Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2007 3 28 /02 /février /2007 11:08

Un silence nuageux ... gris et lourd qui nous enveloppait ... Moi, tremblante derrière ma dureté... Ailleurs au-delà des apparences et... Elle, pâle derrière sa détermination à instaurer son apparence ...


Les paumes des deux mains de ma copine sont colorées de henné ;
Un henné qui cache à merveille une conscience emprisonnée par le gouffre familiale...
Non... Et plus encore... Un henné qui étouffe une conscience qui s'est évaporée telle une âme sous l'étirement d'une corde au cou... juste le temps d'une exécution... juste le temps d'un mariage

Le coeur bat à la chamade... Est ce le mien... Est-ce le sien ? On ne sait plus ... le tout se mélange... L'abattement de notre histoire aux battements de l'horloge dans la salle d'attente du médecin ... chacun se bat à son rythme ... à sa cadence ... à la mort ... à la vie
Le gynécologue était aimable ... le sourire crispé, le regard malheureux intériorisant le masculin accablé... Nous reçoit cordialement juste parce que c'est un ami à moi

Elle, son coeur tremble mais son esprit jubile ...Son mariage est pour ce soir ... Et puis elle se tourne vers moi... Du regard, cherchant mon soutien ... ma bénédiction ... mon encouragement ...
Je la quitte après une étreinte de la main gauche ... de tout mon coeur, cherchant à lui faire chasser le poids de la terreur que ça ne marche pas ... la terreur du poids que ça marche ...

Je retourne en salle d'attente déchirée entre le goût délicieux qu'enfin est venu le jour où la science venge la femme des traditions insensées ... du macho sourd, égoïste et hypocrite

Je m'assois sur le siège inconfortable dans la salle d'attente et je commence à fixer l'horloge qui à travers ses lentes tournées... matraque ma patience ... je me détourne difficilement exaspérée de son bourdonnement pour découvrir à mon bonheur une trentaine de revues et sur la couverture de l'une d'elles la photo de mon BRAD PITT dont je suis une éternelle fan
Mon calme me revient... mon sourire aussi ... Aah du pouvoir des hommes
On vous déteste ... on a envi de vous tuer parfois mais ... on vous adore malgré tout...
De quoi sommes nous capable pour vous avoir... pour vous garder ...!!

Entre le droit de la femme à avoir ses propres expériences... à suivre son instinct... Et entre la valeur du sacré du corps féminin... Je ne sais plus quoi penser... Ce que je sais c'est que c'est tant mieux pour lui d'être berné...
Ce que je sais c'est que ... C'est bien fait pour lui de le punaiser par le biais d'une virginité cousue CAR l'homme arabe aime qu'on lui ment ... Adore qu'on entretien pour lui à nos dépend l'image de la vierge effarouchée la nuit de ses noces et que c'est lui le grand... le terrible TAREK IBN ZIED héros excité et l'unique premier face aux portes de la grande mais tremblante Espagne

L'homme (ce n'est pas une généralité) refuse, crie fort et condamne que la femme explore... vive... et chante son corps parce qu'elle saura faire la différence... parce qu'elle saura percer l'homme et les secrets de ses expériences bâtie sur l'égoïsme ... Parce qu'elle saura découvrir son inexpérience bâtie sur le manque de confiance et sur son impuissance ... Ou parce qu'elle découvrira tout simplement sa peur des femmes .. Les garçons en grandissant sont un peu trop les chouchous de leurs mamans qui par excès d'amour possessif... Elles leurs inculquent que les femmes sont manipulatrices..  et ... je pense qu'avec le temps la méfiance se transforme en peur ... une peur par rapport à ce que la femme représente et de son pouvoir... Peur de son propre désir pour elle... Peur à l'idée qu'elle lui fasse perdre la tête et lui faire oublier sa maman chérie ...
La peur engendre un esprit borné ... les mains violentes et un coeur fermé alors il se raccroche à ce petit bout de chair et à travers lui il croit contrôler la femme et par la même occasion dominer sa peur

Je reste immobile sur mon siège ... et je pense à ma difficulté de choisir ma tenue de soirée pour fêter le mariage de la femme... de la soeur ... de la copine
Hésitante entre mettre ma robe noir ... mon âme est en deuil... car je déteste l'hypocrisie qui m'entoure ... ou encore ma robe rouge pour rire de ces quelques gouttes d'un mensonge versé sur un lit Ou peut être mettre une robe blanche en hommage à la pureté de l'esprit et du coeur perdue ... partie à jamais avec la vierge Marie
Que dois je mettre ?

