Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 12:08

D’une façon générale,  on nous offre généralement deux choix de vie bien distincts. Celui où l’on se contente de subir les événements de la vie quotidienne sans broncher en se terrant dans sa bulle, et celui où l’on décide de réagir, de se prendre en main et de devenir maître de son destin.

Je ne peux m’empêcher de me rendre compte que certaines personnes tendent à voir les choses comme si tout avait été inscrit depuis leur naissance.

Quels avantages cette façon de penser pourrait-elle leur accorder ? Et bien… Se dire que ce qui leur est arrivé est arrivé pour une raison indépendante de leur volonté et de leur comportement et que de toute évidence il ne sert à rien de vouloir changer les choses car elles ne peuvent pas changer. Un peu comme certains croyants, qui pensent que les évènements qui les ont fait souffrir étaient une sorte de test imposé par Dieu.

Pour certains, croire en une entité supérieure qui soi-disant veillerait sur nous tend à rassurer. Après tout, si quelque chose ne se passe pas comme on le voudrait, il suffira de rejeter la faute sur ce Dieu en qui on croit tellement. Ca évitera de prendre du recul sur soi-même et de changer certaines choses dans notre comportement qui pourraient pourtant améliorer notre vie de tous les jours. Impliquer un être invisible et lui donner le rôle du Maître de notre vie c’est mieux. Et c’est tellement plus simple. N’est ce pas ? Après tout, il n’est que question d’excuses que l’on se donne pour éviter de confronter les véritables problèmes qui se trouvent devant nous ou de résister aux faiblesses et aux défauts qui caractérisent ce que nous sommes !!!

Ma façon de faire, certes me parait imparfaite, implique de revenir sur mes erreurs et d’essayer d’y trouver le pourquoi du comment. Si je le trouve, la première étape vers la résolution du problème est déjà trouvée. Ca, c’est l’avantage du raisonnement analytique que j’utilise. J’identifie le problème, sa source, et je cherche à contourner le tout… L’inconvénient de la méthode c’est que j’ai cette fâcheuse tendance à analyser un peu tout et n’importe quoi. Mais bon… Si un jour je trouve une méthode du genre qui m’apporte les mêmes avantages sans les inconvénients, je serai sûre de la choisir comme remplaçante.

Finalement, je vois deux catégories de gens, en général. Les gens passifs, et les gens qui choisissent d’agir, de se bouger le cul et de créer leur chance.

Dans la première catégorie, je place les personnes qui pleurent à longueur de journée sur leur sort, à se plaindre dès qu’ils en ont l’occasion

Les gens que je trouve intéressants se trouvent dans la deuxième catégorie. Ce sont ces personnes qui malgré qu’elles aient eu leur lot de problèmes dans leur vie ont quand même réussi à aller de l’avant et à devenir plus fortes. Et non seulement je les trouve intéressantes, mais je les admire.

Ca force le respect.

Quand on met devant moi une personne, prête à se couper les veines avec son couteau et une autre qui elle aussi aura eu des difficultés mais aura eu la force de caractère pour passer outre ou au moins fait des efforts plutôt que d’aller blâmer le monde et les autres, mon choix est simple. Je prends le couteau et, j’abrège ses souffrances et j’invite la deuxième personne à boire un verre.

Sans déconner... Tout le monde a le droit à ses coups de blues et à ses dépressions. Ca arrive aux meilleurs d’entre nous. La différence se fera sur ce qu’on choisira de faire pour s’en sortir, ou plutôt sur SI l’on choisira de faire quelque chose pour s’en sortir.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Dans le Monde Magique de Lili
  • : Regard sur la Vie ... sur ma Société au fil du Temps...
  • Contact

Profil

  • Lili
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... 
 J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... 
 J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...

Divers

 

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Archives