Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2007 1 18 /06 /juin /2007 18:04

«  Je me sens seul … je me sens si seul… A QUI LE DIRE ? 
Autour de moi, tout est mensonge… Tout est faux … 
J’avance dans l’âge … 35 ans déjà … Je suis encore puceaux … Les femmes me font peur

Le monde des adultes me répugne …

Mon cœur souffre, pleure et s’attriste de ne pas trouver celle que mon âme cherche 

Solitaire … je me renferme de plus en plus sur moi-même … 
Je décide …  J’abandonne le monde des civilisés et sa lumière…

Coincé dans ma timidité … 
Je fuis vers mon monde imaginaire … Je me love dans mon monde de couleurs

 

J’aime la peinture

Face à ma toile … 
Je me sens Dieu

Je me sens puissant

 

Je Suis fatigué, j'en ai marre, personne ne m’aime … à part elle 

 

Face à elle … Face à la beauté de ses 16 ans

Je me sens homme

Je me sens grand

 

Je suis heureux

Je prépare mes couleurs

Je me place devant le blanc de mon énorme toile

 

Je commence à copier de mon imagination... le visage qui ne me quitte que rarement


Oh oui … 
Son regard m’obsède

Son sourire m’ensorcèle

Son cœur m’attire

Je caresse de mon pinceau les formes de son corps  … je la fais prisonnière de mon tableau


Je la cache d’un rideau … Je sors… 
Je suis excité que c’est terminé

Je demeure dehors … à fumer une cigarette sur cigarette … 
Je n’ose rentrer

J’ai peur … d’aller la retrouver

 

Le temps passe …

Je rentre dans ma chambre … mon atelier du monde

D’une main tremblante, je lève le rideau

Le caché … est ma souffrance … 
Mon crime .. est mon envie 
C'est l'explosion

 

Enfin, je suis son maître absolu … Je suis libre de tout faire d’elle

J’ai envi de lui faire l’amour … de la posséder …

J’ai envi de la prendre dans mes bras … de la cajoler et de la protéger … 
Contre moi,
Elle ne risque rien … Elle est sur ma toile


Les jours passent … Je reste assis comme fixé sur mon tabouret, sans réussir à bouger

Plus de tabous … Plus d’interdis … 
Les limites … je les ai abolis


Je la touche … Elle,

Elle m’appartient

 

Je me rapproche de son visage … 
De mes lèvres, j’effleure son sourire

Je caresse du bout de mes doigts la ligne de son cou … les bouts de ses seins …

Elle me rend fou … je l’aime 

 

Je ne comprends pas ce qui m'arrive … »

 

****

Coucou …

Bonjour Tonton, je peux rentrer ?

inceste.jpg


Il remet le rideau sur la toile et l’invite à rentrer

 

Il l’embrasse au coin des lèvres …

Il la prend dans ses bras …

Il reste accroché à elle quelques instants 

Pour lui … C’était l’occasion pour respirer son odeur   … Pour sentir les battement de son cœur … Pour toucher la douceur de sa peau … L’avoir contre lui … juste pour lui quelques moments

 

Pour elle,  son étreinte était longue et étrange … Pourquoi il respire à coupé le souffle ? Elle se dégage de lui avec douceur et timidité

 


Il dit « ça te dit de faire un tour … sortir acheter des glaces ? »

 

Ils sortent pour se promener … pour parler …
 les glaces n’étaient qu’un prétexte.

 

Il lui parle des filles .. qu’aucune d’elles ne l’intéresse … Trop garce … Trop putain … Trop maquillé … Trop stupide … Trop moderne pour son goût … Elles ne respectent rien ni les traditions … ni les valeurs... ni leurs familles … 
Ni l’homme qu’il est

 

Elle lui parle de ses parents… de leurs disputes interminables … de ses études … de ses rêves … de l’Italie … de son prince charmant… de son avenir

 

Il lui dit « ma chéri, j’ai une surprise pour toi … Je voudrais te faire partager mon chef d’œuvre … Rentrons à la maison »

 

Dans la chambre ,

Il enlève le rideau d’un geste poétique et théâtrale « Regarde , je t’ai fait ma princesse … Je t’ai fait reine de mon tableau »

 

Elle avance d’un pas … ne croyant pas ses yeux … Heureuse de voir sa féminité mise en valeur … Se rendant compte de son pouvoir sur lui …

Contente de son influence sur cet homme maladroit et humain …


Mais enfin c’est son oncle !!!

 

En silence, elle fait un pas en arrière … 
D’un geste brusque il l'attrape par la main … et l’encercle de ses bras … et commence à l’embrasser au creux de son oreille … à la nuque …

 

Elle se débat contre lui … 
Elle arrive à le gifler en lui criant en visage 

« Arrête … Mais arrête …  je suis ta nièce … lâche moi … Arrête … Tonton  »

 

D’où lui venait cette force  … 
Elle même ne le sait pas …

 

Hors d’elle … d’un geste de la main, elle lui ordonne de s’éloigner … Elle aurait pu fuir mais non elle reste là

Contrôlant la situation, elle lui parle doucement … 
Elle a réussi à le paralyser par ses mots … et … Par une froideur soudaine qui a tout glacer dans la chambre …

 

L’homme se tenait devant elle…  
Pâle, comme un enfant, terrorisé, au bord des larmes … 
Ne sachant plus quoi faire … Regarder son tableau  … lui fait trop honte

Regarder sa nièce lui faire entendre raison … a tué le monstre en lui ..

 


Lui, il s’est marié dans un temps record d’une femme plus âgée … Trés gentil et trés douce 
Aujourd'hui, a trois enfants qui se portent très bien


Elle, Adieu à jamais chère confiance  … 

Mais la vie continue...

Partager cet article
Repost0
13 juin 2007 3 13 /06 /juin /2007 16:29

J’ai fait un rêve
J’ai rêvé de moi... Enfant, sur ma bicyclette... dans un long chemin, me diriger vers la stabilité

J’ai fait un cauchemar
Je tombe … Je me lève … J’ai mal …
Je retombe… Je me casse la figure … J’ai trop mal
Je me relève … 
J’ai encore mal

J’ai fait un rêve
J’ai rêvé du beau temps de mon insouciance … 
De mon inconscience…
Mais où est ce passé mon innocence ?

