Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 15:47
Enfin !
Hier, je suis restée à la maison pour mener ma petite soirée du début de semaine comme j’aime… au lit devant la télé !

Mon plat principal de la soirée :   
Une bonne comédie amoureuse légère et amusante déjà vu … Accompagné d’un succulent dessert : Des petits gâteaux, du jus et … pour la plus belle des cerises : … A mes pieds se prélassait ma Kenzo mon petit bout de chienne … heureuse et surprise que je partage enfin sa soirée
 
J’éteins ma veilleuse, je m’installe confortablement sous ma couette…
Mon film commence   
 
C’est l’histoire d’un séducteur quelque peu macho parie avec ses amis qu'il parviendra à rendre une fille folle amoureuse de lui en dix jours. Malheureusement pour lui, l'"heureuse élue" a elle aussi parié... mais de se faire "larguer" en moins de dix jours !
 
Le film se traduit dans un premier sens « Comment se faire larguer en dix leçons » et … Dans un contre sens « Comment rendre une femme amoureuse en dix jours »
 
Je me suis régalée … Et surtout j’ai beaucoup rigolé …
 
En me réveillant ce matin, j’ai tout de suite penser à écrire le sept diabolique des recommandations qui à mon avis nourrit la passion et fait durer l’amour
 
1 Le mensonge :   
Version sous officielle

Mentir mais il faudrait le faire bien !
Nos hommes n’aiment pas qu’on leurs ment mais qu’on leurs cache certains détails OUI ! 
Dans un couple, la FORMULE « on se dit tout on ne se cache rien »… n’existe que dans l’idéal de notre imaginaire ou dans ce que nos hommes aimeraient nous faire croire pour nous contrôler…
Le tout déballer à son mec, je pense qu’il vaudrait mieux éviter… pour la bonne raison que ça n’existe pas de la TRANSPARENCE dans un couple ou dans la vie en général et même si on arrive à dire tout on oubliera sûrement une histoire ou un détail…peu importe…c’est impossible de dire le tout !

Il faudrait juste le lui faire croire mais il faudrait le faire bien parce que je vous assure c’est ce que nos hommes font par rapport à nous

Version officielle
Dites toujours la vérité c’est ce qui compte dans la vie … 
C’est ce qui construit la base d’un couple…
 
2 Les disputes   
Version sous officielle

Existez …
Dites ce que vous pensez mais intelligemment … limite devenez manipulatrice

Il n y a plus de communication !
Uniquement des banalités de tout les jours ou des disputes !
Vous ne parlez que des bêtises de vos enfants ou de leurs études ou de ce qu’il faudrait acheter pour le dîner ou pour le déjeuner ?
Vous ne communiquez que pour discuter du montant d’une facture ou pour décider du programme télé ?

Les hommes aiment les chieuses, pas les filles ennuyeuses, toujours d’accord avec eux …parce qu’ils préfèrent se disputer que de parler ou de discuter de ce qui ne va pas dans leurs couples... 

Se disputer :
Pour les hommes c'est leur façon de fuir !!!
Pour les femmes c'est leur façon de demander !!!!

S’engueuler de temps en temps… oui mais faites le intelligemment c’est sûrement bon pour la santé du couple… ça permet de ne pas s’ennuyer!
Ne le faite pas dès qu’il rentre du travail … Choisissez le bon moment pour passer le message et puis ça ne doit jamais durer longtemps… il y a des hommes qui en profitent pour se permettre une soirée (3ala tayer)…

Mesdames, 
quand vous s’apprêtez à lui bousiller l’humeur prévoyez le dessert…  

Une dispute … C’est juste du piquant… C’est normal et même nécessaire, à condition que cela soit constructif: le couple doit ressortir de la dispute avec l’impression d’avoir avancé

Version officielle
Nos hommes n’aiment pas les capricieuses … mais aussi fuient les ennuyeuses parce qu’ils ont toujours envi de passer à autre chose  
 
3 La Distance                   
Version officielle

Éloignez-vous, ça rapproche!
Soyez là … présente dans tout les recoins de sa vie … Vous êtes leurs bouée de sauvetage… MAIS…Ne soyez pas collante… et ne le laissez pas vous coller plus qu’il en faut …
 
Version sous officielle
Gardez toujours une bonne distance
1- Ne perdez pas vos amis (es) …
2- Gardez toujours vos contacts avec vos collègues et vos connaissances
3- Ne perdez pas votre famille pour lui … Pour garder les deux il ne faut surtout pas leurs raconter à l’un ou à l’autre vos histoires et vos problèmes de couple et vice vers ça
 
Les hommes ont l’art d’isoler leurs copines ou fiancées ou épouses de plus en plus avec le temps…pour pouvoir mieux les contrôler afin de mieux les tromper…(personne n’osera vous répéter quoi que ce soit) 

Pour les plus intelligents ils le font sans que vous vous rendez compte par gâterie …

Pour les machos à la con … ils vous l’imposent pour marquer leurs autorités et leurs territoires … (hèdhika mè tahkich maaha méhich bèhiya … méhich bent familia)

Ne tombez pas dans le piège ! 
Vous êtes assez grande … assez mature… pour décider de vos connaissances
Gardez un bon contact avec tout le monde sans s’investir et surtout sans leurs raconter vos intimités…
 
4 La Drague           
Version officielle

Mesdames,
Secouez ses certitudes, soyez belles et attirantes, surtout, faites en sorte qu’il le remarque.
Cela devrait raviver son intérêt à votre égard et le rendre un peu jaloux...
Qu’il vous refasse la cour vous fera le plus grand bien à tous les deux.

Version sous officielle
Laissez-vous draguer par un autre! 
Mais juste pour votre bien être … pour avoir plus de confiance en vous … mais ne le faites pas pour le rendre jaloux ça ne fera que bousiller la confiance entre vous .. et je parle du long terme

Chez nous,  quand un homme décide de prendre une épouse c’est comme s’il décide d’acheter une machine à laver … 
Il lui prépare l’endroit ou il va la mettre … 
Il jette un coup d’œil sur le manuel … il croit avoir tout piger … de toute façon un seul programme un seul bouton lui sont suffit … 
Il l’engraisse une fois par semaine et le linge doit en sortir blanc comme de la neige …
Cette machine est pour la vie … et pour ses costumes … et le délicat de ses besoins … il les emmène chez le pressing ou chez la maîtresse
 
Chère machine à laver,
Il vous a déjà séduite ? ce que j’espère pour vous ! …
Vous croyez que votre relation est perpétuelle… ? 
Je vous déçois par :
Rien ne dure à l’infinie ! arrêtez d’être passive tel un objet
 
5 Introduisez de la fantaisie!     
Version officielle

Nos hommes souhaiteraient que leurs futures épouses seraient des vierges effarouchées… qu’à leurs contacts elles s’évanouiraient par tant d’émotions … Par leurs effets magiques mais avec le temps, ils aimeraient que leurs femmes se transforment en de parfaites tigresses au lit

Femme,
Réalisez leurs rêves !

Une astuce : demandez à Si SAID de vous enseigner l'art de faire l'amour … à tout les coups il le fera

Version sous officielle
Commencez
1- Par ne jamais lui dire la vérité sur le nombre de vos expériences … ou de vos amants … ça ne sert absolument à rien de positif … Et puis quand on embrasse ou on fait l’amour avec une personne et que l’amour, l’envie et le désir sont présents c’est comme si c’est la première fois c’est comme du feu d’artifices … c’est magique
Rien n’est mécanique …chacun est différent et TOUT est différent…
2- Par le jeu sexuel : ça peut permettre au couple de communiquer et d’échanger sur sa sexualité, ses envies, ses fantasmes, ses craintes et ses barrières... Pour beaucoup, il permet de déjouer le sérieux et la routine que la vie nous impose.
 
