ne me lâche que rârement... 

J'ai poussé ma femme à oublier ses amis, à refuser les sorties, qu'il fallait faire des économies... plus de maquillage hors de prix... plus de robes qui séduit
Je la regarde à travers mon miroir étalée sur le lit, offerte avec grasse... Bon dieu...La vache... de mon désir, il ne reste plus trace
Seul ses enfants comptent, une maison sans le loyer... propre et bien équipée c'est désormais son seul intérêt

Miroir, mon beau miroir
Pourquoi ces cernes sous mes yeux ?
Pourquoi mon regard est si terne ?

Nos carrières sont à leur apogées.. Monter au sommet au détriment de ma santé ? me sacrifier pour femme et enfant mais plus encore pour prestige et argent... Je me regarde dans mon miroir... Je vois que de la tristesse.... 

Tristesse qui me rappèle qu'un jour il faudra bien mourir
Je dois profiter du temps qu'il m'est offert par le bon dieu... Je n'ai qu'une seule vie...


Miroir, mon beau miroir,
Tu pourrais me dire qu'il ne sert à rien de rendre les choses plus compliquées ... Tu pourrais me rappeler qu'il suffirait d'aimer, et que même si je la déteste...

Je ne veux surtout pas lui ressembler... il est tellement plus facile d'en consommer...

Pour les enfant .... je suis obligée de ne pas la jeter

Miroir, mon beau miroir
Retour à la case de départ... Retrouver le temps de mes trente ans... sortir le soir ?. Revoir du monde... et consommer la chair fraîche... après tout il n'est pas encore trop tard... jouer les vampires... juste le temps d'un soir... l'argent est mon pouvoir

Miroir mon beau miroir
Retour à la case de départ... Retrouver le temps de mes trente ans... lire un livre le soir... et le jour, jouer l'intello pour impressionner... c'est ça mon pouvoir de séduction

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
La crise de la quarantaine. Peut-on y échapper?<br /> Tu décris le cas de figure d'un mari qui n'aime pas et n'a jamais aimé sa femme.<br /> Mais...<br /> Enormément d'hommes aiment leur femme, ils l'adorent et ne veulent la perdre pour aucune raison.<br /> Pourquoi ont-ils cette crise de la quarantaine?<br /> Pourquoi risquent-ils de tout perdre pour/à cause de cette crise?<br />  <br /> N.B. Bravo, tu écris très très bien. <br />  <br />  
Répondre
T
Blog intéréssant que je viens de découvrir. Bravo Lili pour ce début, surtout continue.<br /> La crise de la quarantaine, pour moi c'est dans quelques mois, je l'attends déjà depuis 2 ans à force d'en parler.<br /> Mais c'est quoi cette crise, je ne sais pas, attendons pour voir.<br /> Y-a-t-il quelqu'un pour me siffler quelque chose ?
Répondre
1
Pour ma part, je préfère rester indépendant. En fait, je trouve beaucoup d'avantages à être célibataire, et beaucoup trop d'inconvénients à être en couple... Tout cela dépend évidemment de ce que je remarque (je vois des hommes se marier et c’est pas du tout la belle vie!) et du style de vie (j'ai beaucoup d'occupations entre mes activités, mes études, mon travail et mes amis!). En plus je ne rentre pas dans l'excès de solitude, sauf si j’en ai besoin pour une période de réflexion. Etre seul permet aussi de trouver le temps de se poser des questions, de se remettre en question, de faire des choix et de se construire en lisant des livres chaque soir et rester aussi longtemps dans cette fameuse case de départ !
Répondre

Présentation

  • : Dans le Monde Magique de Lili
  • : Regard sur la Vie ... sur ma Société au fil du Temps...
  • Contact

Profil

  • Lili
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... 
 J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... 
 J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...

Divers

 

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Archives