Je fais un cauchemar
L’ai je perdu ?

J’ai fait un rêve
J'ai rêvé d'un monde où les choses seraient simples et faciles telles que de savourer un bon Tiramisu… 

Mon plaisir de le faire est si délicieux…
Mon envie de le vivre est si palpable…

J’ai fait un cauchemar
Le monde n’est pas un Tiramisu

J’ai fait un rêve
Dans le rêve... Sur la bicyclette de ma réalité, je voulais garder mes deux roulettes sur les côtés... de peur de perdre mon équilibre…

J’ai fait un cauchemar
Je croyais que les histoires allaient ressembler aux contes de fées … Ce n’est pas vraiment le cas …

Je croyais que la devise était aussi la même du rêve comme pour la réalité : Tout est bien qui finit bien !!

Cauchemardesque la réalité ... Beaucoup d'histoires ne finissent pas bien
 

r--ve.jpg

Alerte à la grève
Ce que je recherche … Me semble inaccessible
Je voudrais une trêve

Fillette,
Grandis... et réveille toi ... (Rak bèch it habalni)

Mon cœur bat de plus en plus vite …
Mes mains sont froides … moites … légèrement tremblantes … 
Des gouttes de sueur ... en larmes ruissellent de mon corps … 

Et, dans ma tête, les événements bons ou mauvais, se succèdent à une vitesse hallucinantes et…

Je ne sais plus quoi faire …
Je n’arrive plus à pouvoir suivre le rythme effréné… 

Et je vous assure… 
C’est difficile de garder la tête froide quand tout autour de soi se désagrége…

C’est difficile de tenir la tête haute quand tout autour de soi ne tient qu'à un fil … 

Fatigué ... Furieuse
Cauchemar du rêve … Cauchemar d’une réalité
Je décide que...  plus de rêve … 
Je fais la grève

J'ai peur de l'avenir…
J'ai peur de grandir et… de ne plus avoir de force
J’ai peur de grossir et que mes jambes ne pourront plus me porter et soutenir le poids des responsabilités…

Ce qui se passe … Tu dois y faire face 

Fillette !
Grandis … 
Assumes... et vis

Je fais la grève …
Je déclare la guerre au négatif…

Je fais la grève … car dedans existe mon rêve
Je positive… Je jongle…
Je souris… Je pleure…
Je console

Je suis moi…
Je demeure moi
Je ne sais que… être MOI

Je fais un vœux
Je voudrais dormir … Je suis si fatiguée
Cauchemar destructeur … laisse construire ma paix intérieure 

Je suis prisonnière dans ma torpeur, je voudrai dormir échapper au vide qui me fait horreur … qui paralyse mon âme de peur

Fillette !
Grandis … Assumes et vis

Toute fuite est inutile, tu dois te résigner...
N’oublis … Dans une grève existe le rêve
C'est peut-être … c’est ça ... Etre adulte après tout...

Partager cet article
Repost0
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 12:49
Lors de ma promenade, je longeais le blanc et le bleu des maisons …
Et du regard... 
Je caressais la verdure parsemée sur les murs… Devant les maisons et ... 
Je respirais à fond, cette beauté qui me prend tendrement dans ses bras


Un sourire prend place dans mon cœur …


sidi-bou-1.jpg

Mes pensées planent dans le calme et le paisible … 
D’une musique …

Douce vibrante dans son traditionnel…
Profonde en Hommage à la mer et au monde portuaire

Mon regard traîne par ci … par là … Et s’aventure dans la découverte de la beauté d’un ensemble de petits parcours… à travers lesquels, je me suis fondue dans la mémoire du traditionnel en moi … 
Dans l’histoire d’un amour libre que je voue à une ville telle Sidi Bou Said…


Il est 01h00 du matin … 
C’est dimanche et je survole… les coins et les recoins d’une note… 
La main dans la main… 
En dégustant le charme d’une rencontre

sidi-bou-2.jpg

La nuit m’offre un autre regard sur la ville mais aussi sur l’homme qui se tient à mes côté … 
Elle me pousse vers la curiosité de vouloir survoler les racines du passé de celui-ci … Cherchant inconsciemment à caresser les possibilités futures…


Si elles existent...


Une part du défi s’installe et … Cela m’amuse … Me fait peur … M’attire et me plonge dans l’étrange d’une belle rencontre

mixed-emotions.gif

Je découvre !!!!!!!!!!!!!!! …
La naissance d’un lien fragile dans le temps... Dans son extérieur mais mystérieux et incassable dans l’intérieur de ses profondeurs …


j'y ai retrouvé le ciel … j'y ai retrouvé le vent
La légèreté de ma robe l’attire … 
La fragilité de mes gestes... L’entraîne dans un chemin de brouillard...

L’ancre de mes pensées est bel est bien sous mer solide enraciné et volontaire  … Le sécurise

Cette magique colline … Cette mer brillante

Et moi courageuse… Mais très lâche
Et lui perdu…
Mais très fonceur

Nous…
Pas simple NOUS

Rire … Complicité… Colère drôle…

Désir d’une tendresse … Tendresse d’un désir
Entre nous…

Nous sans doute… Nous avec beaucoup de doutes

Un peu… Beaucoup… Je ne sais trop rien

Dans un jour … Dans une nuit

Dans un an… Dans cent ans
Y aura t il un Nous ?

Ce lieu sera là pour d'autres voyageurs …
Ce ciel sera encore magique en étoiles ...