6 Multipliez les sensations!     
Version officielle

Comme vous savez ces dernières années le massage est devenu de plus en plus à la mode … le INNE et le TZA3BINE de nos hommes commence à me gonfler…les poumons Pffffffffff… 

Mais bon !  il faut faire en sorte de garder son mec collé à son propre lit … donc faites en sorte qu’il le reste
Et puis ces annonces à la con … 
« à domicile … Massage avec surprise » ou du style « Massage thaïlandais… Massage chinois… Massage californien …etc. avec un plus » (barra farkes echnouwa el plus wella chniya i surprise …)
c’est du parfait bidon … Vous pouvez le faire à vos mari … 
y a rien de spécial ... ni de compliqué
Pour l'homme qui est votre mari 
Bichonnez le …gâtez le … et il vous mangera à la main 

Version sous officielle
Et bien le(+) ou la surprise c’est des caresses pour le petit bout de chou de monsieur ou une fellation … et Madame la masseuse est complètement nue juste pour tout accessoire : un sourire

C’est un traitement de faveur pour les clients attitrés pas pour ceux qui viennent une fois par les 6 mois mais pour ceux qui viennent une fois par semaine ou peut être deux et … qui payent le massage .. la surprise … le plus et laissent aussi du pourboire …
 
7 Restez femme !     
Version officielle

Aujourd’hui la femme a acquit le luxe de réaliser ses propres besoins … la voiture, les habits, son argent à elle et la liberté de se faire son propre style … sa façon d’être … et ce encouragée par son papa

Mais voilà … 
L’homme tunisien se sent largué par tant de changements… qui ne sont pas que vestimentaire mais plus encore intellectuel, spirituel et comportemental … Le pauvre n’arrive plus à suivre l’élan gigantesque que la femme a réalisé

Beaucoup d’hommes se plaignent que la femme d’aujourd’hui s’est masculinisée … dans sa façon de parler … dans sa façon d’être et dans sa façon de se comporter et je trouve qu’il a raison !

Dire de gros mots … ou suivre la mode aveuglement ou …Par exemple quand une fille voudrait sortir pour dîner avec son amoureux et pour se retrouver,  le mec lui propose de passer la prendre à une telle heure et qu’elle lui répond « Non… non ce n’est pas la peine j’arriverai directement au restaurant Nji bkarhabti »
Où est le charme ? Et puis … au moment de l’addition … Elle fait le geste et insiste pour payer sa part … (3andeha khcham) 
N’est ce pas con voir irrespectueux comme si elle dénigre l’homme en lui ? 
Mais quand on sort avec des amis… je trouve que c’est un geste obligatoire que chacun paie sa part ... 
C’est normal … vu que tout le monde travaille

Version sous officielle
Tu peux tomber sur des arrivistes … avares … indignes… affamés …avides qui calcule l’essence dans la distance qu’il va mettre pour passer te prendre … mais il y en a de vrais hommes … avec eux comportez vous en Femme … En vraie Princesse

Je vous souhaite d'être heureuse                        
Partager cet article
Repost0
9 novembre 2007 5 09 /11 /novembre /2007 12:55
Zorro le Tunisien a dit : Bonjour
 
Lili a dit : Bonjour
 
Zorro le Tunisien a dit : Qu’as tu fait pendant le week-end?
 
Lili a dit : Rien de spécial ... Café avec des amis… 
Rien de plus… Et toi ?
 
Zorro le Tunisien a dit : Moi, vu qu’il fait beau.. J’ai emmené ma petite famille passer la journée dans ma ferme pour bien profiter de la campagne
 
Lili a dit : Sahha
 

LILI et Zorro .. 
Dans un de mes pires cauchemarsinfid--les-via-internet.jpg

 

Zorro le Tunisien a dit : Tu es originaire d'où ?

Lili a dit : Je suis mi Bizertaine mi Tunisoise

Zorro le Tunisien a dit : Moi, je suis du Gabon… Mais j’adore Bizerte j’y vais souvent
 
Lili a dit : Moi aussi ... Surtout Ghar el Milh … 
On y va de temps en temps pour passer la journée .. On est adepte des barbecues en pleins air dans la nature ...
 
Zorro le Tunisien a dit : voilà… peut être, on se verra un jour la bas…
Zorro le Tunisien a dit : ça te dérangerai ?
 
Lili a dit : à vrai dire je n'y ai pas penser
 
Zorro le Tunisien a dit : je veux dire si l'occasion se présenterait
 
Lili a dit : oui … pourquoi pas
 
Zorro le Tunisien a dit : surtout lorsqu'on se connaîtra bien…
Zorro le Tunisien a dit : j'espère ne pas te déranger par ces questions… 
Je voudrais bien que tu me partages tes opinions...
Ne te hontes pas donc
 
Lili a dit : je n'ai aucune honte ... Et tu ne me dérange point… 
Si c'est le cas ... je t'aurai bloqué et supprimé
 
Zorro le Tunisien a dit : ok, on est donc sur la même longueur d'onde
Zorro le Tunisien a dit : comment tu conçoit une bonne compagnie?
 

Zorro le Tunisien

homme-ange-ou-diable.png

 
Zorro le Tunisien a dit : Autrement dit, quel sont les qualités morales recherchées chez un ami?
 
Lili a dit : je n'ai pas de qualités bien précises ... Je découvre la personne au fur et à mesure que le temps passe… Selon le caractère selon le comportement…
Si c'est un ami il le restera .. je l'accepte tel qu'il est…
Si c'est autre chose ... là je réfléchis autrement… et je me comporte autrement
 
Zorro le Tunisien a dit : En dehors d'une relation amicale pure et simple, qu'est ce que tu attends d'une bonne compagnie pour garantir une relation respectable et non regrettable ?
 
Lili a dit : Que veut dire d’abord "bonne compagnie" pour toi … ? 
Pour qu’on soit sur la même longueur d’onde.
 
Zorro le Tunisien a dit : quelqu'un qui soit avec toi dans le bon et dans le mauvais…
Qui sera l’épaule sur laquelle tu te reposeras …
Qui sera le confident avec qui tu partagera tes inquiétudes…tes maux … ton rire et tes histoires …
 
Lili a dit : C’est une description qui ressemble à l’image d’un fiancé ou à la demande d’un homme marié qui veut m’avoir pour maîtresse
 
Zorro le Tunisien a dit : Peut être la deuxième alternative
 
Lili a dit : je n'ai pas besoin de ça ...
 
Zorro le Tunisien a dit : Même pour une certaine relation
 
Lili a dit : Que voudrais tu dire par une certaine relation ... ? 
Je n'ai pas trop saisi le sens...
 
Zorro le Tunisien a dit : Autrement dit, est ce que tu es disposé a avoir une relation avec un homme marié, mur dans son comportement, bien dans son esprit dans sa peau et avec qui tu resteras toujours respectée et aimée ?
 
Lili a dit : non ... je ne pense pas … Je n'aurai absolument rien à y gagner
 
Zorro le Tunisien a dit : Il faut que tu saches que je ne suis pas un "coureur de jupons"… mais à travers, les bonnes relations… On peut gagner beaucoup surtout sur le plan moral…
De toutes les façons, je suis entrain de parler avec une dame cultivée, mûre et vaccinée
 
Lili a dit : Je n'ai pensé à toi ni comme un coureur de jupons ni comme un homme bien rangé ... 
Merci pour les compliments ...
Mais je dois penser à moi ... à ma vie et à mes intérêts vu que personne ne le fera à ma place ... 
Vois tu je n'ai pas de problèmes pour avoir les mecs que je désire ... J'ai assez confiance en moi .. Je suis belle attirante sexy et assez cultivée pour arracher le respect pour la femme que je suis ... 
Je suis à la recherche de l'homme de ma vie et d'un papa pour l'enfant que je voudrai avoir ... Je ne suis pas en urgence même si mon âge exige que je le sois ... mais je m'en fous .. je risque de le regretter dans 10 ans mais peu importe ... je veux un homme qui soit libre ... qui soit à moi ... que j'ai envi d'aimer quand je veux … ou je veux ... partager avec lui ce qui reste de ma vie
Lili a dit : Qu'est ce que j'en ai à faire d'un amant ... comment pourrait il m'aimer ... ce n'est jamais assez pour moi
Lili a dit : Comment pourrait il me respecter et vivre avec moi en cachette ?… Je ne pense pas que je serai heureuse et satisfaite...
Je suis entière dans ma façon de voir les choses de la vie et je ne partage pas
 
Zorro le Tunisien a dit : Il m'a été donné de constater que tu as présenté convenablement ton point de vue.. .
Je n'ai qu'à respecter PLEINEMENT TON IDEE… 
J'ai espéré avoir une bonne relation avec toi.. mais cette fois-ci, je n'ai pas de chance, seulement si tu étudies mon cas d'une façon approfondie…
 
Lili a dit : ce n'est pas un CV que je vais étudier ... il s’agit de ma vie … et c’est ma volonté
 
Zorro le Tunisien a dit : ok, Lili .je respecte ton point de vue.
 