L'horloge me tape sur le système... j'ai l'impression qu'elle avance en arrière et ... je rentre dans une de mes bulle de souvenirs... je me revois à sept ans ... au seuil du portail de la vie ... à cet âge là

J'ai eu la malchance ou avec le recul la chance de rencontrer un monstre de dix neuf ans lors du mariage de mon oncle ... je jouais avec mes cousins et cousines dans le jardin et je ne sais pas pourquoi entre tous il m'a choisit moi ! peut être que c'est le destin de toute brebis galeuse qui s'éloigne de son troupeau
En tout cas il ne s'est rien passé ... je me suis tirée avec un ou deux baisers et une tentative pour m'enlever mon slip ... j'ai pu m'enfuir à temps avec une phrase à l'intention de mon agresseur que je n'oublierais jamais « laisse moi... Dieu ne veut pas »
J'ai abandonné la horde d'enfants qui jouait encore à cache-cache de l'autre côté du jardin pour rejoindre ma mère et me scotcher à elle et ne plus la quitter jusqu'à la fin des festivités...

Il m'a fallut une semaine à être rangée par ce lourd secret ... à me débattre pour qu'enfin je me suis décidée à passer aux aveux un dimanche juste après un épisode de la guerre des étoiles et avec des mots d'enfants je lui ai tout déballé... l'histoire du mec qui m'a embrassé comme à la RAI UNO

Mon père ne l'a jamais su... c'est mes oncles qui se sont occupés du nettoyage du polissage et du gommage des débords de cette histoire pour qu'elle n'existe plus au dehors de l'enfant en moi
On m'a emmené voir un médecin l'honneur familial était sain et sauf ... et le soir j'ai eu mon premier serment

Mon premier serment ... Aaah... je m'en souviens ...
Ma mère m'a dit que chaque fille possède en elle une émeraude rare précieuse et hors prix et que je devais faire attention car il y aurait toujours quelqu'un qui essaiera de me la voler donc j'avais le devoir de la protéger et de ne jamais la donner à qui que ce soit qu'après sa permission à elle

J'ai été aux anges pour la bonne raison que j'ai été très riche et l'extraordinaire c'est que dans mon for intérieur j'ai décidé de la vendre ... J'avais besoin d'argent !!!

Le lendemain sur le chemin de l'école j'ai commencé à poser des questions à mon père sur l'après million... l'après milliard ... le tri-milliard mais pour la première fois de ma vie j'entends parler du Billion ... le mot m'a tout de suite séduit et j'ai décidé de vendre mon émeraude pour une poignée de billions ... mais avec mon regard observateur précoce du monde qui m'entoure ... J'ai réalisé que personne n'était aussi riche pour me l'acheter donc j'ai décidé de la garder ... En attendant, j'ai été une pauvre Billionnaire ... j'ai été princesse...

Un jour j'ai rassemblé mes jouets ... j'ai porté ma cape de Zorro (je n'avais que ça sous la main) j'ai mis ma couronne en plastique et j'ai décidé de me séparer de mes jouets au profit des enfants que je prenais pour des pauvres parce qu'ils jouaient dans la rue
Je me prenais vraiment pour une princesse .. mais mon geste généreux m'a coûté une très bonne et inoubliable claque
Et la princesse s'est trouvée cachée sous son lit pleurer les larmes de son corps ...

On nous inculque que la virginité est quelque chose de sacré et que toute malheureuse qui la perd (peu importe les raisons) au cours de son voyage de la vie devient aux yeux d'elle-même.. de l'homme... de sa famille.. de la société une sorte de putain ... une fille facile ... une salope

Une membrane ne m'a jamais rendu riche malgré mes billions imaginaires et ne peut en aucun cas rendre une fille meilleure qu'une autre ... vu qu'on peut très bien la perdre ... la falsifier... l'acheter... la vendre ... Mais ce qu'on ne peut pas falsifier... c'est faire bouger les neurones ... c'est la grandeur de l'âme... c'est l'honnêteté avec soi-même en premier et puis avec les autres ... Des qualités que malheureusement sont en voie d'extinction
En chaque femme il existe une princesse ... ne laissons personne nous inculquer le contraire
Perdre sa virginité est une décision très importante et très personnelle ... chacun est libre de choisir le chemin qui lui convient mais l'essentiel c'est d'assumer