La mer sera toujours complice et témoin de ce qui se passe dans nos profondeurs et …


Au vent en emporte le temps....
Partager cet article
Repost0
5 juin 2007 2 05 /06 /juin /2007 14:36
Dès notre jeune âge on nous apprend que l’amitié est un sentiment noble et pure …
On nous inculque qu’elle est aussi une sorte de miroir dans lequel se reflètent nos idées, nos sentiments et nos valeurs … et que souvent on se refuge dans ses bras pour trouver la force … la tendresse et beaucoup de complicité mais ... 
On évite souvent de nous mettre en garde … et de nous dire qu’il existe bel et bien deux autres catégories dans l’amitié comme
1) l’amitié des plaisirs
et comme
2) l’amitié des intérêts …


On découvre le tout au fur et à mesure que les années passent, que les gifles se multiplient et que les déceptions s’accumulent …

Aujourd’hui j’ai envi de vous parler de l’amitié qui lie un homme à une femme …

Depuis toujours j’ai été une bonne copine pour les garçons… sincère, digne de confiance … 
Toujours à l’écoute, une vraie tombe quant ils me racontent leurs secrets … leurs amours … leurs désamours et ... il arrive même qu’ils me fassent partager leurs plans … leurs stratagèmes de drague mais ... 
Cela ne voulait pas dire que je n’étais pas consciente de leurs désirs pour moi … à cet âge là… le sens du mot désir m’échappait complètement donc je le remplaçais par l’amour … avec le A majuscule...  
Amour celui des romans à l’eau de rose…


Il m’arrive même aujourd’hui de rencontrer de temps en temps un ou deux de mes amis du lycée ou d’école … et c’est presque le même regard ou peut être plus ... Parce que ça s’est accentué par la maturité des années, la confiance acquise par les expériences de la vie et le pouvoir de l'argent et de la situation professionnelle mais... 
Leurs envies de me sauter reste la même (!)


Comment se fait-il qu'un certain nombre d'entre eux aient songé un jour ou espèrent encore me baiser ?

Comment se fait-il que quand je sors avec un ami même pour un café, nous ne nous regardions pas du tout du même oeil ?

Est ce que le fait d’être ami avec un homme me nécessite l’ablation de ma féminité … ?

Si je le fais … cela voudrait dire dans un sens que je ne suis pas un bon coup donc … le fantasme qu’il a projeté sur moi en tant qu’une bonne copine doublé d’une maîtresse tigresse... s’effondre … mais cela ne veut pas t il dire que je ne suis qu’un objet .. qu’un corps … qu’une chatte !?


Ou peut être qu’il va s’en prendre à lui même comme si le fait qu’il n’a pas réussi à me sauter atteste qu’il n’est pas un bon coup … et que je devienne une sorte de défi mais, est ce que la valeur d’un homme est dans sa bite ?!

Si l’envie est partagée … si le vin nous a saoulé (une supposition) … et que la pomme a été croquée (une deuxième supposition) … l’amitié qui nous unissait réussira t elle à survivre le désir consommé ?

où se situe la frontière entre l’amitié et l’amour ou plus exactement l’amitié et le désir … ?


Cher femme,
Serais-tu blessée de sentir l’entre de tes jambes négligées ou ta féminité pas du tout remarqué ?
Serais-tu vexée qu’on considère tes neurones avec mépris et dédain au profit de ta plastique ?
Qu’est ce qui compte le plus tes jambes ou tes neurones ?

Bizarre … il y a des milliers de questions qui tantôt sont noirs ... tantôt sont blanches mais que leurs réponses dans le réel … sont grises

Et si on inverse le chemin ? 
Et si l'on couchait avec toi, cher femme pour établir une relation personnelle intellectuelle ?!!!!

Oui cela pourrait arriver .. et réussir même... !!!! 
Mais … vraiment il faudrait que les deux personnes en question savent ce qu’elles veulent dans la vie … qu’elles soient sincères l’une vers l’autre et qu’elles ont la maturité et la force pour pouvoir instaurer une confiance sur une bonne base.


On a toujours considéré le sexe comme une menace sur l'amitié homme-femme…
Et si le sexe était un moyen de fonder une amitié ?

Quel genre d’amitié ?! ..
Il faudrait lui inventer un nom … parce que ça devient de plus en plus fréquent dans notre société …


Je ne généralise pas … 
Il est vrai que les amitiés ne finissent pas toutes en une partie de jambes en l’air … certes les hommes couchent avec une telle facilité sans réfléchir… sans tenir compte de rien… limite comme des animaux … et puis après … à mon avis, ils le regrettent … ils se culpabilisent… « j’ai été ivre … j’ai été con ou après tout je suis un HOMME et je m’en fous … » 
Et ils se mettent à parler … à dire n’importe quoi .. ils deviennent hommes de principes … tout d’un coup !!!!!!!!!!!


Mais les femmes quand elles couchent.. c’est qu’elles le veulent … c’est qu’elles le désirent … 
Aussi c’est quand elles le décident … c’est limite manipulation et calcul même si depuis une éternité, la femme nous a toujours berné en disant ..qu’elle arrive à se contrôler et à résister à sa libido …
Quand elle aborde ce sujet c’est : … SI elle le fait c’est dans le cadre d’un mariage ou si elle ne le fait pas c’est toujours par PRINCIPE !!


En fin … Tout le monde est de principe !!!!!!!!!!!!!!!

Comme notre ère a reconnu le 3ème sexe … Le tourbillon des changements de notre ère a lui aussi inventé cette amitié/cul

Coucher avec son ami c’est quand on a envi de ne plus désirer cet ami … Assumer son désir … Cela pourrait renforcer une amitié ; Cela pourrait renforcer la connaissance de la personne telle qu’elle est …


Etre sur sa nature … sans maquillage … sans trop de chichis … sans masque
Regarder une personne sans arrière pensées … sans tromperies … sans manipulation … c’est bien ça être avec un ami

Mais … A quel prix !!


Et puis que se passe t-il quand la femme est mariée … ? ou que l’homme est marié ? 
Est ce qu’il ou elle peut se permettre un meilleur ami ou une meilleure amie comme à la mode d’aujourd’hui ? 

Noooooooonnnnn cela devient  pour de vrai une  vilaiiiiiiiiiine chooooooooooose...

Là … au moins … je suis tranchante chaque chose prend sa couleur initiale … 
c’est blanc ou c’est noir … 
c’est clair dans ma tête…


Est ce qu’on peut garder une amitié avec une personne avec qui on a fait joujou ? et là je parle dans le langage des célibataires

Pour être vraiment ami avec un homme il faudrait surmonter l’épreuve du passage libérateur d’une tension sexuelle qui étouffait le rapport amical … pour atteindre la parfaite et l’authentique tendresse tant espérée dans une relation amicale ... 
Mais … J'ai bien peur que les cas de figure et les solutions soient uniques pour chaque relation selon chaque mentalité


Les questions restent posées … restent sans réponses

Il se peut que c’est de pures chimères … 
Tout ce que je viens d’écrire … 

Avec une société comme la notre … Avec une mentalité comme la notre … Avec une immaturité sexuelle comme la notre … Cela ne peut pas réussir … Car

L’homme est trop esclave de ses faiblesses … de ses désirs et de ce qui se trouve dans sa braguette...