Lili a dit : :) merci
 
Zorro le Tunisien a dit : Si tu as commencé à trouver cette discussion ennuyeuse, je te laisse travailler
 
Lili a dit : non pas du tout .. c’est fort intéressant … j’apprends des hommes comme vous
 
Zorro le Tunisien a dit : je t'assure que je te trouves une dame très respectable et très aimable.
 
Lili a dit : mais je te crois
 
Zorro le Tunisien a dit : Lili ,je suis appelé par le PDG pour une réunion…
Zorro le Tunisien a dit : Avant de partir je voudrais te demander ton avis … Comment tu me trouves sincèrement et honnêtement ?
 
Lili a dit : au moins tu es un homme directe et honnête avec MOI ... mais pas du tout avec ton épouse et entre nous cela ne me concerne pas car je m’en fous …
Et puis tu es parti du fait qui ne tente rien n’a rien !
Je comprends.
 
Zorro le Tunisien a dit : MERCI … L'honnêteté et la sincérité … c’est ma DEVISE.
 
Lili a dit : bye
 
!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
 
 
Il y a quelques mois j’ai eu cette fort intéressante discussion sur skipe … 
C’est une personne bien élevée … prévenante et l’anonymat ne la rendait ni vulgaire ni méchante mais plutôt directe et claire …

J’ai choisi de mettre cette discussion sur mon blog en changeant bien sur le pseudo et quelques détails sur la vie personnel du monsieur car comprendre la personnalité de cet homme … Se rapprocher du mari tunisien du 21ème siècle … Regarder le bon père de famille differemment … n’est pas chose facile ...

J'aimerai comprendre ses recherches … ses attentes … ses espoirs … et les pourquois qui pourraient pousser un homme à vouloir aller voir ailleurs
Je trouve que la discussion que j’ai eu avec cet homme en dit long sur le changement des mentalités… sur la défiguration de nos principes et sur les comportements des maris dans le virtuel comme dans le réel…
 
Cela en dit long aussi sur les excuses inventées sur le fait que ce n’est jamais la faute du mari …

Pour l’épouse, c’est toujours la faute des filles (qualifiées de putes) qui volent les maris des autres …

Pour le mari, c’est la fautes de l’épouse qui est trop mère ou trop froide ou trop débutante ou qui se la joue trop morale…
 
Certes, je ne généralise pas mais je vous assure que ce genre de discussion est plus fréquent que vous ne pouvez le croire … (line féddiiiiiit )
Quand je suis de bonne humeur cela m’amuse …
Quand je suis triste cela me déprime encore plus …
Quand je suis furieuse … Et bien, gare à la personne qui se trouve sur mon chemin
 
A vous de commenter
Partager cet article
Repost0
24 octobre 2007 3 24 /10 /octobre /2007 16:28

Elle vit avec son homme depuis seize ans, ils ont deux enfants, il est gentil et elle, lui est dévouée.

Mais voilà depuis quelques années, elle ne l'aime plus… Pourtant ils s'entendent très bien au quotidien mais merde elle ne l'aime plus… Pas de désir non plus… Plus de relations sexuelles depuis fort longtemps…
Parfois elle se force mais elle ne veut plus qu’il la touche … Elle essaie en espaçant les moments de vérité … elle voudrait camoufler la mort de son envie pour lui mais le devoir conjugale ne le lui permettait pas …
Le devoir est devenu difficile, insupportable et empoisonnant pour elle et  écorchant, assassin pour lui
 
Elle ne veut pas le blesser car elle l’aime … Mais c’est plus fort qu’elle.
Il l'aime, il ne comprend pas, mais il accepte car il lui est toujours amoureux.
 
L'histoire se complique lorsqu'il y a quelques mois elle rencontre un homme pour lequel elle a du désir…
Elle aimerait faire l'amour avec lui… Elle a tellement envi que c’est devenu une obcession... Mais elle ne veut pas faire de mal à son mari… Elle ne veut pas perdre le père de ses enfants.
 
Choisir ! 
Toujours choisir ! Y en a marre d'avoir à faire un choix !
Elle crie son désarroi … Elle hurle son chagrin … 
Que faire ?
 
Elle pleure dans son for intérieur les larmes de son coeur…
Elle se noie dans son malheur … 
Que faire ??

Elle se dit :
« Ou je reste avec mon mari, et je continue une vie idéalement tranquille, avec un homme aimant et attentionné mais que je n'aime plus d'amour… Et que le fait de toucher son corps me crampe le cœur… Ou je m'en vais avec l'autre que je connais à peine, et je me prépare une vie au moins à son début mouvementé…mais au moins je revis … Je respire »
 
A qui me confier ?! A ma famille ?
Tout le monde aime mon mari et le respecte il ne comprendront jamais… Il me bruleront comme une vulgaire sorcière sur le buchet  
 
A Dieu !!
Je sais que tu es là … Je crois dans ta méséricorde … Rend moi mon désir pour mon mari … Je te serai reconnaissante !
Je crois devenir folle, j’aime mes enfants et je ne veux pas leur faire du mal et me faire rejeter par ma famille...
 
Elle se referme sur elle-même … 
Elle divalgue
Ses pensées deviennent son obsession … elle cherche mais ne trouve pas
Elle veut choisir, elle veut s’obliger à choisir…
 
Elle décide … 
Elle va consulter un psychiatre…
Elle avait envi de parler … de se vider … De mettre des mots sur des sentiments… Sur ses frustations… Sur ses maux de cœur et de corps
Elle voulait identifier son mal … Le cerner … Le détruire ou peut être non, l’éffacer
Elle cherchait une solution… un conseil ou plus exactement une directive à suivre
 

les-amants.jpg

Du fond da sa dépression, elle se relève tant bien que mal et se dirige vers le cabinet d’une psychiatre femme
Face à la problématique que lui apportait sa patiente,  le psy lui propose...
Deux solutions : 
la première : le divorce, reprendre sa liberté et revivre sa vie comme elle l’entend avec qui elle veut et la deuxième : l’infidélité, prendre un amant et  mener une double vie…
Se satisfaire sexuellement... s’épanouir psychologiquement pour pouvoir continuer à mener à bien son mariage.
 
Du fond de son calvaire lui paraît la délivrance…
La liberté de  faire ce qu'elle veut... 
La psy lui parle de « baise », Elle ne lui parle pas de faire l’amour c’est juste pour satisfaire ses pulsions et ses fantasmes … C’est la meilleure façon pour qu’elle puisse  revenir vers son mari et ils s'aimeront toute la vie.
 