Tout s'est bien passé ... d'une baguette magique la femme s'est refaite une beauté d'une fillette ...
La marche était lente ... le coeur était lourd mais à la hâte, on est rentré en courant pour mettre le masque du bonheur ... pour se mélanger à la famille ... aux voisins ... aux copines et aux copains...

Le soir, elle était assise comme une reine souriante malgré la fatigue et la peur... cherchant mon regard ... et moi, fuyant le sien ...
J'observais son mari ... un bel homme et d'après mes renseignements au passé tumultueux ( du genre aamel fi wèliha mè khaliha )
Saurait il percer le mensonge ?


Le lendemain, je dormais encore quant le téléphone se retentit sur ma table de nuit ... Exaspérée, encore endormie et un peu rêveuse... j'ai décroché pour entendre ma copine me dire brièvement que tout s'est très bien passé et que son mari a bien apprécié sa nuit de noce

Les années passent...

Avec deux enfants ... la famille de ma copine se porte très bien ... il m'arrive encore aujourd'hui de lui rendre visite on ne parle jamais ... jamais de notre petite virée chez le médecin le jour de son mariage

Il m'arrive de rencontrer son mari et ... la plus part du temps je l'évite ... La seule fois où j'ai bien accepté de rester déjeuner avec eux réunis c'était après avoir rompu avec mon mec... j'ai été meurtrie ... blessée et trempée et ma foi, revoir le mari de ma copine m'était bénéfique et plus encore... amusant

C'est toujours un autre ou une autre qui paye... le pot cassé.

Ma copine est heureuse ... son mari aussi ... Moi, pas du tout mais moi ce n'est pas important ... j'ai l'impression que le mensonge est une bonne base pour construire un heureux mariage ...
Construire une relation de confiance entre un homme et une femme est une révolution de mentalité qui à mon avis demandera encore plusieurs  générations et une conscience vivante

En attendant, continuons non pas à « se marier avec une personne » mais plutôt à « se marier contre une personne».

Que choisiriez vous ?

 

Moi, J'ai eu beaucoup de chance ... d'autres... non... d'autres encore ont des enfants alors protégez les

http://perso.orange.fr/jacques.nimier/abus-sexuel.htm

Juste pour aider à comprendre ... à se comprendre ... Etre plus forte et... prendre une décision