Et la femme ne se connait pas elle même et ne fait pas la difference entre ce qu'elle ressent ... ce qu'elle vive... ce qu'elle espère et ce qu'elle désire ...

Donc Je me rends ... :-) Drapeau blanc
Essayons de toutes nos forces … à plaidoyer la cause noble de l’amitié platonique … 
Apparemment elle existe pour de vrai entre un homme et une femme … d'aprés la femme essentiellement...


Je reste sur ma faim … pour ma part … j’ai besoin du réel pour avoir une réponse plus ou moins satisfaisante...


Et vous quel est votre avis ? 
Vous vous contentez d’une amitié intérêt (affarièt ou khidma) ... ? Ou d’une amitié plaisir (mtaa i sahriète... mtaa jaw) ?
Est ce que l’amitié .. la vrai existe VRAIMENT .. bien sur sans le jeu de séduction qui est en vogue aujourd’hui du genre "lè enhebbek lè nosbor aalik" ?

C’est ça l’amitié ?

Est ce suffisant ? 
Partager cet article
Repost0
31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 16:45
l'homosexualité féminine a toujours été trop invisible et a passé sous la consigne du silence… Comme toute chose chez NOUS...

homo.jpg


Ce matin, en venant au bureau, j’ai rencontré  un ami voisin et … on a partagé les histoires de ce qui se passe dans notre résidence... le temps du trajet et voilà qui me raconte qu’hier deux lycéennes, âgées de quatorze ans... ont été surprise par le concierge... dans un coin à l’abris des regards,  ent
rain de s’embrasser … de se toucher et de se donner l’une à l’autre...

homo2.jpg
 

Bon Dieu !! elles n’avaient que 14 ans !

 
Ma première réaction était par rapport à leurs âges pas par rapport à leurs sexes et à ce qu’elles faisaient !!!!!!!!…
Je m’étonne moi-même…

Tout d’abord, je ne suis pas homophobe, j’ai appris à passer à travers les apparences de la différence … pour mieux la comprendre … pour pouvoir l’accepter… la respecter… et pour finir par apprécier les gens tels qu’ils sont  et à leurs juste valeur
 

Mais ce qui est sure et ce qui est claire dans ma tête … dans mon cœur et par rapport à mon corps … c’est que pour moi la nature d’une femme est d’être le complément de l’homme…

J’adore trop … l’homme … et je m’aime en tant que femme …
 
homo3.jpg

Je pense que c’est deux fillettes passaient  par la phase la plus critique et la plus déterminante par rapport à leurs vies … à leurs personnalitées et par rapport à leurs avenirs

 Elles se regardent… Elle se cherchent … Elle se découvrent et rentrent dans l’étape de l’expérimentation … à la recherche de leur identité humaine et sexuelle … En se rebellant contre le poids de notre culture et de notre traditionnel  et contre l’interdit de la religion
 

Ces adolescentes savent très bien ce que notre société … leurs familles tolèrent ou exigent  d’elles … Une virginité intacte … Mais l’homosexualité féminine... ! la fellation... !  ou le coït anale … !
Ce n’est pas graaaaaaaaaave… à 14 ans … à 16 ans … à 18 ans … Bof !!  A n'importe quel âge !!! ... Qui le saura ?

Je repense à ses deux filles … j’ai envi de pleurer et au même temps.. je ris en imaginant la réaction de notre concierge … un campagnard de 45 ans … Merde !
 

Pauvres filles … je crois qu’elles ont eu la peur de leurs vies…

J’imagine qu’il les a qualifié de putains … ou peut être il leurs a fait une leçon de morale en les poussant dans les bras de la religion pour les culpabiliser mais je pense que le plus plausible de ce qu’il a pu faire : il  les a amené au poste de police le plus proche … et là … commencerait ou a commencé  pour elles une autre sorte de calvaire …
 

Deux pauvres petites adolescentes qui pleurent et qui tremblent de peur … terrorisées par l’idée qu’on va appeler leurs parents…  

Je me demande les dégâts de cette mésaventure sur leurs vies familiales et sociales et sur leurs avenirs …

homo-4.jpg
Ouf …

Les rapports lesbiens sont plus difficiles à définir que celles des masculins à cause des rapports des femmes entre elles surtout à travers notre culture arabo - musulmane… Le harem… les anciennes maisons où dans une chambre dorment les sœurs…  les cousines etc.. le hammam 

Historiquement, les femmes ont été encouragées à avoir des rapports intimes dans les harems… et depuis toujours… 
Ces " amitiés " n’étaient jamais considérées comme une menace pour la société arabe … et surtout pour l’homme …

Pourquoi ?... Parce que l’homme est égoïstement hypocrite

Pour lui … Oui… l’homosexualité féminine reste un tabou …

Notre bien aimé … notre cher homme la refuse et la condamne parce que c’est contre nature… Parce que c’est contre Dieu

Mais surtout … c’est difficile pour le masculin d’imaginer que le féminin peut se passer de lui en matière de plaisir et d’orgasme … et c’est la plus honnête des raisons

Notre vicieux et hypocrite homme tolère et trouve que le simple fait d’imaginer des filles sublimes entrain de se toucher … de se caresser … de se trémousser … et de se papouiller…  C’est sans conséquence... vu qu'il n y a pas de pénétration

C’est beau … c’est excitant … c’est du jeux sexuel autrement dit ça muscle son fantasme … ça chatouille sa libido

A mon avis, Le sexe  dans les rapports lesbiens est mineur… je pense qu’il est  remplacé par l’affection et par un fort attachement…

Et … ce que vivent  nos petites adolescentes … c’est l’incompréhension, elle ignore ce qui leur arrivent physiquement et psychologiquement…

Chez elles … c’est le manque d’amour, d’attention et la non communication avec les  parents …

Au collège … dans la société … C’est la perte de repère… l’influence négative occidentale … et aucun suivi psychologique et éducative dans les établissements scolaires …

Et…  je pense qu’elles auraient dit « qu’est ce qui pourrait bien nous  arriver … on essaie ... on s'aime ... on se fait confiance ... et on vit les mêmes problèmes ... On se pose les mêmes questions ... Cela nous rapproche ... »

je crois que ces filles cherchaient dans l’activité sexuelle l'intimité émotionnelle et psychologique plus que la sexualité elle même… en tout cas au début de leurs vies d’adulte...  Enfin je crois.