Alors elle croit délaisser son calvaire, et s'en va pour rencontrer un homme qu’elle voulait à tout prix avoir et c’est ce qu’elle a fait … 
Tout en décidant de tenter de rester avec son mari…
 
Des jours et des nuits … des années se sont passées … 
Et cette femme se cassait … Se détournait de plus en plus d’elle même … Se consomait à petit feu de l’intérieur...
Elle se transformait avec le temps en monstre…
 
A chaque fois que son mari la touchait elle devenait plus agressive ... plus dure … 
Désormais, son enfer continue
Enfin de compte prendre un amant ne règle en rien les choses… ça devient plus compliqué parce qu’elle n’arrive plus à s’en passer
 
Elle se sentait coupable à mourir … Comment s’en débarrasser de ce sentiment ?
Cette double vie ne lui convenait pas mais trop tard elle n’arrivait plus à faire marche à arrière …
Elle ne pouvait plus se regarder en face… Défigurée, elle ne se reconnaît plus...
Elle se terrait comme un annimal emprisonné dans sa lacheté … dans ses faiblesses… 
Désormais sa vie est une fuite permanente
 
Elle est devenue esclave du vice …
Elle a redéfinit le sens des principes… Elle les a adapté pour qu’ils justifient son infidélité … pour rendre son comportement héroique du domaine du sacrifice … Hé oui … N’est elle pas entrain de faire tout pour sauver son mariage ?  N’était elle pas entrain de protéger sa famille et de la garder unie ?
 
Non son infidélité est justifiée … 
Tout ce qu’elle faisait est justifiée et applaudit... 
N’a-t-elle pas eu le consentement du Psychiatre ?

Elle se satifait ailleurs mais elle aime son mari … Son amant sait qu’elle est marié donc elle est honnête … Ses enfants sont entourés par leur papa et leur maman et la photo de famille où tout le monde est souriant est encore accrochée au salon pour que les invités quand ils viennent admire cette famille si idéale… Si intègre et si parfaite… Et ... Applaudissent son dévouement …
 
FIN de mon histoire virtuelle... 
Mais elle continue dans la vie réelle.
 
Alors chers amis (es)
Dites moi comment doit on faire dans ce genre de situations ?
Mon héroine est une femme et peut aussi être un homme… surtout un homme… Car c'est plus fréquent à nos jours... Dites moi, ce n’est pas ça la vie à deux … n’est ce pas ? 
Il y a surement une solution à la situation décrite dans mon texte ?
 
Je ne suis pas mariée donc je ne peux pas comprendre cette situation de l’intérieur et vous, les mariés, dites moi comment devrait on agir ?
 
Selon mon caractère je suis trop catégorique…  Chez moi où c’est noir d’ailleurs il m’arrive d’être un vrai démon mais moi, je ne trompe personne
Où c’est blanc et je me cramponne aux principes que mes parents m’ont inculqué dès mon jeune âge
Je sais que la vie est grise … Dites moi que dois je faire pour frayer mon chemin dans tout ce gris sans perdre mon âme ?
 
Le comportement de ce psy à la con ressemble fort à la faute grâve… Cette femme est allée le voir pour un soutien mais voila je me demande :
 
Quel est le rôle d’un psy ?
 
Son rôle n’est il pas pour accompagner le patient dans sa réflexion sur lui-même et ce qui lui arrive… Je ne pense pas qu’il est là  pour réfléchir à sa place ou  pour tromper son patient…
 
Je pense qu'un psy n'est pas là pour créer de l'angoisse mais pour l'apaiser, il n'est pas là pour pousser ou tirer, mais pour accompagner à ce que la personne se retrouve et non à la pousser à se perdre  
Jamais un psy, digne de ce nom et surtout de cette fonction ne doit proposer quoi que ce soit quant au comportement  ni quant à la pensée…
Tout au plus s'agit-il de proposer une autre approche, une autre vision des choses...Tout au plus s'agit-il de dire ce qu'il en pense. 
 
Quel est votre avis ?
 
Partager cet article
Repost0
13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 17:47

«Aah Romdhane i snèe mè jèch fi waktou … Ech bèch i aadiih...Chakkaane il fatr makher … lémmène i tawla … ghssil il maaoune et puis après les soirées ramadanesques commencent… zaama ech famma i snè fi mahrajène il mdina … il krouj pas avant 9h … il wèhed waktech bech i rawah ?!

Etâab safi … khidma et sahriyet … El wèhed zaama i kaiel doub mè i rawah wella yorkod im baaèd? »
 
Hier soir, j’ai été avec des amis (que j’adore) dans un café … C’était ce genre de réflexions qui nous échappait de temps à autre pendant toute la soirée… Et c’est normal 
Le sujet du jour c’est le Ramadan en première position avant  la démission du premier ministre japonais (on s’en fout) … Avant la vidéo de Ben Laden (qu’il aille en enfer)… Avant les quelques nouveautés des dessous de palm Tounis et l’analyse qui s’en suit à voix basse… Avant les souvenirs du beau vieux temps des bêtises et des anecdotes du passé (piquer du fou rire c’est bon pour la santé) Et avant même les nouveautés côté foot (j’ai passé sous silence le fait que je suis Espérantiste) ou automobile (le sujet ne m’intéresse pas tant) …
 

ramadan-dessin.jpg


Qu'est ce que le RAMADAN ?
Je pense qu’il vire aux couleurs éclatantes vers la tradition et les habitudes plus que celles de la religion …

Qu’est ce que le Ramadan pour le Tunisien moyen … le Tunisien normal … le Tunisien il ayèche … Te tunisien il bahbouh ?

Le Ramadan c’est l’occasion de réunir tous les membres de la famille autour d’une table pour dîner … pour partager le plaisir d’être ensemble
 

Le ramadan c’est une circulation immense avec une mosaïque do ré mi fa de klaxonnement à la Peugeot … à la Renault … à la Toyota … car tout le monde sur ses nerfs impatient de rentrer et quitte son travail à la même heure donc c’est la CATA  
 

Le Ramadan c’est apprendre à partager les tâches ménagères …
 

Le Ramadan c’est se disputer … dire ce qu’on a sur le cœur ou 'diz à la hchichet romdhane'
 

Le Ramadan c’est aussi transmettre de mère en fille le secret du délicieux de nos recettes… 
 

Le Ramadan c’est découvrir nos mecs le ventre vide qui mettent leurs nez dans les préparatifs du dîner … heureusement que ça ne dure qu’un mois
 

Le Ramadan c’est faire le marché avec son papa qui fait le 'haj klouf' et que toi, tu deviens pendant toute la tournée du marché rouge comme une tomate… le regard en désarroi « ce n’est pas mon père »
 

Le Ramadan c’est le regard des tunisiens par rapport aux filles … Ils la regardent comme si c’était un poulet rôti qui se promène avec des talons hauts et un sac PRADA … au fait c’est le même regard comme au temps normal mais juste avec une insistance dégueulasse et beaucoup d’eau à la bouche (i rriga sèyla)
loup-yam-yam.JPG                                  poulet-nu.JPG
Le Ramadan c’est la kafichanta avec des danseuses à deux sous … Boussaadiya aussi...  J’y suis allée une fois c’est fort intéressant … Et c’est à voir


Le Ramadan c’est enfin regarder à la télé des émissions tunisienne … des feuilletons tunisiens … 'telvsitna mè tekhdem kèn fi romdhane'

Le Ramadan c’est chicha toffèh, khiwa arbi, machmoum fell rihet il blèd ou dendna alla ouud

Le Ramadan c’est pouvoir sortir tous les soirs sans avoir droit aux réflexions du genre « yékhi kol youm el kharja »

Le Ramadan c’est se promener le jour … devant des cafés et devant les salons de thé ouverts mais couverts de papiers ou de rideaux  comme on couvre une momie  

Le Ramadan c’est se faire dépouiller de son argent 3ini 3inek … payer un verre de thé (mè ou sokker) et un triangle tout minuscule de samssa (mehchiya bil bèba wil kakaouiya) 10 dinars

Le Ramadan c’est les accrochages de voitures … après le BOUM…  la chanson habituelle 'i rab oui smè yahbit hchicha' 