http://www.pathol08.com/louportail/portail/NPD/article.php?sid=377

Partager cet article
Repost0

commentaires

K
Un article intéressant…<br /> Ce que je trouve dommage c’est que tu généralises un peu par moment concernant les mecs… même si t’as mentionné « Ce n’est pas une généralité »…<br /> Je ne comprends pas ta réaction avec « le ton mieux pour lui d’être berné »…c’est comme si t’a apprécié ce qu’a fait ta copine…j’ai cru comprendre que tu ne connaissais pas le mari…donc le juger puis avoir cet air un peu  mta3 chméta fih il le mérite, me paraît ignoble comme réaction !!!<br /> Si « tant mieux pour lui d’être berné » c’est comme si tout le monde s’en fou…y a pas d’amour…que c’est un mariage de complaisance…de toute façon tu n’as pas évoqué le mot amour entre les deux…ni les raisons qui ont justifiés cet acte de couture…ce que je trouve déjà un peu bizarre !!! <br /> De toute façon ça explique un peu entre () le passé de cette copine….le triste passé koi….<br /> Et puis encore « l’homme arabe aime qu’on lui ment »…peut être bien dans ta famille…chui désolé mais je ne sais pas d’où tu nous sort ce prétexte ! ?<br /> « J’ai l’impression que le mensonge est une bonne base pour construire un heureux mariage »….  <br /> Bref…tout ça pour dire que je respecte ton avis mais je ne partage pas tes réflexions que j’ai cité ci-dessous…<br /> C’est triste de voir que de nos jours les filles se comparent au mec…de là à aller voir ailleurs soit disant pour aussi avoir l’expérience et je ne sais quoi…je suis désolé mais ça s’appelle faire la salope…<br /> Il faut bien assumer ses faits et gestes comme tu l’a bien mentionné aussi….<br /> Dommage que ces personnes qui font se genre d’acte croient qu’ils ont bien fait car ils ignorent el 3a9ba de leur grave mensonge…<br /> Ce qu’il faut se dire c’est que si on suppose que le mec refuse qu’elle soit non vierge et qu’il a été trompé sur ce point…je ne PENSE pas (juste un avis et je suis loin d’être un mefti) que dieu pourra pardonner un tel acte…car ce qu’il va demander c’est que la personne concernée pardonne déjà ce mensonge…donc je te laisse deviner la suite….<br /> Ce que je ne comprends pas en tant que tunisien c’est qu’on essaye de ressembler aux occidentaux…à faire les mêmes conneries…au nom soit disant de l’ouverture d’esprit…de l’évolution…<br /> On parle de quelle évolution en fait !?????<br /> Cette membrane si elle est là c’est pour quelque chose j’imagine…elle n’est pas là juste pour décoration !!! et s’il ne fallait pas la faire exploser avant le mariage c’est qu’il y a bien des raisons que peut être ni moi ni toi pourront l’expliquer…quoique !!!<br /> J’ai tellement de chose à dire la dessus…mais je vais m’abstenir…c bon pour aujourd’hui…<br /> De toute façon ce que je dis moi par expérience…que tôt ou tard on finit par recevoir la monnaie ou le fruit si tu veux de nos actes, qu’ils soient bons ou mauvais…<br /> Rabbi ykhaless…Sincères salutations
Répondre
L
<br /> <br /> Ce n'est pas une histoire inventé ... j'ai décrit les réactions et les faits de quelque chose dont j'ai été témoin<br /> <br /> <br /> <br />
F
ouuuf , enfin g fini de lire ce post , ca m'a fallu deux jours , mais j'avais voulu savoir de koi il s'agit ..bon maintenant il faut laisser un commentaire ..<br /> rien à dire , feddenia haidhi kol wahed yaikhou mai yekteblou , cet homme momken 3bath bebnaite ennaiss kima9olt , et voila Rabbi I5less bel 7adher   <br /> sinon je n'ai aucun respect pour ton amie
Répondre
G
J'ai l'impression qu'à travers l'expérience de ta copine tu avais envie de raconter quelques anecdotes te concernant (tes 7 ans, tes jouets, ce qu'on t'a appris gamine etc.)Je n'apprécie pas le geste de ta copine, comme je n'apprécie pas tout mensonge. L'homme et la femme ont le droit de vivre, la confiance qui s'instaure entre les deux ne doit reposer ni sur un voile, ni sur bout de papier, ni sur une membrane. La confiance se contruit par le couple pour le couple.
Répondre
A
Très bien écrit ton post. Je t\\\'en félicite. Ce sujet a été abordé une fois (les années 80) par Taher FAZAA dans sa chronique dans Tunis Hebdo. Il parlait d’une mise à zéro du compteur. Le titre veut tout dire. C’est de la tricherie. Je suis tout à fait d’accord qu’il faut assumer.
Répondre
H
c'est une première pour moi aussi ^^c'est la première fois que je vois les choses présentées ainsi.. ça fait frémir. l'étrange dans cette histoire de virginité, c'est que chacun, en soi, pense que c'est une affaire personnelle, mais à regarder l'avis de la foule, les préjugés communs, ça se transforme en un crime ! En parlant de préciosité à conserver.. j'ai un souvenir, le lendemain des noces de ma tante (qui s'est mariée un peu tard (40kekchoz ans)) je me rappelle de ma grand mère qui se surpassait pour décrire la grosse tâche de sang sur le lit de noces, façon de dire qu'elle a été bien conservée jusqu'au jour J . c'est plutot notre idée sur le mariage qui doit changer: jusque là, ,j'y vois un statut social, un contrat familial, un arrangement, mais j'y vois aucune vie!
Répondre

Présentation

  • : Dans le Monde Magique de Lili
  • : Regard sur la Vie ... sur ma Société au fil du Temps...
  • Contact

Profil

  • Lili
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... 
 J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... 
 J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...

Divers

 

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Archives