L’autre fois quand il y a eu le tremblement de terre dans le blogosphère … et l’éruption volcanique de certains qui ont exigé le retrait d’un blog gay … Je me suis dit dans mon for intérieur … tout le monde est majeure … tout le monde est vacciné que chacun est libre d’être … d’écrire et de faire ce que bon lui semble du moment que c’est dans le respect de l’autre... Mais ce que j’ai retenu … c’est qu’on a toujours la fâcheuse habitude de cacher … d'étouffer ... de fuir ... On adore trop se voiler la face et se dire que tout va bien...  


Est il vrai que tout va bien ?
 
Est il vrai que nos adolescents vont bien ?

Partager cet article
Repost0
29 mai 2007 2 29 /05 /mai /2007 11:38


Les Temps Modernes … Etre ou ne pas être en couple

Les temps changent … Dans notre société tout commence à être à vendre … Notre quotidien avec sans clémence exige de nous un paraître impeccable … pour qu’on soit toujours au top…

Dans un monde où tout le monde couche avec tout le monde … ou les relations se traitent telles des affaires à la commerciale et que le cœur … les gestes … se robotisent ...

Du sourire et du sarcasme, me parvient l’image des années vingt de Charlot qui inonde d’une couleur grise la triste mais excellente projection de l’humain des temps modernes d’un passé pour décrire … le comique des gestes d’autres fois au comique du cœur … des gestes d’aujourd’hui …

charlot-2-les-temps-m.jpg
Je recule d’un pas interdite cherchant des ressources pour réussir à trouver ne serait ce qu’une ombre de sentiment … Une nuance d’émotion … Rien… tout le monde me paraît impassible conjugué au vulgaire… Vice à mourir … c’est marcher comme des coqs … C’est assis comme sur un vis … ou pardon sur un tournevis car ce qui tourne en lui pas la jugeote mais ses yeux derrière ses lunettes de soleil hors prix pour voir celui ou celle qui le regarde passer !!!!!!!!!!!!!
( si c’est des femmes toutes deviennent saintes et des ni-touches et un Big Cheeeeeeese pour la photo du mariage … Si c’est des hommes tous sont de vrais machos à l’américaine … Aaamel fiha rajel alaa… Mraa … Wi Esshih Jibou Rabbi )

Comment réussir à se situer par rapport à sa famille … par rapport au paraître d’une société comme la notre quand on n'est célibataire et que la loi des séries donne l'impression que la situation n'est pas prête de changer et qu’au contraire elle se détériore de pire en pire ?

Ou me chercher … ? Ou me trouver… ? Pour échapper à ma solitude dois je leurs ressembler ?

charlot-fille.jpg

Certes la peur ne m'aidera pas à avancer, mais pour autant pourquoi aller vers des gens qu’en eux rien ne me tente ? … Pourquoi chercher à construire une confiance alors que je regarde en eux que de la méfiance … Je feuillette dans leurs pages que du dégoût et de la superficialité ? … Pourquoi avancer vers des relations que l'on sait dès le début qu’elles sont vouées à l'échec ?

Et pourtant derrière ça on arrive quand même a te faire culpabiliser de ne pas être comme les autres, en couple... Mais je ne veux pas être comme les autres !! Avec les termes exactes je n’y arrive pas

Est-ce une maladie contagieuse qui pousse les autres a nous mettre en quarantaine… Nous les célibataires ou plus exactement nous les célibattantes ?
Je ne demande pas non plus l'impossible, seulement un peu de tendresse et du respect, mais je dois sans doute être d'une autre époque ou d'un autre monde pour penser que les gens cherchent cela aussi…

Les Temps Modernes … L’hypocrisie du Paraître

La confusion s’installe dans les esprits suite aux changements spectaculaires de notre mode de vie
On est tiraillé entre la Reli-Traditionnel et entre le soi disant modernisme de notre nouvelle ère … Mais, voyez vous… Chez nous peu importe ce qui se passe en dessous et dans les profondeurs du vrai

charlot-hypocricie.jpg

L’essentiel.. c’est l’image harmonieuse du parfait …
Le plus important c’est ce qu’on va dire … c’est ce qu’on va écrire … c’est ce qu’on va penser de nous

Et ma foi, beaucoup se cache derrière la religion … derrière l’argent … derrière la noblesse de la famille et derrière le tout va bien d’un sourire crispé … Enfin derrière le masque.

Il y a celle qui se voile … juste pour s’acheter une nouvelle réputation … pour trouver un mari

Il y a celui qui fait ses prières dans la mosquée tout les jours … mais une fois quitte le lieu sacré part à la chasse des jolies minettes …

Il y a celui qui ne rate pas l’occasion d’aller pour le hadj … mais aussi pour faire du shopping … du commerce et prend pour boutique son bureau dans l’administration tunisienne … cela rapporte… je vous assure !!

Il y a celle qui se marie juste pour échapper à la sévérité et l’autorité parentale croyant trouver la liberté chez le mari … Mon œil !

Il y a celui qui se marie pour avoir une bonne, une cuisinière et un corps avec qui coucher quand les temps de chasse sont en basse saison ou fermé pour une raison ou une autre …

Il y a celui qui ne divorce pas… il reste juste parce qu’il a besoin d'une bouée de secours… il reste souvent pour les biens vu que le divorce devient de nos jours cher payé …

Il y a celle qui ne divorce pas parce qu’elle n’a pas la possibilité de retourner chez sa famille ou elle ne peut pas s’assumer seule ou elle reste uniquement pour le bien des enfants

La liste est trop longue pour pouvoir l’énumérer … ça me viendra avec le temps


Sacré PARAITRE !!! Sacré Société

chat-rebelle.jpg

Continuons la politique de l’autruche … Car on nous demande pas de penser ; On nous demande juste de consommer et d’être esclave d’une image colorée d’un paraître parachuté ou désigné ou encore autorisé..

il faut que je me marie ... pour les beaux yeux de ma mère ... de ma tante ... du voisin ... de mes collègues ... d'une société superficielle et anonyme

C’est le temps moderne d’une Hypocrisie comme certains l’aime … à la Tunisienne !!!