Le Ramadan c’est beaucoup de vol et de cambriolage … Beaucoup de « ghacha » aussi

Le Ramadan c’est barcha khobz yèbes fi zebla ou barcha mèkla mlaouha
 

ramadan.jpg

 


Le Ramadan le soir htaaet … moch normal il lèbssa… mè fhemtech mnin i jibou fil flouss … il mini … il micro ou chtih hala touwèoul …

Le Ramadan c’est on ne te sert plus de bière … plus de vin … plus de whisky… plus de vodka … interdit à la vente au tunisiens … mais le tunisien pourrait aérer son esprit autrement … le bkhour c’est efficace … le traditionnel retour à la culture … se droguer d’art de littérature et de théâtre
 
Le ramadan est aussi la période pour le m’as-tu vu à la musulmane des tunisiens pratiquants…
Au ramadan tout le monde semble détenir ce qu’est un bon musulman … 
à chacun sa recette … à chacun sa chaîne de télé …
 
Enfin … 
Pendant cette période de chaque année les mots magiques du Ramadan en Tunisie pour les uns ou pour les autres ce sont l’exagération et les excès …
 
Il est vrai que :
Le Ramadan est un mois particulier … C'est un temps consacré à la réflexion intérieure et à la maîtrise de soi.
Du lever au coucher du soleil chaque jour pendant 30 jours, les musulmans s'abstiennent de manger, de boire, de fumer et d'avoir des relations sexuelles… mais on oublis souvent de s’abstenir également de dire du mal des uns et des autres, de jurer, de se mettre en colère… etc.
 
Donc faire le Ramadan ce n’est pas seulement une question de comportement extérieur …c’est un engagement personnel entre l’Homme et Dieu … C’est un combat à l’intérieur de l’homme qui lui permet de faire le bilan de ses faiblesses … qui lui permet de raviver l’humain en lui de tendre la main aux autres et sentir leurs souffrances
 
Depuis quelques temps … à la rue, je ne peux plus faire un pas sans que je rencontre quelqu’un me demandant de l’argent pour construire une mosquée
 
Voyez vous j’en ai ras le bol … de cette hypocrisie
Tout les dix mètres il y a une mosquée ! Comme si celles qui existent ne suffisent pas à ficher ses habitués !
 
Ne me méprenez pas sur mes paroles … mais tout le monde sait que celui qui construit une mosquée sur terre ...dans notre religion il acquiert une maison je crois ou un château au paradis
ce qui en résulte cette course vers la construction des mosquées...je trouve que ...
C’est trop facile … alors que les sans abris se multiplient de plus en plus dans notre société et…
Je me demande :
Pourquoi ne pas construire un centre pour les sans abris ?
 
Depuis des années les mères célibataires se multiplient … et sous le regard outré et sévère de la société … il y a celles qui jettent leurs bébés devant les hôpitaux ou devant les portes de SOS Gammarth …
Je me demande :
Pourquoi ne pas construire un abris pour ses femmes là … leur apprendre un métier … leur donner la possibilité d’élever leurs progénitures convenablement
Pourquoi ne pas donner un foyer pour ces enfants qui n’ont pas demandé de venir dans une société qui leurs est hostile ?
 
L’enseignement est entrain de se privatiser petit à petit et de plus en plus avec le temps … Bientôt 'i zawali yi taadda mehni ou wild echkoun wechkoun avocat ou autre'
Je me demande
Pourquoi ne pas aider les défavorisés en construisant-je ne sais pas- un centre d’études gratuit pour ceux qui sont faibles dans une matière ou dans une autre
Pourquoi ne pas construire des clubs pour les enfants … des terrains de foot … de baskets pour qu’en moins les enfants ... les ados aient des endroits pour jouer en sécurité et trouvent où dépenser leurs énergies …
 
Je pense que pour faire le bien sur terre et au même temps pour se construire une place à l’ombre dans l’au-delà il y a mille et une façon … plus constructives

ramadan-2.jpg
Partager cet article
Repost0
15 avril 2007 7 15 /04 /avril /2007 11:57

« Le 12 Octobre 1994, sur l’autoroute de LA MARSA, notre Mercedes roulait en toute allure … on riait … on discutait … j’ai été heureuse de passer la soirée en sa compagnie et pour dire la vérité c’était notre premier tête à tête depuis quelques mois…

J’ai enlevé ma ceinture pour pouvoir ramasser une bouteille d’eau qui traînait en bas, derrière mon siège et…

Tout d’un coup, une R5 blanche a surgit de nulle part...elle roulait doucement vers notre direction …
Bon dieu ! elle roulait dans le sens inverse
Elle défiait l’autoroute
Elle menaçait notre sécurité
Elle se fichait de nos vies

J’ai crié de toute mes forces … et mon ami, à 160 KM/H, croyant pouvoir l’éviter, a du ... trop coller le bord du trottoir, trop haut par rapport à la chaussée… ce qui a provoqué une série de renversements de notre voiture…

Une première fois … le choc était très violent … J’ai vu le visage sévère de mon père …

Une deuxième fois… le choc était impétueux, je ne sentais plus rien … j’ai été entourée d’une lumière à peine jaunâtre ou plutôt blanche dans laquelle je me suis vue enfant …  j’arrivais malgré la vitesse hallucinante à visionner les clichés de ma vie qui se suivaient comme se suivent les anneaux d’une chaîne …

Une troisième fois… le choc était hors temps… je ne vois plus rien … la lumière est devenue presque aveuglante … je ne sens plus mon corps … je volais … je me sentais légère… libre… et trop vivante !!!

Je crois que j’ai perdu connaissance…

Complètement renversée sur son toit… La voiture a du glisser sur une centaine de mètres pour finir contre un arrêt d’autobus heureusement qu’il n y avait personne...

Mon ami, en gardant sa ceinture est sortie indemne, moi je n’ai pas eu sa chance… sous le poids écrasant de la voiture mon bras s’est coincé dans le toit ouvrant et a du frotter l’asphalte du début jusqu’à la fin …

Je me suis retrouvée emprisonnée dans la voiture … des gens sont venus à notre secours… en aidant mon ami à me dégager du véhicule… il fallait le rehausser … une fois dehors… je me suis réveillée …

Debout, je ne me rendais pas compte du sang qui couvrait mon visage et mes vêtements … J’ai attrapé mon sac, sous le regard horrifié d’une dame qui me demandait de rester tranquille et de ne pas trop bouger à cause de mes blessures … Ce n’est qu’à ce moment là que j’ai vu le sang qui colorait tout mes habits et j’ai découvert mon bras troué et mutilé …

Je me suis évanouie dans les bras de mon ami…

Il m’a pris contre lui … il léchait le sang sur mon visage… sa voix me parvenait à peine, il me suppliait de tenir le coup… son cœur battait à la chamade, il m’a mis doucement dans un taxi pour atterrir directement en toute urgence à l’hôpital de La MARSA…

Après que les médecins, ont fait « le nécessaire »… j’ai été admise dans une chambre au deuxième étages, sur le lit, J’ai commencé à respirer dans le masque comme on me l’a demandait… Au bout de quelques bouffées, je n’arrivais pas à fermer mes yeux… on m’a branché un truc au bras… J’ai senti le produit pénétrer progressivement dans tout mon corps… J’en suivais le trajet, jusqu’à la tête … c’est censé me calmer et me faire dormir mais rien ça ne me suffisait pas… je souffrais encore et je n’arrêtais pas de pleurer … de crier … ce qui me réconfortait le plus c’était la présence de ma famille, de mes amis qui ne me quittaient que rarement … il y avait même des malades qui ont entendu mes cris et mon mal et sont venus me rendre visite… chose qui me donnait du courage…

Un détail que je n’oublierai jamais dans cet hôpital, chaque matin vers 10h00 il y avait la tournée des médecins … le chef qui enseignait la pratique à des internes, prenait mon bras … ouvrait les pansements sans ménagement et expliquait mes blessures à ses élèves sans me regarder… sans se soucier de moi qui gémissait… qui souffrait … et qui pleurait à ses contacts… Mais au bout du troisième jours, il m’a fait une scène en me demandant de la fermer… de le laisser faire son travail et que ce qui m’arrivait… je le méritais