JE N’Y ARRIVE PAS à suivre le courant …
Je n’ y arriverai JAMAIS
Partager cet article
Repost0
22 mai 2007 2 22 /05 /mai /2007 11:24


Quelque part dans ma bulle pensive… J’étais dans un endroit où personne ne me voyait : pleurer mon désarroi, frotter la tête, sentir le mal en moi, cligner des yeux, blesser ma voix … je m’asseyais en dessous de ma terre et je serrais les poings…

Je restais interdite… Mon souverain était mon silence…

loup-femme-triste.jpg


Je marche en long… en large… et en travers…
Je réfléchissais, je me contenais, je reste digne…

Je regarde tout droit… plus loin … depuis le profond de mon Moi …
Il fait beau dans le jardin d’en face… j’en ai besoin … le soleil me tente… le rire d’enfant m’attire et la verdure me fait des signes pour venir embrasser la chaleur et fuir le gris de mon gouffre … le froid de mon pire…

Je monte le mur … je saute … plus encore par-dessus de ma tristesse …
Je fuis ce qui me sature … Je m’arme de ma mature … Je me retrouve dans un univers… Volé... Féerique, à l’image de la colombe … d’une paix… tant espérée

Et là… je me retrouve ailleurs… mais c’est vrai … Je n’ai pas besoin de chercher le recul qu’aurait exiger une telle situation … Je n’ai aucunement besoin d’expliquer quoi que ce soit

Je prend une cigarette … Je me lève et je tourne encore… souriante de plaisir … Je me verse d’un coup le contenu du petit verre que mon beau frère m’a servi …
Après la deuxième cigarette… le deuxième coup de verre … Et me voilà … je réapparais …
Tout le monde autour du Barbecue… Les cris de joie… Les rires du fond du cœur… Les anecdotes de chacun… La musique de fond qui raisonne… Et le match qui colore nos hantises … nos espérances tels de petits papillons qui dansent … qui volent … Et le tout se mélange…

On me voyait à nouveau … je suis là… Attentive… au plaisir de partager de la joie et de la bonne humeur

Maintenant je profite de chaque instant … je profite du soleil de fin de journée, mais je pense aussi à ma tempête dans le petit verre de la semaine dernière … Et je souris bêtement...

Mon regard s’illumine … L’espérance fauche la coupe … et nos cœurs dansent sur les tamtams de la victoire … OUF ! qu’elle est belle notre fête … qu’elle est belle la victoire quant elle traverse le doute … la peur … quant elle s’arme de courage, d’expérience et d’acharnement …

Il s’agit de ce soleil de fin de journée amical qui m’entraîne à penser à ces présences bonnes, douces et rassurantes... Qui m’entourent…

Avec délice … Je pense à cette victoire rayonnante qui a chatouillé encore plus le bonheur de notre dimanche

Vers 20h00, je sors faire un tour avec ma copine et ma sœur …
Pour atterrir dans l’endroit de nos habitudes … pour goûter le plaisir d’un chocolat et voir la joie dans le regard des Espérantistes dont je suis fière et avec qui j’ai envi de partager de la joie et respirer de tout cœur son essence et son air

J’entre …
Il était là …
Je ne me suis pas rendue compte tout de suite …
Il était assis avec trois de ses amis… et d’ailleurs je connais l’un d’eux ou plus exactement je connais son ex femme … qui a eu la chance ou peut être le malheur de le coincer avec une minette dans le lit conjugale…
Beurg …

Je prend une table … je parlais avec ma copine … et je l’ai aperçu du coin de l’œil changer de place pour s’asseoir juste derrière moi… à la table de trois filles…
Du pur enfantillage … !
On était surprise et étonnées

Ma sœur et ma copine étaient dégoûtées et l’ont ignorées malgré qu’elles étaient complètement en face de lui mais …
Le plus surprenant MOI
Je ne sentais rien .. c’était comme si je ne le connaissais pas … pour de vrai … pour de bon
Je ne pouvais pas faire semblant … je n’en avais pas besoin …

Et… là, je repense à ce que j’ai senti il y a trois semaine !!!!!!!!!!!!!!!!!! J’ai faillit me faire brûler les ailes … Pour un rien … parce que là… Je me rends compte qu’il était RIEN

Le bizarre… je suis habituée au fait que je sais reconnaître quant est ce que je vis le : « je désire » … le « j’aime » le « je déteste » … le « j’apprécie » Et dans cette histoire, j’ai été complètement à côté de la plaque …
Est ce un coup de la vieillesse qui commence à me jouer les tours de faiblesse ?
Peut être …
Est ce ma conscience qui parle … Est ce ma culpabilité qui se trimballe dans le pêle-mêle des questions ?
Peut être … mais je ne regrette pas de l’avoir embrassé … hum… Il embrasse siii bien … Et puis j’en avais honnêtement très envi …
Mais sincèrement …
Ce que je regrette … c’est de m’être trompée …
Je regrette les deux notes que j’ai écrit qui le concerne … Il ne les mérite pas …
Je regrette que ce genre de personnage existe …

loup-agnaux.jpg


Parfois je suis trop bête, ou peut être trop gentil… !?
Parfois… Je veux être une bête effrayante … Parfois… !! Pourquoi pas tout le temps ?
Je veux être sûr de ce que je veux…. Je voudrais ne plus me tromper … J’aimerai être la seule amie de ma louve…


-  Bonsoir petite Lili !
-  Bonsoir Mademoiselle la louve.
-  Pourquoi m’as tu abandonné … ? Pourquoi l’as tu laissé t’apprivoiser ?
-  Ma Lili … je ne t’ai jamais abandonné … Il ne m’a pas apprivoisé … je t’ai laissé seule pour que tu apprennes à te protéger sans t’interdire de vivre … sans refuser le bonheur de rencontrer l’amour
-  Ne me laisse plus … Je voudrais tellement qu’on reste amie… Je voudrai tant que tu restes avec moi lors de mes égarements … lors de mes faiblesses … lors de mes folies … Rassure moi que tu restes…
-  Mais je suis là … Je t’ai laissé juste le temps pour libérer tes excès… Je t’ai laissé le temps pour respirer un entre guillemet .. pour t’amuser … Ce n’était pas quelqu’un de dangereux… J’avais confiance en toi … Je savais que tu allais le démasquer …
Je te fais confiance ma petite Lili 


Hier et … Avant hier j’ai dormi toute la nuit … paisiblement … et je me suis levée vers 5h30 souriante … j’ai préparé mon café turc et je me suis installée à vous écrire cette note

Mes amis, La vie reprend son cour …
Je suis de retour .. Et j'ai l'impression que je vous ai manqué !!