Ma foi, Il a commis l’erreur de me parler ainsi car il ne fallait pas trop me provoquer pour lui rendre le pareil surtout devant ses élèves... pour enfin lui interdire de me toucher car je ne suis pas son rat de laboratoire
Et sur ses notes j'ai quitté l’hôpital pour rentrer dans une clinique où l’argent est le maître du savoir faire, du respect et du professionnalisme …
A la clinique, ils ont découvert qu’on a commis l’erreur de me faire un plâtre américain alors que mon bras était couvert encore de blessures ouvertes et profondes … le tout est devenu verdâtre et si j’ai été resté encore plus que ces trois malheureux jours à l’hôpital j’aurai sûrement perdu mon bras…»

Cette histoire est le moteur de la vie de ma sœur … Il n’y a pas une journée sans que le souvenir ne se manifeste… Normal, les cicatrices sont visibles, indélébiles et inoubliables

Cette expérience fait partie d’elle ... Elle l’a remplit et elle l’a vide … Elle est là... comme une force, c’est son point de référence pour toutes ses pensées et ses émotions… Elle la ressent comme une densité dans les profondeurs de son coeur qui à la fois est son ancre sur la terre et ses ailes qui la relie au ciel…

J’aime ma sœur … je l’aime de tout mon cœur…
Elle a faillit perdre la vie … j’ai faillit la perdre

Aujourd’hui c’est son anniversaire, elle vient d’avoir 33 ans, à sa demande j’ai écrit l’histoire de son accident … Toutes les deux, on a remémoré ensembles ... on a pleuré ... on a revécu chaque détails mais pas tout écrit bien sûr …

On s’est dit que peut être cette histoire servirait sûrement à quelqu’un :

Comme :
Aux jeunes qui, à travers leurs voitures puissantes se prennent pour des ‘ALENCEAU’ … Inconscients des risques qui courent eux-mêmes et qu’ils exposent aux autres…

Comme :
Les futurs médecins qui perdent aux cours de leurs carrières leurs cœurs… leurs sensibilités et oublient qu’ils ne sont pas là pour juger mais pour guérir…

Comme :
Ce médecin chef de service, aveuglé par son pouvoir, sa vanité et son arrogance, n’a pas pu déceler le fait que le bras de ma sœur commençait à pourrir…

Comme :
Celui ou celle qui vit avec des cicatrices à cause d’un accident ou autre… on lui demande qu’il ne faut pas se murer dans la cave des complexes … cherchant à éviter les regards curieux, insensibles et parfois blessants … Et qu’il faut être plus fort et plus solide…

Comme :
Cette mystérieuse R5 qui par son inconscience, son manque de civisme et sa lâcheté a faillit tuer deux personnes et peut être plus s’il y avait des gens à l’arrêt du bus et…

Bon sang, respectez le code de la route … s’il a été établi c’est uniquement pour nous protéger

Heureuse que tu sois là... Petite soeur,

je te souhaite Bon Anniversaire

Gros Bisou, je t'aime...

Partager cet article
Repost0
13 avril 2007 5 13 /04 /avril /2007 11:12

superstition-chat-noir.gifQui de nous n’a pas son petit porte-bonheur ? …
Qui de nous n’a pas son petit rituel secret ? …
Qui de nous n’a pas évité de passer sous une échelle ? Qui de nous n’a pas touché du Bois mille fois dans sa vie ? n’a pas été Qui de nous agacé à la vue d’un chat noir ? …          

Tous, je pense !! …
Mais d’où viennent nos superstitions ? Et pourquoi sommes nous superstitieux ?

Je pense que dans un passé lointain, nos anciens croyaient pour de vrai à ces signes… et à travers les générations … ils nous ont transmis leurs peines, leurs joies, leurs espoirs, leurs peurs…et surtout leurs humble respect face aux mystères du divin et du naturel

Etre superstitieux …cela se traduit par un manque de confiance en soi, ça soulève notre besoin d’assurance et c’est souvent lié à notre peur de ne pas être à la hauteur comme lors d’un examen ou d’un concours … comme pour un entretien de travail, ou pour un rendez-vous d’amour…
Et le comble ! souvent, ça maaaaaarche ! … Car il nous suffit d’un rien pour retrouver notre confiance et nos ressources nécessaires pour affronter le regard de l’autre et de s’affirmer…

Chacun, secrètement, a besoin de se raccrocher à quelques “bons signes” pour chasser son angoisse et pour s’armer de courage… comme moi avec le 13

superstition-vendredi-13.jpg


Comme vous savez aujourd’hui c’est Vendredi 13 Avril 2007
pour certains c’est un jour qui porte bonheur … pour d’autres c’est un jour qui porte malheur…
La connotation positive du 13 … elle nous vient du calendrier des celtes et des grecs qui se composait de 13 mois au lieu de 12
La connotation du vendredi… j’hésite entre le positive ou le négative c’est le jour où Eve a croqué la pomme avant de la proposer à Adam…
Mais la connotation négative est le dernier repas des apôtres qui étaient de nombre 13 et c’est juste avant la crucifixion de Jésus

superstition-echelle.jpg

Quand à moi, Je ne suis pas trop superstitieuse mais… je ne passe jamais sous une échelle … va savoir pourquoi … !!!!!!!!!!!! Mais, pour le 13 c’est une autre histoire … Je me souviens d’un cadeau que j’ai eu lors de mon 21ème anniversaire c’était une chaîne avec un pendentif en or sous forme de 13 …

superstition-pendentif-13.jpg

j’ai littéralement craqué à la vue du joli Pendentif malgré l’insensé de ma peur … il me fallait me convaincre et contourner mon stupide hésitation pour le garder et le mettre ou m’en débarrasser et le jeter …
j’ai du philosopher pour ça je me suis dit… puisque je suis née un 13 et que jusqu’à maintenant je n’ai pas vraiment de chance… donc mon 13 est négatif en ajoutant le pendentif sur moi qui est un 13 nombre qui est supposé négatif.. Donc négatif + négatif = je positive … Donc je porte mon pendentif …

Et depuis j’ai appris à jouer avec le négatif en moi, je me sers de tout ce qui peut être logique ou illogique pourvu que je m’en débarrasse… et que je puisse avancer dans ma vie…

Et vous, êtes vous superstitieux ? Qui se sert de l’autre vous… du superstitieux ? Ou le superstitieux… de vous ?
Si oui, racontez moi, Si non, expliquez moi pourquoi vous n’y croyez pas…

Partager cet article
Repost0
9 avril 2007 1 09 /04 /avril /2007 13:58

 

Tu as fait de moi une femme sans folie … Tu as fait de moi une errante dans la routine et l’ennuie… je suis fatiguée d’être Maman… je suis perdue … je cherche en moi la femme d’avant …. Je me suis levée ce matin, le cœur lourd… le regard éteint…mon corps en larme
je prépare nos enfants pour aller dans leurs écoles… dans le silence je prépare ton petit déjeuner d’un geste mécanique .. pas même un merci … pas même un sourire … j’ai l’impression d’être devenue transparente … tu ne me vois plus… tu ne me sens plus

je ne veux plus de cette terrible et vaine caricature de nous, de notre couple, de notre histoire, On en a déjà parlé, tu l'as compris, mais tu n'as pas bougé… Alors que la routine me rouille complètement et me ronge de l’intérieur…
Pourquoi tu me fuis… ? pourquoi tu évites mon regard ? pourquoi tu ne veux pas me parler ?

trop-soucieux.gif



Tu as fait de moi un homme rongé par les soucis… je ne veux plus de cette veste de père de famille… j’en ai marre de toi … de tes enfants
Allongée à côté de moi, j'ai perdu toute envie, je n'ai plus de vie, de rien, depuis tes bras tenu à mon cou qui me tiennent, qui me serrent, qui m’exaspèrent, qui m'étouffent… Mais je ne veux plus me plaindre… au secours, je ne veux plus de toi dans ma vie

Je me lève le matin … Je marche… je m'assieds… je voudrais partir… mais je dois me plier, à toi, à t'attendre, que tu te lèves. Je ne sais que faire, Je veux sortir de ça… je veux sortir de moi… te quitter … aller loin … recommencer ma vie libre …
Je veux plus de mouvements… Je ne veux plus de télé… C’est vrai, tu m’en as parler de nous cherchant à récupérer notre histoire … notre bonheur … notre NOUS… mais je refuse de nous récupérer

j'attends que rien ne change pour que le prétexte soit suffisant… Ce matin encore, je vais attendre qu'aujourd'hui soit moins que demain, même si je sais d'avance que ça ne sert à rien….

Tu-n-es-pas------tre-seul.jpg



Comment garder la flamme du premier amour, comment protéger le couple des mauvais coups de la vie ?

Les ABC et les conseils pour la réussite d’un mariage sont souvent destinée à la femme et rarement aux hommes… Pourquoi ?

1- On demande souvent à la femme de prendre soin de son corps … de son apparence … qu’elle se doit être attirante belle et désirable Mais … vous les hommes, pourquoi devrons nous vous accepter tels que vous êtes devenu … avec vos milliers de points noirs sur le visage … avec un ballon place au ventre … avec la peau de vos mains écaillée et dure… ??

2- On demande souvent à la femme d’être patiente et de faire tout pour récupérer son mari si elle sente la routine prend place dans son couple mais vous, les hommes pourquoi vous avez tendance à vouloir aller ailleurs … et fuir plutôt de faire des efforts pour raviver le flamme de votre amour ?

3- On demande souvent à la femme de garder dans son emploi du temps chargé (maison enfant boulot) du temps pour vous … Mais, est ce que vous faites pareil … entre votre travail, vos matchs de foot à la télé avec les copains et vos sorties entre mecs ?

4- On demande souvent à la femme de dire à son homme des mots d’amour, de lui acheter un cadeau quand il ne s’y attend pas ou d’organiser quelque chose en son honneur … Vous, les hommes vous arrive t il de faire de même ?

5- On inculque souvent à la femme que l’homme a toujours besoin de se sentir admiré et reconnu… et qu’il faut lui répéter toujours «Je suis tellement fière de toi » Mais vous les hommes est ce que vous le faites toujours … assez …?

6- On demande souvent à la femme même si elle est déçue par certains traits du caractère de son homme, de ne pas trop le critiquer et de se concentrer plutôt sur ses qualités car il est plus judicieux de recevoir des compliments de sa femme que de sa secrétaire ou d’une camarade de travail … Mais vous les hommes, ne croyez vous pas qu’une femme a besoin d’entendre elle aussi .. qu’elle est désirable… qu’elle est belle de vous plutôt que de quelqu’un d’autre ?

Partager cet article
Repost0
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 14:43

J’ai toujours eu besoin de comprendre

Comprendre pourquoi ma vie ne me satisfaisait pas, comprendre pourquoi il m’est parfois si difficile de vivre avec moi-même et avec les autres, dans un monde en déroute…
Et pour vraiment comprendre cela, il me fallait d'abord apprendre à me connaître, car c'est à partir de soi qu' on perçoit le monde…et qu’on arrive à comprendre l’autre… Donc aujourd’hui, j’ai décidé de faire le voyage pour vous dans le pays du TROP … Juste pour s’amuser à explorer le trop de mon monde qui est aussi… celui des autres…Enfin du Votre...

 

Trop-fragile-equilibre.jpg

Le Fragile Equilibre de SOI
**********

Trop passionné... L’êtes vous aussi ?

Quand j'aime, c'est exclusif… Pour me donner à 100%… Tout d’abord, j’écoute mon instinct… Ensuite j’aime avec mon esprit … Enfin, j’offre mon cœur...
Je ne recule que devant très peu de choses pour l'être aimé… Je crois que par amour, je serai capable de tout du déments au démesurés...

Trop jalouse ... L’êtes vous aussi ?

L’une des plusieurs facettes de l’amour... C’est être possessive… pire qu'une tigresse … Gare à celle qui touche mon mec…
Je crois que je pourrai aller très loin par jalousie et devenir très violente ainsi que très sournoise… Mais en me tournant vers les histoires de mon passé … Je ne me souviens pas avoir été jalouse ou trop possessive … Bizarre peut être que je n’ai jamais été AMOUREUSE ou il se peut que tout simplement je ne suis pas trop JALOUSE...

Trop naïve et paradoxalement Trop méfiante ... L’êtes vous aussi ?

Trop naïve parce que je succomberai vite à un beau parleur… Et que derrière un visage beau … Dans ma conception ça ne pourrait exister vraiment une laideur… c’est faux bien sur,  je l’ai appris à mes frais,
Naïve... parce que je croyais que mon papa allait se soigner et s'en sortir… je le croyais immortel (!) 
Naïve... parce que je crois que je vais pouvoir sauver une fille de son désarroi et de sa détresse que peut être par mes histoires, je pourrai aider mon prochain à croire en lui et dans l’humain,... (d'où aussi trop idéaliste).
Trop méfiante surtout avec ceux qui m'aiment : je doute de la sincérité des gens qui m'entourent, de leur amour pour moi, de leurs sentiments, de leurs intentions ... Je me demande parfois si je représente autant de choses pour eux que eux pour moi (?) 

Trop égoïste… L’êtes vous aussi ?

Il m’arrive comme tout le monde de faire du mal à l’autre pas parce que je suis méchante ou mauvaise mais parce qu’à ce moment précis je ne pensais qu’à mon propre bien et rien d’autre …
C’est quoi l’égoïsme ?
C’est quand on fait du mal que pour son propre bien… donc on n’est mauvais que parce qu’on est égoïste.
Et puis… Vivre trop longtemps célibataire nous rend sauvage … égoïste par habitude … par la force des choses quoi … Bon, Je suis égoïste mais pas trop quand même.. car le pire, pour moi, c’est quant on vit avec une personne et qu’on se laisse aveugler par notre égoïsme

Trop soucieuse... L’êtes vous aussi ?

Je pense trop et je pense à tout… j’ai un ordinateur place à mon cerveau, dès lors, j'essaie de tout gérer…
Tout doit être bien à sa place surtout les personnes…qui souvent dépassent leurs limites
J’essai de tout contrôler ... Rien ne doit déborder … De tout arranger … sans limite… telle une maniaque et puis … J’EXPLOSE… parce que tout simplement, je sature… et tout d’un coup, j’attrape la folie du bordélique et … je savoure mon temps pour tout ranger…

Trop rancunière ... L’êtes vous aussi ?
Je peux rester fâchée des heures, des jours voir des années entières avec une personne…
J’essai de faire des efforts contre !

Trop critique et Trop dure envers moi-même (selon mes amis)… L’êtes vous aussi ?
Je me sous-estime beaucoup trop apparemment… Ce qu'il peut y avoir de bien chez moi, je ne le vois pas… Mais… je ne me rate pas, je détiens d’une main une loupe pour épier la bête en moi cherchant à l’apprivoiser… cherchant à la contrôler…et de l’autre main, je l’apprend dans mes bras, à la chérir car j’ai appris à m’accepter telle que je suis mais surtout à m’aimer...

Trop exigeante, envers les autres et moi-même… L’êtes vous aussi ?
Je suis certaine qu'il ne doit pas être facile de vivre avec moi… car si je suis exclusive, je veux que ça aille dans le même sens pour moi : Il faut dès lors m'aimer très fort, me le dire sans cesse, me le montrer tout le temps et surtout éviter de me blesser… L’une des choses très difficile de nos jours

Trop fragile, trop dure… L’êtes vous aussi ?