Partager cet article
Repost0
14 mai 2007 1 14 /05 /mai /2007 17:00

avant-apres.jpgIl y a eu cette tempête qui a fracassé tout sur son passage … j’ai été hors de moi … Il y a eu ce déluge de larmes qui m’a rempli… qui m’a alourdi… qui m’attire vers le bas… qui me noie dans le chagrin...

Il y a eu toute cette triste déception qui m’a paralysé… dans qui je me suis plongée… à qui je me suis abandonnée … Mais NON JAMAIS …
Je Maintiens mon Non ... haut et fort …
NON

 

Comme vous savez j’ai fait la connaissance d’un homme qui m’a tout de suite intéressé et … ma foi, il est rare qu’un homme m’intéresse… me plait et m’attire … Le Tout à la fois
Ce qui est beau … c’est ce brin de sentiment que j’ai eu … comme une adolescente qui doute d’elle … de lui … Eprise, qui se bagarre dans ses profondeurs …
Entre rêve et réalité …
Mon Dieu combien j’adore être amoureuse !!!

Dans le passé à part une seule relation … à chaque fois que je faisais la connaissance d’une personne … au bout de quelques temps je me rendais compte que ce n’est pas la bonne … je la quitte ou je sabote pour me faire quitter

Il y a eu beaucoup de raisons qui m’ont fait agir de la sorte … la rébellion d’un âge… La Recherche de soi … La rébellion face une société hypocrite… La Découverte de l’autre… Le Test de l’autre … La redécouverte de l’autre … La rébellion contre une famille qui s’aime et qui se déchire… Et l’Apprentissage à devenir forte en gardant vivant l’enfant en moi

Et puis… Il y a eu aussi cette sensibilité à fleur de peau et la bulle qui par moments devient trop suffocante … j’ai toujours cherché à entrouvrir ne serait ce que quelques instants … pour respirer … pour fuir … dans l’aventure de l’amour… de la passion… de la vie et … c’est le drame… c’est l’incompréhension... l’erreur fatale..

Comme vous savez … cela fait quelques petites semaines depuis que tout a commencé …

Ce fameux coup de foudre à Tunis

Je m’appelle Lili et c’est une femme qui m’a donné ce prénom… Il paraît que c’est plus facile de se cacher derrière un pseudo... enfin derrière une autre femme …

Il paraît aussi que se cacher derrière un blog pour dire haut ce qu’on pense … ce qu’on ressens … ce qui nous fait du mal … ce qui nous rend heureux est à la mode aujourd’hui … mais voilà je me rends compte que la femme qui se cache derrière Lili affiche sans la moindre hypocrisie ses idées … sa vision des choses de la vie… sa manière d’être et de faire

Donc pourquoi tenir un blog ?
Voyez vous je ne suis pas à la recherche de moi-même … Je me suis découverte il y a longtemps … je me suis retrouvée il y a longtemps … j’ai fait la paix avec moi-même depuis un temps … Donc écrire c’est ma façon à moi de maintenir cette paix en moi … c’est ma façon d’aider celle qui n’a pas la chance d’avoir quelqu’un pour la guider comme ce fut mon cas il y a des années

J’ai vécu ma vie… ma mort et ma résurrection pleinement dans le malheur comme dans le bonheur avec courage … La femme en moi a goûté à tout…
A l’amour et ses désillusions, à la vie de nuit et ses illusions, au mensonge et ses perceptions…

Cet homme que le destin a mis sur mon chemin … m’a suivi … m’a abordé … Il s'est accroché ... et on s’est rencontré

J’ai été sous le charme … lui aussi … Les sentiments étaient au rendez vous … et un jour, on était assis dans un salon de thé … un de ses amis est passé nous dire bonjour … je le connais de vue lui aussi … il est resté quelque moments debout à parler de rien puis il est sorti… il lui téléphone depuis le parking pour lui dire que je suis une « sahhara » habituée des boites et des restaurants … je vous laisse imaginer le jargon de ce genre de con

Je m’appelle Lili, j’ai 36 ans.
Je ne suis ni droguée ni prostituée, je suis une anonyme qui prend le métro, qui adore son chien, qui aimait son père à la folie, qui pleure comme une idiote devant le romantique d’un film, qui croise les gens et s’étonne devant leurs agressivité se scandalise devant leur lâcheté … et qui s’horrifie devant leurs hypocrisie
Je déteste les œufs à la coque, j’adore le chocolat, et je reste croyante devant le merveilleux de la vie... devant la bonne nature de l’humain et l’espoir qu’il y aura sûrement un jour meilleur … Je me méfies souvent des histoires d’amour parce que j’y crois et que remettre les pieds sur terre ça fait mal.

Mon ex prochain homme est là … se tenait devant moi
Je le regarde … je déchiffre la lueur qui brille dans son regard … car c’est le genre d’homme qui n’a pas froid aux yeux
Je le touche … je caresse la fermeté de son caractère et je mets ma main sur ses faiblesses… il en a quelques unes que j’ai bien perçu
je hume … je respire son odeur qui se dégage de son cœur… c’est un tendre malgré tout
Et je découvre que c’est un homme qui a la chance d’avoir un beau corps … un visage d’ange … un regard malin … une volonté d’un athlète de haut niveau … le tout lui permettait de manipuler son entourage
ses mots … la douceur de son sourire … la mesure de ses pas car c’est un Sage doublé d’un calculateur … c’est le genre de manipulateur … très professionnel…
Sous le charme d’un personnage pareil … en jouant la débile … j’avançais pas à pas à découvrir le personnage hors norme qui se tenait face à moi … je laissais libre court à mes sentiments mais au même temps je surveillais le moindre de ses gestes … je goûtais chaque mot … j’arrivais à l’engloutir … c’est bon de découvrir une personne…
C’est le genre de personnage qui affiche de la légèreté dans les idées… une ouverture spirituelle… du soi disant modernisme à l’européenne … ceci dit il reste un arabe

Et je me rends compte :
Il m’a MENTI … il a quelqu’un d’autre dans sa vie … Bon dieu … POURQUOI ?!!