J’ai appris dès mon jeune âge à lire dans l’autre ce qu’il ne dit jamais … et le non-dit est souvent blessant mais cela ne m’empêche pas d’être d’une résistance impressionnante et… Je me transforme en dure et en impitoyable petit ange !
J’ai la capacité de monter une personne au septième ciel mais aussi j’ai l’arrogance de l’anéantir à rien … à force, on se construit une carapace mais ce n'est pas pour cela qu'on ne souffre pas …

Trop fière … L’êtes vous aussi ?

Oui je pense que je suis assez fière de la femme que je représente, fière d’être moi-même, de pouvoir regarder les autres en face, de pouvoir vivre comme je l'entends, avec qui j'en ai envie… Je suis fière de pouvoir vivre ma vie, en liberté… de me donner à fond quand je juge bon...

Comme vous voyez j’ai une histoire grande... un peu compliquée mais vraie avec le TROP … Dites moi :

Que faut il faire pour optimiser le TROP ?
Qu’elle est votre astuce à balayer l’excès ?
Comment arrive t-on à contourner nos défauts … ?
Ne faut il pas les aimer … les accepter pour pouvoir les gérer ?

 

Partager cet article
Repost0
4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 17:59

Je suis tombée par hasard sur une étude récemment menée auprès d'enfants de 10 ans et moins au sujet du Mariage voici quelques extraits :

SUR QUELLE BASE CHOISIT ON NOTRE CONJOINT ?

Il faut trouver quelqu'un qui aime les mêmes trucs. Si tu aimes le foot, elle devra aimer que tu aimes le foot et t'amener des chips et de la bière. 
Alain, 10 ans

On ne décide pas vraiment avec qui on va se marier...Dieu décide tout bien avant et tu vois après qui il t'a collé.
Kirsten, 10 ans

Les questions que je me pose :
Quelle est l’image que nous reflétons à nos enfants ?
Comment devrons nous élever nos petits sur de bonnes bases ?

QUEL EST LE BON ÂGE POUR SE MARIER ?


Le meilleur âge c'est 23 ans, parce que tu connais ton mari depuis au moins 10 ans.
Camille, 10 ans

Il n'y a pas de bon âge pour se marier. Il faut être stupide pour avoir envie de se marier.
Freddie, 6 ans

Les questions que je me pose :
Somme nous responsable du pessimisme et de la méfiance de nos enfants par rapport à l’idée du mariage ?
Comment devrons nous éviter à défigurer l’amour et l’union sacrée du mariage ?

QU'EST-CE-QUE TES PARENTS ONT EN COMMUN ?



Ils ne veulent pas d'autre enfant.
Laure, 8 ans

Les questions que je me pose :
Est ce difficile pour les parents de laver leur linge sale loin des regards de leurs enfants ?

QU'EST-CE-QUE LES GENS FONT À UN RENDEZ-VOUS ?

Les questions que je me pose :
Sommes nous entrain d’inculquer à nos enfants le mensonge dès leur jeune âge pour pouvoir réussir dans la vie ?

QUE FERAIS-TU SI TON PREMIER RENDEZ-VOUS SE PASSAIT MAL ?

Je rentrerais à la maison et je ferais semblant d'être mort. Et j'appellerais les journaux pour leur demander d'imprimer que je suis mort.
Craig, 9 ans

Les questions que je me pose :
Sommes nous suffisamment à leur écoute ?
Comment apprendre à nos enfants à dépasser leurs échecs ?

QUAND EST-CE PERMIS D'EMBRASSER QUELQU'UN ?


Quand ils sont riches.
Pamela, 7 ans.

Si tu embrasse quelqu'un, il faut se marier et avoir des enfants avec elle. C'est comme ça.
Henri, 8 ans

Les questions que je me pose :
Amour et Argent
On vit dans un monde où tout a un prix, sommes nous conscients du cadeau que nous offrons à nos petits ?

EST-IL MEILLEUR D'ÊTRE CÉLIBATAIRE OU MARIÉ ?

Je ne sais pas ce qui est mieux, mais je ne ferai jamais l'amour avec ma femme... Je ne veux pas qu'elle devienne grosse.
Théodore, 8 ans

C'est mieux d'être célibataire pour les filles… Mais les garçons ont besoin de quelqu'un pour nettoyer.
Anita, 9 ans

Les questions que je me pose :
Entre clichés publicitaires du couple… de la vie à deux.. de l’amour .. de la société et la vie réelle d’un couple comment un enfant arrive t-il à faire la différence ?


.... et la meilleure de toutes.......

COMMENT FAIRE POUR QUE TON MARIAGE MARCHE BIEN ?

Il faut dire à ta femme qu'elle est jolie, même si elle a l'air d'un camion.
Richard, 10 ans

Les questions que je me pose :

Avenir que nous réserves tu ?  

Partager cet article
Repost0
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 16:15

J’ai passé un week-end très silencieux

Dès vendredi soir, je devais partir à Sousse, j’ai annulé parce que je n’en avais pas très envie…

Le samedi j’ai été invitée à une soirée… j’ai aussi annulé à la dernière minute parce que je ne voulais pas faire des efforts pour parler ou pour converser avec qui que ce soit …

Je voulais me renfermer dans mon cinquième élément …

NUANCE

Il ne s’agit pas de déprime… ou d’un chagrin d’amour ou d’amitié et je ne suis pas malheureuse …

C’est juste un état aussi habituel qu’occasionnel … Une sorte de travail sur moi-même.

L’essentiel de mon travail intérieur consiste à déraciner les mauvaises herbes, à éradiquer mes mauvaises habitudes, à prendre de bonnes dispositions pour les développer et les maintenir afin de garder mon jardin intime aussi rayonnant que possible

C'est une habitude que j'ai pris avec le temps et les expériences de la vie ... afin d’évaluer la connaissance de chaque personne nouvelle dans mon présent … la mettre  à sa place … définir ses limites … et chercher ce qu’elle peut m’apprendre de plus que je ne sais déjà ou m’apporter de plus que je n’ai pas …

C’est ce que j’appelle prendre du recul pour mesurer mes pas et mes gestes …


Ce matin, encore ailleurs dans mes pensées,  et dès que j’ai ouvert mon ordinateur ... J’ai eu la surprise  de découvrir de gros points d’interrogations en ce qui me concerne éparpillés par ci par là...

Il y a celui qui pense que je suis une déprimée … qui se cherche dans le labyrinthe de ses doutes...
Il y a celui qui croit que je suis perdue dans le tableau noir d’une maîtresse...

Je ne suis ni l'une ni l'autre ... Alors, qui suis je ?

d'aprés ceux qui me connaissent ... J’ai 80 ans d’expérience, je parais 28 ans et j’ai réellement 36 ans…
Ma première école dans ma vie était mes parents et en étant très observatrice j’ai appris dès mon jeune âge à toujours regarder autour de moi … Aller vers l’autreapprendre de son histoire et en tirer des leçons...  

Dans mon blog je parle de mon entourage proche et de ceux qui pour moi sortent de l’ordinaire mais... rarement je parle de moi et de ma vie privée et pourtant, je suis présente dans chaque mot et dans chaque phrase… car je sens chaque mot et chaque phrase...

J’essais d’être positive
j’essais d’aider... car de cette façon je m’aide moi-même à être meilleure...mais aussi à acquérir un petit bout d'une sérénité tant désirée...



N’est-ce pas le but de chacun ?

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Dans le Monde Magique de Lili
  • : Regard sur la Vie ... sur ma Société au fil du Temps...
  • Contact

Profil

  • Lili
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... 
 J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... 
 J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...
  • Je perds ma tête devant le simple sourire de ma nièce de 3 ans... J'adore le regard joyeux et colorée de ma chienne à ma vue... J'admire l’arc en ciel d’un matin de grisaille...

Divers

 

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Archives