Je ne comprends pas certains des comportements … quand on se dispute avec sa fiancé … sa copine … etc. et que parfois cela nécessite du temps .. pour faire le point… pour prendre une décision … pour faire le deuil …
Comment pouvez vous (je m’adresse aux hommes) avoir l’envi pour commencer une nouvelle histoire alors que l’ancienne n’est pas encore fini …

Au début je n’arrivais pas à comprendre et déchiffrer son comportement qui me paraissait pas stable … louche… douteux et à la limite du con
J’ai cru que j’ai été la fautive … que peut être ma vie ancienne de « sahhara » était pour quelque chose
Voyez vous le jour où j’ai mis sur mon Blog ma note « Je viens d’apprendre » ce jour là … j’ai compris que tout sera fini … que tout est fini
J’ai pleuré …

J’ai passé le plus terrible des week-ends J’ai été en colère … C’est difficile d’être honnête aujourd’hui … malgré son côté très homme (d’ailleurs, c’est ce qui m’a séduit en lui …) il n’a pas eu le courage de me dire ce qui se passe … en face …
Mais aussi c’était un des plus merveilleux … je parle de mon week end car je viens de réaliser :
Que J’ai été correcte… Que je me suis comportée comme un homme comme un vrai
Que j’ai été à la hauteur de ce que je suis de l’intérieur… Solide et sure de ce que je veux de ce que j’espère de l’homme … et de la vie
Que mon cœur prime sur certaines choses mais que je suis munie d’un esprit qui protège mon moi
Que j’ai pleins de personnes qui m’aiment … pour de vrai et pas du tout par intérêt
Que j’ai une copine merveilleuse … une sœur formidable et des amis supers qui m’ont ouvert les yeux … qui m’ont tenu la main et qui m’ont rendu le sourire

Lili existe à travers moi … et moi à travers elle... J’aurai toujours les yeux humides de la demoiselle fragile et imparfaite... j'aurai aussi la folie ... la sagesse de la femme rebelle et dure mais … Je ne baisserai jamais les bras… et je resterai moi-même malgré tout... Et qu'il aille en enfer (Désolée mais j'ai trés envi de le dire)

Partager cet article
Repost0
10 mai 2007 4 10 /05 /mai /2007 16:00

JE VIENS D’APPRENDRE
une bonne nouvelle : Que l’homme de ma vie existe …

 

JE VIENS D’APPRENDRE
Qu’il y a d’autres façons d’aimer… Que ce n‘est pas facile de conjuguer la différence de deux caractères… Et qu’on ne peut pas du jour en lendemain Penser … ressentir … le NOUS

JE VIENS D’APPRENDRE
Qu’il existe toujours de nouvelles façons de voir les choses … C’est difficile de s’extirper de son monde pour adopter une autre vision d’un autre Monde …
C’est juste une question de temps

JE VIENS D’APPRENDRE
Que beaucoup me veulent du mal … cherchent à détruire le bonheur de ma rencontre par jalousie … par envie … par méchanceté … Mais je suis là … qu’ils essaient une autre fois …
Ils ne trouveront pas seulement MOI mais NOUS DEUX

JE VIENS D’APPRENDRE
Un nouveau sentiment : la peur de perdre quelqu’un … Exactement ce que j’ai ressenti il y a quelques temps à cause de quelques cons…

JE VIENS D’APPRENDRE
Que l’homme de ma vie … est un authentique … un VRAI et que je peux compter sur lui

JE VIENS D’APPRENDRE
Que ce qui dessine mon sourire ce sont ses bras qui m’enveloppent… qui m’entourent… qui m’offrent… tant d’équilibre … tant de tendresse… tant de sécurité et tant d’amour

JE VIENS D’APPRENDRE
Que j’ai bien fait d’attendre… de me fier non seulement à mon cœur … non seulement à ma raison …
Je me suis juste fiée à mon instinct qui a conjugué les deux pour moi

JE VIENS D’APPRENDRE
Que c’est bien mon homme … c’est mon père qui me le dit … qui me le chuchote de loin … depuis son paradis

JE VIENS D’APPRENDRE
Que j’ai beaucoup à apprendre de lui car bizarrement j’ai confiance dans sa vision de la vie

JE VIENS D’APPRENDRE
Que … Sans lui à côté de moi … Je suis malheureuse

JE VIENS D’APPRENDRE
Que je suis … AMOUREUSE

je-vien-d-apprendre.jpg

Partager cet article
Repost0
9 mai 2007 3 09 /05 /mai /2007 10:18

Je me regarde vieillir … Je me laisse aller
Je m’allonge sur l’eau … J’ouvre les bras… Je ferme les yeux … Je me fais porter par le courant doucement et distraitement

La vie est belle
La vie est injuste

Je me vois changer … Je vois ma jeunesse s’éclipser petit à petit
Partir loin sans préavis …

Monter plus haut tel un serf volant … qui vibre dans le vent

Libre comme un oiseau dans l’air …
Je croyais tout contrôler de ma terre

Je suis naïve …
Je suis impuissante …

Je me sens rajeunir de l’intérieur … Je me sens vieillir de l’extérieur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
C’est fortement tordu… C’est bizarrement fascinant ...

J’ai changé !
Est ce dans le bon sens ou dans le mauvais ?
Ma foi, je ne le sais plus...

viellesse.jpg

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Dans le Monde Magique de Lili
  • : Regard sur la Vie ... sur ma Société au fil du Temps...
  • Contact

Profil

  • Lili
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... 
 J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... 
 J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...

Divers

 

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Archives